Page personnelle

PIERRE LOUIS FORT

Maître de conférences en langue et littérature françaises (9è section CNU)

Réseaux sociaux :

 Publications récentes :

                      

 

Présentation

Maître de conférences en langue et littérature françaises, Université de Cergy-Pontoise.

Membre du laboratoire Agora (EA 7392), Université de Cergy-Pontoise.

Chercheur associé, Laboratoire Communication et politique (CNRS).

Enseignements 2016-2017

- Atelier d'écriture (Licence)

- Histoire littéraire (Licence)

- Littérature jeunesse (Licence)

- Préparation Capes (dissertation et explication de texte) (Master MEEF second degré)

- Littérature de jeunesse, maîtrise de la langue française orale et écrite, préparation au concours CRPE et didactique du français (Master MEEF premier degré)

Responsabilités administratives 2016-2017

-Responsable du Master MEEF Second degré Lettres

- Responsable des examens du Master MEEF mention Premier degré

- Co-reponsable des EC de français dans le Master MEEF mention Premier degré

- Membre du jury du CAPES externe de Lettres modernes (depuis 2011)

- Membre du jury B/L du concours d'entrée à l'ENS Ulm (depuis 2012)

 

Thèmes de recherche

- Littérature française et francophone du XXe et du XXIe 

- Littérature de jeunesse 

- Culture et nouveaux médias

Thématiques principales
Écritures du "je", identité, mémoire, filiation, deuil, questionnements liés au "genre", critique, rapports histoire et littérature, didactique du français, constructions identitaires et culturelles.

