Page personnelle

VALERIE BECQUET

Professeure des universités

Réseaux sociaux :

Présentation

Après une thèse en sciences de l’éducation, Valérie Becquet a été recrutée en 2006 comme Maitresse de Conférences à l’IUFM de Versailles, puis promue  en septembre 2013 Professeure des Universités en Sciences de l’éducation et de la Formation à l’INSPE de Versailles / CY Cergy Paris Université. Elle a participé à la fondation du laboratoire École, Mutations, Apprentissages (EMA) et a assuré des fonctions de direction-adjointe chargée des questions financières (2010-2017), puis de co-direction avec Marie-Laure Elalouf (septembre 2017-mars 2018). Elle a également assuré la responsabilité du Master MEEF Mention PIF Parcours Conseil, projet et actions sociale, territoriale et associative (CPA) de septembre 2013 à juin 2020 et a activement participé à la formation des CPE et des Professeurs des écoles pendant plusieurs années.

Membre de plusieurs associations professionnelles, elle a activement participé au renouveau du Réseau Thématique 15 sociologie de la jeunesse de l’Association Françoise de Sociologie en assurant sa co-direction de 2006 à 2020 et en continuant aujourd’hui à être membre du bureau, tout comme elle est investie de longue date dans le Comité de rédaction de la revue Agora Débats/Jeunesses ayant ainsi assurée la coordination de plusieurs dossiers thématiques.

Par ailleurs, les thématiques de recherche de Valérie Becquet, comme la citoyenneté et l’engagement des jeunes, constituent des questions socialement et politique vives. Afin de contribuer à la diffusion des connaissances issues de la recherche, elle intervient régulièrement dans les médias, donne des conférences et plus globalement s’attache à travailler avec les acteurs publics et privés et les professionnels de l’éducation, de la jeunesse et du social. Elle a ainsi menée plusieurs recherches collaboratives.

 

Thèmes de recherche

Les recherches de Valérie Becquet portent d'unbe part, sur les pratiques d’engagement des jeunes, leur construction tout comme leur inscription dans les biographies juvéniles et, d’autre part, sur les politiques de citoyenneté dans les champs scolaires et extra-scolaires.

D'un côté, l’objectif est de comprendre les choix qu’opèrent les jeunes et le sens qu’ils confèrent à leurs engagements au sein d’espaces institutionnels comme les conseils de jeunes ou le service civique, d’espace non-formel comme les associations ou encore d’espaces informels comme les groupes de jeunes. Cette analyse privilégie une analyse multidimensionnelle visant à articuler des variables sociodémographiques traditionnelles (âge, genre, niveau de diplôme , etc.) avec des variables plus organisationnelles liées aux caractéristiques des espaces investis. Elle s’attache également à saisir l’inscription de ces engagements dans les biographies afin de mettre en évidence les conditions d’émergence des pratiques et les conditions de leur modification, de leur poursuite ou de leur abandon. Une telle perspective offre l’opportunité de rappeler le poids des normes sociales et des régimes d’action publique qui dessinent des trajectoires de référence dont se repèrent les effets sur les pratiques d’engagement.

D’un autre côté, Valérie Becquet s’intéresse aux dispositifs publics visant à soutenir la participation des jeunes dans les secteurs de l’éducation et de la jeunesse. En analysant en parallèle les dispositifs scolaires relevant de la vie collégienne et lycéenne (représentation des élèves, presse lycéenne, etc.) et les dispositifs initiés aux différents échelons territoriaux par les pouvoirs publics (service civique, conseil de jeunes, soutien à l’initiative des jeunes, etc.) et à travers la notion de politiques de citoyenneté, elle a mis en lumière les logiques d’instrumentation de la question de citoyenneté des jeunes et leurs évolutions et proposé une typologie des instruments d’action publique. L’articulation entre les pratiques juvéniles et les dispositifs d’action publique s’opère à partir d’une analyse des usages des jeunes (par exemple le service civique, les conseils de la vie lycéenne, les conseils de jeunes) permettant de saisir les appropriations de l’action publique et d’interroger les présupposés des dispositifs tout comme leurs effets sur les engagements juvéniles.

