PARRA Isabel

Thèse : "École et migrations : comprendre les enjeux du cosmopolitisme et du multiculturalisme"
sous la direction de Valérie Becquet

Résumé de la thèse

 Dans un contexte de nouveaux phénomènes de migrations, la question du rôle de l’ecole dans l’intégration des enfants venus de tous horizons se trouve réactivée. L’échec scolaire touche davantage les enfants issus de l’immigration que les autochtones.Diverses raisons sont pointées dans les différents rapports faisant ce constat. L’écart, par ailleurs ne cesse de se creuser et il est plus important au collège qu’à l’école élémentaire.Quelles sont les problématiques concernant la constitution d’une identité pour les enfants d’immigrés et les enfants migrants allophones ? Quel rôle l’école a-t-elle pu et peut-elle effectivement jouer à ce niveau étant donné qu’elle est l’un des lieux dans lesquels une construction douloureuse de l’identité de l’enfant d’immigré se révèle. Il expérimente parfois des tensions contradictoires qui le placent dans une problématique conflictuelle du choix : s’émanciper de ses origines ou les revendiquer. Ce travail de recherche se propose d’étudier différents parcours d’apprenants migrants ou issus de l’immigration en France et d’essayer d’analyser quantitativement et qualitativement le rôle de l’école dans des histoires toujours personnelles mais s’inscrivant dans une histoire plus globale. Nous chercherons à voir comment les contextes migratoires peuvent ou non influencer le degré de réussite scolaire.

Domaines de recherche 

- intégration
- reconnaissance
- immigration
- école

Formation/ parcours universitaire 

Licence de Lettres modernes

Master de philosophie

2018- : Thèse en sciences de l'éducation

Parcours professionnel

1996-2015 : Professeure des Écoles

2015 - : Professeure certifiée de Lettres modernes

Financement

Thèse auto-financée