Publications

  • 2016.  « Les secrets du deuil dans Loin de mon père  de Véronique Tadjo », in Ecrire, traduire, peindre Véronique Tadjo (Writing, Translating, Painting), Sarah Davies Cordova, Désiré Wa Kabwe-Segatti (dir.), « Les Cahiers », Présence Africaine, 2016, p. 77- 87.
  • 2016.   Simone de Beauvoir, Presses universitaires de Vincennes, coll. « Libre cours »,  180 pages.
  • 2016. « Marguerite Yourcenar, la vie sous toutes ses formes », La Faute à Rousseau n° 71- février 2016, pp. 27- 29. 
  • 2016. « Littérature de jeunesse et esclavage », chiens fous dans la brousse  de Maryse Condé », in Esclavages et littérature. Représentations francophones, Classiques Garnier, Christiane Chaulet Achour (dir.), pp. 115-127.
  • 2015. Pierre-Louis Fort, « Le journal intime à/et l’œuvre : allers retours textuels », in Annie Ernaux : l’intertextualité, Robert Kahn, Laurence Macé et Françoise Simonet-Tenant (dir.), PURH, 165-176.
  • 2015. Pierre-Louis Fort, « Variations esthétiques, transformations morales? Le théâtre de Bruno Castan », in Cahiers Robinson, n° 38 : « Civiliser la jeunesse »,  Christian  Chelebourg et Francis Marcoin (dir.) », pp. 157-168.
  • 2015. Pierre-Louis Fort (avec Violaine Houdart-Merot) (dir.), Annie Ernaux. Un engagement d’écriture, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 220 pages.
  • 2015. Pierre-Louis Fort, « Ernaux. La Vie. La vraie », in Annie Ernaux. Un engagement d’écriture,  Pierre-Louis Fort et Violaine Houdart-Merot (dir.), Presses de la Sorbonne Nouvelle, pp. 51-59.
  • 2015. Pierre-Louis Fort, « Les silences et la colère. Entretien avec Annie Ernaux », in Annie Ernaux. Un engagement d’écriture, in Pierre-Louis Fort et Violaine Houdart-Merot (dir.),  Presses de la Sorbonne Nouvelle, pp. 201-207.
  • 2015. Pierre-Louis Fort (avec Brigitte Chapelain), « Pratiques et représentations médiatiques des écrivains 
à l’heure des réseaux
. De la promotion à de nouvelles écritures
 », in Numérique et écriture littéraire. Mutations des pratique, Anne-Marie Petitjean et Violaine Houdart-Merot (dir.),  pp. 139 - 152
  • 2014. Pierre-Louis Fort, « Faire de sa mère, sa fille », in Magazine littéraire, numéro spécial « Yourcenar, vraiment immortelle,  n° 550, pp. 72-73.
  • 2014. Pierre-Louis Fort « Un tropisme animalier », Magazine littéraire, numéro spécial « Yourcenar, vraiment immortelle, n ° 550,  p. 77.
  • 2014. Pierre-Louis Fort, « Appartenir au même règne » : vies animales et humaines dans Mémoires d’Hadrien », in Lectures de Marguerite Yourcenar, Mémoires d'Hadrien, Bruno Blanckeman (dir.), PUR, 2014, pp. 199-214.
  •  2014. Pierre-Louis Fort, « Hadrien et la chasse : entre éros et thanatos », Méthode ! n° 24, Agrégation de lettres 2015, Vallongues, pp. 229 -236.
  • 2014. Pierre-Louis Fort, « Pulsations de la ville nouvelle : le temps des espaces marchands », in Annie Ernaux : Le Temps et la Mémoire, Bruno Blanckeman, Francine Dugast et Francine Best (dir.), Stock, 2014, pp. 121-134.2014.
  • Pierre-Louis Fort, « La guerre d’Algérie au prisme de la littérature de jeunesse : panorama critique », La Revue des livres pour enfants,  n° 276, « Ecrire et représenter la guerre dans les livres pour la jeunesse », BNF, pp. 140- 147.
  • 2014. Pierre-Louis Fort. « La Dernière Leçon de Noëlle Chatelet : écrire le deuil face à « un geste peu commun », in  Ecrire le deuil dans les littératures des XXe et XXIe siècle, sous la direction de B. Hidalgo-Bachs et C. Milkovitch-Rioux, Presses de l’Université de Clermont-Ferrand, 2014, pp. 355-366.
  • 2014. Pierre-Louis Fort, Azouz Begag, Le Gône du Chaaba, coll. « Entre les lignes, littératures du sud », Champion, 109 pages. 
  • 2014. Pierre-Louis Fort, « La Belle et la Bête à la scène : quand le théâtre jeune public s’empare du conte », in La Belle et la bête dans tous ses états, Catriona Seth et Jeanne Chiron (dir.), Garnier, pp. 243-262.
  • 2014. Pierre-Louis Fort, La France et l’Algérie en 1962, De l’histoire aux représentations textuelles d’une fin de guerre, (avec Christiane Chaulet Achour, coord.), Karthala, 332 pages.
  • 2014. Pierre-Louis Fort, « Echos et résonances de 1962 dans la littérature pour la jeunesse », in La France et l’Algérie en 1962, op. cit., pp. 201-214.