L’achèvement d’importants programmes de recherche, tels que le projet européen Partispace et le projet sur le service civique, est l’occasion d’envisager une ouverture à nouvelles problématiques de recherche. L’objectif est de mener une réflexion sur les professionnels qui travaillent sur, aux côtés ou avec les jeunes dans les secteurs éducatifs et sociaux. Cette ouverture résulte du constat de l’éclatement des travaux de recherche et, dans le cas des professionnels de la jeunesse, de leur quasi absence dans un contexte où les dispositifs d’action publique les impliquant se multiplient et se diversifient. L’ambition est de développer une approche transversale sur la construction des professionnalisés, sur les activités et sur les carrières professionnelles. Dans cette perspective deux projets de recherche viennent de débuter : le premier financé par l’INJEP s’intéresse aux activités de ces professionnels et, le second, mené en collaboration avec cinq collègues du laboratoire EMA, financé par la Comue Paris-Seine dans le cadre du programme d’excellence Émergence de Paris Seine Initiative vise à interroger les dynamiques des recompositions professionnelles dans les secteurs de l’éducation, de la jeunesse, du sociale et de la santé.

 

Présentation des projets de recherche en cours
  • Dynamics of public policies and new professional practices: a cross-cutting perspective and comparative approach in education, youth, social and health fields (Projet excellence Emergence / The Paris Seine Initiative / Comue Paris Seine)

Bien qu’historiquement structurés selon des logiques politiques et organisationnelles propres, les secteurs de l’éducation, de jeunesse, du social et de la santé sont depuis plusieurs années traversés par des évolutions comparables : professionnels impliqués, création et réagencement de dispositifs ou émergence de nouveaux problèmes publics. Plus spécifiquement, la compréhension de l’attention politique portée aux situations qualifiées en termes de vulnérabilités, de santé mentale ou de risques sociaux chez les enfants, les adolescents et les jeunes invite à dépasser les analyses sectorielles et intra-professionnelles. L’ambition de ce projet est de proposer une approche transversale et comparée des dynamiques de recompositions à l’œuvre au sein de ces quatre champs en articulant deux axes. Le premier concernera la construction des problèmes publics, en s’intéressant aux formes de désignation, de valorisation et de publicisation de ce qui fait problème et aux caractéristiques des prises en charge. Le second axe s’intéressera aux logiques de professionnalisation à l’œuvre à travers ces prises en charge et interrogera les injonctions à l’expertise et à la polyvalence d’un côté, et les logiques d’alliances, de coopération interprofessionnelle, de sous-traitance, etc. de l'autre, et leurs effets sur les cultures professionnelles, et l’émergence de « nouveaux professionnels » et de nouvelles activités. Ce projet vise à structurer les recherches autour de questionnements communs relevant des orientations du nouveau projet scientifique du laboratoire EMA. Il a pour objectifs la constitution d’un consortium de recherche international facilitant la coopération entre des réseaux thématiques et mobilisant de nouveaux chercheurs autour de problématiques scientifiques communes. 

L’équipe de recherche est composée de 5 enseignants-chercheurs du laboratoire Ecole, Mutations, Apprentissages (EMA) : V. Becquet (PU), L. Cadet (PU), P. Fugier (MCF), M. Meziani (MCF) et B. Moignard (PU) et de D. Muraro (orthopédagogue) qui souhaitent à partir de leurs expertises respectives travailler ensemble.

http://theparisseineinitiative.org/news/cy-initiative-resultats-appel-a-projets-2020/

 

  • Des professionnels pour les jeunes : analyse des dynamiques de recomposition des contours d’un groupe professionnel (projet financé l’Institut National de la Jeunesse et de l’Éducation Populaire (/INJEP).

Les contours politiques et institutionnels et les ancrages territoriaux de la prise en charge des jeunes âgés de 13 à 25 ans évoluent régulièrement. Que ce soit sous l’effet des directives européennes, des orientations gouvernementales ou des innovations locales, les inscriptions sectorielles et la teneur des interventions fluctuent. Ce contexte n’est pas sans effets sur les professionnels qui sont à la fois concernés par leur conception et leur mise en œuvre. L’objectif de ce projet de recherche est d’analyser les dynamiques d’un groupe professionnel caractérisé par une hétérogénéité interne et des frontières externes évolutives, en s’intéressant aux discours qui contribuent à construire les catégories de « professionnel de la jeunesse » et de « travail de jeunesse », aux caractéristiques de ce groupe au niveau national et, enfin à leurs activités au niveau local. Ce projet repose sur la réalisation de deux monographies de municipalités franciliennes aux caractéristiques socio-économiques contrastées afin d’analyser l’organisation et le contenu des activités des professionnels qui interviennent en direction des jeunes au niveau local ; sur la constitution de corpus de discours élaborés à différents échelons institutionnels visant à circonscrire les catégories de « travailleur de jeunesse » et de « travail de jeunesse » et, à terme, sur la réalisation d’une enquête quantitative auprès des professionnels permettant de caractériser une groupe professionnel en mutation.

