Aller au contenuAller au menuAller à la recherche

Le laboratoire d’excellence PATRIMA

Retenu par le Commissariat Général à l’Investissement

31.03.2011

La liste des 100 lauréats pour le premier appel à projets "Laboratoires d’excellence" (Labex) a été présentée vendredi 25 mars par le Premier Ministre.

Labex Patrima

La liste des 100 lauréats pour le premier appel à projets "Laboratoires d’excellence" (Labex) a été présentée vendredi 25 mars par le Premier Ministre. L’université de Cergy-Pontoise est présente dans trois de ces Labex : porteur du projet PATRIMA, avec l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, et associée aux projets LaSIPS et MiCHEM.

Projet PATRIMA

Mis en œuvre par les universités de Cergy-Pontoise (UCP) et de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ), le Labex PATRIMA (Patrimoines matériels : savoirs, conservation, transmission) est un projet de portée internationale qui rassemble sciences de l’homme et sciences exactes. L’objectif de ce laboratoire est de développer au cours des dix prochaines années des programmes internationaux de recherche et de formation dans le domaine du patrimoine matériel (objets de musées, bâtiments, archives, livres et manuscrits…).

Le Labex PATRIMA réunit environ 200 chercheurs issus des équipes de recherche de l’Institut d’Études Culturelles de l’UVSQ et des laboratoires de recherche de l’UCP, des laboratoires scientifiques dépendant du Ministère de la Culture, du CNRS, du CEA, de l’Université Paris-XI, de grandes institutions patrimoniales comme le musée du Louvre, le château de Versailles, les archives nationales ou la bibliothèque nationale de France, ainsi que de nombreux autres partenaires (Ecole nationale d’architecture de Versailles, ESSEC, Archives départementales des Yvelines, Musée du Quai Branly, Ecole nationale d’Art de Paris-Cergy, Musée de Port-Royal, communautés d’agglomération de Saint-Quentin et de Cergy-Pontoise…).

Ce laboratoire d’excellence, appuyé sur une fondation partenariale en cours de constitution, vise à faire émerger des sciences du patrimoine au sein du paysage universitaire français, dans le contexte d’une dynamique territoriale forte des universités du grand ouest parisien.

Il aura en particulier vocation à créer de fortes synergies avec le centre national de conservation des patrimoines (CNCP) en cours de création à Cergy-Pontoise qui a notamment pour mission de créer un pôle de formation et de recherche interdisciplinaire autour des questions relatives au patrimoine culturel.

Le Labex PATRIMA sera ainsi une institution de référence unique en France et donnera à notre pays un outil de rayonnement international dans le domaine des études patrimoniales qui lui faisait défaut jusqu’alors.

Projet Michem

Le projet de laboratoire d’excellence Michem (Chimie Intégrée Multi-Échelles : De la Molécule Unique aux Nano-édifices) regroupe des laboratoires qui travaillent dans différents domaines de la chimie moléculaire, physique et théorique, de la physique moléculaire et des sciences humaines et sociales (archéologie et patrimoine) à Sorbonne Universités. Parmi ces laboratoires, l’équipe Molécule dans l’Univers du Laboratoire d’Étude du Rayonnement et de la Matière en Astrophysique (LERMA) est sous la tutelle de l’université de Cergy-Pontoise.

L’objectif du projet Michem est d’intégrer les disciplines de la physique et de la biologie moléculaire à travers une approche unique de la chimie. Cette approche intégrative favorisera l’innovation en théorie fondamentale, la synthèse de nouveaux composants et le développement de nouvelles instrumentations pour des applications variées dans le domaine de la santé, l’environnement, l’énergie ou encore l’astrochimie.

Projet LaSIPS

Le projet LaSIPS (Laboratoire Systèmes et Ingénierie de Paris Saclay) porte sur l’ingénierie des matériaux, des procédés jusqu’aux systèmes avec trois challenges sociétaux : le développement durable, l’énergie et la santé. Le projet comporte une forte composante formation avec une coordiantion entre les formations universitaires et d’écoles d’ingénieurs.