Assassinat Samuel Paty Communiqué du laboratoire EMA

Communiqué du laboratoire EMA, CY Paris Cergy Université le 22 octobre 2020

Samuel Paty, professeur au collège du Bois d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine, a été assassiné ce vendredi 16 octobre. Nous exprimons nos sincères condoléances à sa famille, à ses proches, à ses collègues et à ses élèves.

Engagés dans des recherches sur l’enseignement, dont de nombreuses recherches collaboratives avec les enseignants, les élèves et les parents dans les établissements scolaires de l’académie de Versailles et d’autres académies, eux-mêmes enseignants et formateurs d’enseignants, les chercheurs et chercheuses du laboratoire EMA ont été profondément bouleversés par cet assassinat, qui a frappé un enseignant d’histoire-géographie devant son collège, ceci pour avoir exercé son métier et voulu faire réfléchir ses élèves à la laïcité et à la liberté d’expression.

C’est pourquoi nous souhaitons réaffirmer notre plein soutien à tous les collègues qui œuvrent au quotidien pour transmettre des savoirs et enseigner la façon dont ils s’élaborent, et qui s’efforcent, jour après jour, d’amener les jeunes à accepter l’altérité en autrui, à s’engager avec responsabilité et esprit critique dans le débat d’idées.

Au-delà de l’intense émotion soulevée et pour parer les risques et tentations de simplification idéologique, nous continuerons à nourrir la réflexion de tous les acteurs sur les évolutions et les tensions qui traversent l’école, sur les réponses diverses apportées, pour que l’école puisse continuer à accomplir sa mission d’éducation, dans le respect de toutes et de tous, éducateurs comme éduqués.