 

  • La participation des jeunes et des familles à leur accompagnement et la vie associative dans le champ de la protection de l’enfance (dirigé par Pascal Fugier, MCF)

Dans le cadre de la réécriture de son projet associatif, une association de protection de l’enfant a notamment axé l’une de ses orientations stratégiques sur le développement du pouvoir d’agir des personnes concernées, que ce soit dans le cadre de la conception et de la mise en œuvre de leur projet de vie ou dans leur participation à la vie de l’association. Pour mener à bien cette orientation stratégique, une recherche collaborative a été mise en place depuis fin 2019 (jusqu’à fin 2021) avec une équipe de chercheurs du laboratoire EMA. Je coordonne cette recherche, auprès de Gilles Monceau, Valérie Becquet, Claire de Saint Martin et Corinne Rougerie.

Nous allons questionner l’existence et le fonctionnement d’outils, dispositifs et instances visant à permettre et favoriser l’implication des personnes concernées (enfants, jeunes, familles), que ce soit au niveau des services ou plus largement au niveau de la vie associative. Par ailleurs, dans un contexte institutionnel marqué par la promotion du décloisonnement des secteurs ainsi que la mutualisation, les regroupements et les collaborations entre services, la poursuite de cette orientation stratégique adossée à un dispositif de recherche-action est l’occasion de réunir les professionnels des différents services et champs d’action de l’association (actions éducatives et lien social ; actions de formation et d’insertion ; assistance éducative et judiciaire ; dispositif d’hébergement et d’accompagnement éducatif). La participation des professionnels de l’association à une telle recherche-action collaborative constitue ainsi une ressource susceptible de favoriser la connaissance et l’interconnaissance entre les différents services, tout en instaurant un espace de réflexivité partagée, vecteur de changements et de créativité. Les spécificités des champs d’actions et services proposés par l’association semblent donner une place différente aux personnes concernées et générer autant de représentations relatives à leur participation. Apparait ainsi l’enjeu de renforcer les interactions entre les professionnels de ces différents services et de les accompagner dans l’explicitation et l’analyse réflexive de leurs pratiques et représentations relatives à la participation des personnes concernées à leur projet d’accompagnement et de vie, ainsi qu’à la vie associative.

 

Présentation des principaux programmes de recherche menés (hors recherches contractuelles avec des organismes publics et associatifs)
  • Le service civil : impacts et enjeux socio-économiques de l’engagement volontaire des jeunes (Appel PICRI - Conseil régional d'Ile-de-France - 2009-2012). Il a été réalisé en partenariat avec l’association Unis-Cité et la Chaire Entreprenariat Social de l’ESSEC de Cergy-Pontoise. Ce projet de recherche était structuré autour de quatre axes de travail qui ont tous donné lieu à des enquêtes quantitatives et quantitatives. Cette recherche a permis d’analyser un instrument d’action publique dans le champ de la citoyenneté juvénile et ses usages par les jeunes, les associations et les collectivités territoriales. La collaboration avec Unis-Cité s’est poursuivie après la finalisation de ce programme permettant l’analyse de la mise en place du Service civique en 2010 et de son développement.

ANR JUVENIL : Jeunes vulnérables : perceptions et prises en charge dans les politiques locales d’accès aux soins et de lutte contre l’exclusion sociale (2009-2011), piloté par l’EHESP de Rennes et associant l’UMR CNRS Espaces et sociétés de l’université de Rennes II, l’UMR CITERES de l’université de Tours. Ce programme a offert l’opportunité de réfléchir aux situations de vulnérabilité chez les jeunes, à leurs conséquences sur leur trajectoire de scolarisation et d’insertion professionnelle et à leur prise en charge publique.