  • 2013. Pierre-Louis Fort, « Quand Perrault devient Perlo : le conte au service du rire  dans le théâtre jeunesse de Jean-Claude Grumberg », in Le Rire en francophonie, Violaine Houdart-Merot (dir.), Encrage éditions, coll. « CRTF », pp. 223-233.
  • 2013. Pierre-Louis Fort. « Les pratiques médiatiques des écrivains contemporains », (avec Brigitte Chapelain),  in  La reconnaissance littéraire à l’épreuve de la célébrité : les représentations médiatiques des écrivains en France (1945-2011), enquête pour Département Etudes, Prospective, Statistiques – DEPS- Ministère de la Culture, pp. 50-70.
  • 2013.Pierre-Louis Fort, « « Une courte rafale déchira l’air ». L’enfant, la mort et la guerre d’Algérie dans la littérature de jeunesse »,in L’Image des enfants dans les conflits, Jean Foucault (dir.), L’Harmattan, pp. 87-104.
  • 2012. Pierre-Louis Fort, « Etat des lieux de la recherche en littérature de jeunesse » (avec Marie-France Bishop), in Recherches et formations en littérature de jeunesse : état des lieux et perspectives, Max Butlen et Annick Lorant-Jolly (dir.), BNF /CNLJ/La joie par les livres, 2012,  pp. 17-38. 
  • 2012. Pierre-Louis Fort, « Le théâtre contemporain pour la jeunesse : minorité et différence (s)  chez Jean-Claude Grumberg », in Minority Theatre on the Global Stage: Challenging Paradigms from the Margins, Madelena Gonzalez and Hélène Laplace-Claverie ed., Cambridge Shcolars Publishing, 2012,  pp. 335-349
  • 2012. Pierre-Louis Fort, « De l’effraction ludique au travail collaboratif : blogs BD et pratiques participatives », in Les Cahiers de la Sfsic, numéro 7, Printemps 2012, pp. 48-53.
  • 2012. Pierre-Louis Fort, édition critique de Caligula d’Albert Camus, Gallimard, coll. « Folioplus classiques », n° 233 (dossier pp. 107-166).
  • 2011. Pierre-Louis Fort, « … “à mon tour, la mettre au monde”: deuil et filiation chez Annie Ernaux », in Filiation et transmission, Carina Trevisan et Chrystel Pinçonnat (dir.),  Revue des Sciences Humaines, n° 301, 1/2011, P. U. Septentrion, 2011, pp. 107-120.
  • 2010. Pierre-Louis Fort, « Enjeux de la constitution de corpus dans les écrits professionnels et de recherche du master « éducation et formation » : le cas de la didactique du français » (avec M.-L. Elalouf, S. Bornaz, M. Beaumanoir-Secq), in Les didactiques en question(s), État des lieux et perspectives pour la recherche et la formation, Marie-Laure Elalouf, Aline Robert, Anissa Belhadjin et Marie-France Bishop (dir.), De Boeck, 2012,  pp. 382 - 403.
  • 2010. Pierre-Louis Fort (ed.), « Foreword » in  Hatred and forgiveness de Julia Kristeva, translated by Jeanine Herman, Columbia University Press, pp. vii-x.
  •  2009. Pierre-Louis Fort, « L’idéal de la décision anonyme : entretien avec Alain Vanier et Catherine Mathelin-Vanier », in Actes du 10ème colloque de Médecine et Psychanalyse, Danièle Brun (dir.), Editions Freudiennes, pp. 45-63.
  • 2008. Pierre-Louis Fort, « La critique française vue outre-Atlantique. Entretien avec Antoinette Sol », « A l’interface de l’activité critique et romanesque. Entretien avec Julia Kristeva », « Dans le secret des « pages littéraires » de Télérama. Entretien avec Nathalie Crom », in Critique et littérature, cf. infra., pp. 85 à 94.
  • 2008. Pierre-Louis Fort, (Re)découvrir l’œuvre de Simone de Beauvoir,  (avec Julia Kristeva, Pascale Fautrier et Anne Strasser), Editions du Bord de l’eau, 2008.
  • 2008. Pierre-Louis Fort, « La filiation inversée : Annie Ernaux et le  “corps glorieux” », French Studies, Oxford University Press, Volume 62, Number 2, pp. 188-199.
  • 2008. Pierre-Louis Fort, Critique et littérature, Gallimard, coll. « La Bibliothèque Gallimard », 105 pages.
  • 2008. Pierre-Louis Fort,  « Le deuil à l’œuvre : La Cérémonie des adieux », in Simone de Beauvoir cent ans après sa naissance. Contributions interdisciplinaires de cinq continents, Th. Stauder (dir.), Gunter Narr Verlag, Tübingen (Allemagne), pp. 169-177.
