Soutenance de thèse de Yang JIAO

17.06.2019

Yang JIAO soutiendra sa thèse "Analyse et évaluation de la motivation des étudiants chinois apprenant le français à l’Université Normale de Changchun – étude de pratiques", le lundi 17 juin 2019, sous la direction de Catherine Boré

Date : 17 juin 2019 à 15 heures

Lieu : Université de Cergy salle des thèses (Chênes 2).

Le jury est composé de :

Catherine Boré, PR émérite, Université de Cergy-Pontoise, Directrice de la thèse

Françoise Raby, PR émérite, IUT A, Université Paul Sabatier, Toulouse III, Rapporteure

Marielle Rispail, PR émérite, Université Jean-Monnet, Saint Etienne, Rapporteure

Lun ZHANG, PR, Université de Cergy-Pontoise, Président

Résumé : 

La thèse analyse les conditions de variation des motivations des étudiants chinois apprenant le français. Après la description historique du développement de l’enseignement du français et de la didactique du FLE en Chine, on s’est concentré sur l’enjeu affectant le plus la qualité de l’enseignement de la langue française : la motivation des enseignés. La particularité de cette recherche est l’application des approches motivationnelles en acquisition de la troisième langue (ATL), pour la première fois dans le contexte chinois de l’enseignement du français. À la suite de l’adaptation du modèle AMTB de Gardner, 184 questions ont constitué la banque de questions pour la production aléatoire de l’enquête. On a sélectionné une université publique chinoise comme lieu de recherche empirique et organisé trois passations pour observer la variation de la motivation : au début du semestre (point de départ), avant la fin du semestre et après les vacances. Plus de 180 étudiants du département de français ont participé à cette série d’enquêtes. On a comparé deux classes de chaque promotion dont l’une a suivi le système d’évaluation continue, et l’autre non. Tout en recueillant, d’une manière quantitative dans chaque classe, les variations des réponses des étudiants au sujet de la motivation, on a montré la supériorité du système d’évaluation continue pour la motivation dans l’apprentissage du français. Ce résultat est apparu, alors qu’on a également procédé à une analyse différentielle et comparative de l’influence de facteurs motivationnels, comme le genre des étudiants, la situation familiale et géographique, le niveau d’éducation des parents, l’apprentissage précoce du français, et les rôles des étudiants dans la classe. En faisant la synthèse des réponses des étudiants les plus motivés dans chaque classe, on a retrouvé les mêmes caractéristiques communes, ce qui nous semble constituer une première réponse sur la logique interne de la variation de la motivation dans l’acquisition du français.