  • 2008. Pierre-Louis Fort, « Académies et prix littéraires », « Communiquer (télévision, radio, internet, affiches) », « Edition et éditeurs », « La Presse », « Femmes : culture, création et recherche »,  « Femmes et société », « Loisirs », « Médecine, maladie et mort », « Photographie et littérature », « Sexe », « Education », « Enseignement », « Le XXe et le roman » ,  « Roman et société » , « Roman et formes romanesques du XXe », « Les voies marginales du roman » , « Enfance », « Bande dessinée » et « Corps », in  Dictionnaire culturel de la France au XXe siècle, Robert Jouanny (dir.), Belin.
  • 2008. Pierre-Louis Fort, édition parascolaire de La Lettre à un otage de Saint-Exupéry, Belin/Gallimard, coll. « Classico Collège », n°11, 96 pages.
  • 2008. Pierre-Louis Fort, « Livret pédagogique » de La Lettre à un otage de Saint-Exupéry, Belin Gallimard, coll. « Classico Collège », 10 pages.
  • 2007. Pierre-Louis Fort, « “Sans distinction d’espèce” : le temps des animaux », in Marguerite Yourcenar, Les Diagonales du temps, sous la direction de Bruno Blanckeman, PUR, pp. 97-112.
  • 2007. Pierre-Louis Fort, « At the Crossroads of language and identity : Julia Kristeva's bilingualism ». Cultural Constructions, Selected Papers. Url : http://langlab.uta.edu/cultural_constructions/200705/
  • 2007. Pierre-Louis Fort, « Handicap et création(s) : la relation père/fils chez Kenzaburo Ôé », in  Recherches en psychanalyse, L’Esprit du Temps, 106-119.
  • 2007. Pierre-Louis Fort, Ma mère, la morte. L’écriture du deuil chez Marguerite Yourcenar, Simone de Beauvoir et Annie Ernaux, Imago, 182 pages.
  • 2007. Pierre-Louis Fort, édition critique de Nouvelles orientales de Marguerite Yourcenar, Gallimard, coll. « Folioplus Classiques », n°100, 144 pages (dossier pp. 105-154).
  • 2006. Pierre-Louis Fort, « American vertigo : dans le vertige des relations culturelles franco-américaines ». Echopolyglot, n°5.
  • 2006. Pierre-Louis Fort, Edition critique de La Place d’Annie Ernaux, Gallimard, coll. « Folioplus Classiques », n°61, 149 pages (dossier pp. 90- 149).
  • 2005. Pierre-Louis Fort,« A l’épreuve de la photographie : sensibilité nouvelle et sensibilité ancienne chez Annie Ernaux », Nouvelles Etudes francophones, volume 20, numéro 1, pp. 129-136.
  • 2005. Pierre-Louis Fort, «  Du “monstre de carrefour” au  “monstre sacré” » : pour une esthétique du thyrse chez Julia Kristeva », Interculturel/Francophonies, numéro spécial (Robert Jouanny dir.), Lecce, 2005, pp. 47-56 
  •  2005. Pierre-Louis Fort,  « Entretien avec Julia Kristeva », L’Infini, n°91, Eté 2005 et n° 92, Automne 2005, pp.
  • 2005. Pierre-Louis Fort,  «  Du côté de chez Stéphanie Delacour », in Julia Kristeva,Prix Holberg 2004, Isabelle Rieusset-Lemarié (dir.), Fayard, pp. 71-87.
  • 2005. Pierre-Louis Fort,  « “Et ç’a été fini” : l’agonie de la mère de Simone de Beauvoir dans Une mort très douce », revue Textuel, J. Degenève (dir.),  n° 48, juin 2005, pp. 129-138.
  • 2005. Pierre-Louis Fort,  « avant propos » et édition de La Haine et le pardon de Julia Kristeva, Fayard (avant propos, pp. 7-12, appareil critique – sources, table-, pp. 657- 696).
  • 2004. Pierre-Louis Fort, «  Les Lieux de Marguerite Duras : continent maternel et mère continent », in Romance Notes, volume XLIV, Number 3, 2004, pp. 299-308.
  • 2004. Pierre-Louis Fort, « “Entre deux rives” » : l’écriture du deuil chez Annie Ernaux », in Annie Ernaux, une œuvre de l’entre-deux, études réunies par Fabrice Thumerel, Artois Presses Université, 2004, pp. 115-124.
  • 2004. Pierre-Louis Fort, « Simone de Beauvoir et ses “gribouillages” », Les Cahiers Robinsons, numéro 15, « Juvenilia, Ecritures précoces »,  2004, pp. 91-101.
  • 2004.  Pierre-Louise Fort, Marguerite Yourcenar : « Un certain lundi 8 juin 1903 »  (dir.), L’Harmattan/Centre Roland Barthes.
  • 2004. Pierre-Louis Fort, « Sous le signe d’Atropos », in Marguerite Yourcenar : « Un certain lundi 8 juin 1903 » , op. cit.,
  • 2003. Pierre-Louis Fort,  « Sous le signe de la marge : le théâtre de Sarah Kane », in Marginalités et théâtres, Sylvie Jouanny (dir.), Nizet, 2003, pp. 83-93.
  • 2003. Pierre-Louis Fort, « Marguerite Yourcenar : Les Charités d’Alcippe, le sonnet et le deuil », numéro spécial de la revue Sextant, septembre 2003,  pp. 235-249.
  • 2003. Pierre-Louis Fort, « Entretien avec Annie Ernaux », The French Review, avril 2003, vol. 76, n°5, pp. 984-994.