GOETE: Governance of Educational Trajectories in Europe. Access, coping and relevance of education for young people in European knowledge societies in comparative perspective (Commission européenne - FP7-SSH - 2010-2013). Ce projet regroupait huit pays (Allemagne, Finlande, France, Italie, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni et Slovénie) et était piloté par l’Institut d’éducation de l’université Eberhard Karls de Tübingen. Le projet avait pour objectif d’explorer comment l’institution scolaire conceptualise et organise les trajectoires éducatives individuelles aux niveaux local, national et européen et portait sur les jeunes (10 à 16 ans) et la transition entre le collège et le lycée.

Programme de recherche européen Espaces et styles de participation (PARTISPACE) : modalités de participation formelle, non-formelle, informelle des jeunes dans les villes européennes (Commission européenne - Horizon2020 - mai 2015-avril 2018). Ce projet regroupait huit pays (Allemagne, Bulgarie, France, Italie, Royaume-Uni, Suède, Suisse et Turquie) et est coordonné par l'Université Goethe de Francfort. Il avait pour objectifs d'analyser les modalités de participation des jeunes à l'élaboration des politiques locales et, plus largement, à la vie locale. Dans cette perspective, l'attention a porté sur les différentes espaces de participation : espaces de participation formelle (conseils de jeunes, instances de consultation dans différents secteurs d'action publique, etc.), espaces de participation non-formelle (associations sectorielles dirigées ou non par des jeunes, structures dédiées à la jeunesse, etc.) et espaces de participation informelle (expressions individuelles et collectives des jeunes à l'école et hors l'école) au sein de huit villes européennes dans la perspective de penser les configurations locales de participation et l'agencement des différentes modalités au sein des biographies juvéniles. Il reposait principalement sur des méthodologies qualitatives et comprend un volet de recherche-action avec les jeunes (www.partispace.eu )

Publications

Ouvrages

Becquet Valérie (dir.), L’expérience du service civil volontaire à Unis-Cité : quels enseignements pour le service civique ?, INJEP, Paris, 2011.

Becquet Valérie, Dix ans de conseils de la jeunesse. De l’expérimentation à la reconnaissance institutionnelle, INJEP, 2008.

Direction ou co-direction d'ouvrages

Becquet, V et Corond, M. (dir.) (2019). Les défis du futur pour les éducateurs. Neurosciences, numérique et mutations politiques. Paris: L'Harmattan.

https://www.editions-harmattan.fr/livre-9782343189963?utm_source=phplist&utm_campaign=message_28218&utm_medium=email&utm_content=lienTitre

Becquet, V et Corond, M. (dir.) (2017). L'accompagnement social et éducatif. Quelles modalités pour quelles finalités ?. Paris: L'Harmattan.

Becquet, V. et Vulbeau, A. (dir.) (2015). L’action publique en réponse à la crise de l'école. coll. Éducation et formation, Arras : Presses de l’Université d’Artois. 

Becquet, V. (dir.) (2014). Jeunesses engagées. coll. GERME, Paris : Syllepse.

Becquet, V., Loncle, P. et Van de Velde, C. (dir.) (2012), Politiques de jeunesse : le grand malentendu. coll. Questions de société, Nîmes : Champ social éditions.

Becquet, V. et De Linarès C. (dir.) (2005), Quand les jeunes s’engagent. Entre expérimentations et constructions identitaires, coll. Débats Jeunesse, Paris : L’Harmattan.

Becquet Valérie (dir.), La participation des jeunes à la vie publique locale en Europe, INJEP, 2005.

Lauret, J.-M., avec la collaboration de Becquet V. (1997). Culture – université, le partenariat entre institutions culturelles et universités, Dijon : Les presses du réel.

 

Articles publiés dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture répertoriées

Becquet, V. (2018). Comprendre l’instrumentation des questions de citoyenneté dans les politiques d’éducation et de jeunesse : une typologie des dispositifs d’action publique. Lien social et politiques, 80 

Becquet, V. (2016). L’engagement des jeunes au miroir de l’action publique. Diversité, 184,44-49.

Becquet, V. (2013). Le service civique et les jeunes en difficultés. Du ciblage politique aux usages juvéniles. Lien social et politiques, 70, 119-117.

Becquet, V. et Boubal, C. (2013). Quand les collectivités territoriales s'engagent dans le service civique : logiques d'affichage politique et choix d'un modèle d'intervention. Politique et management public, 4, 537-555.

Becquet, V. (2013). Analyser la contribution d’un dispositif public à la socialisation politique. L’exemple du service civil en France. Politique et sociétés, 32 (2), 39-65.

Becquet, V. (2012). Les 'jeunes vulnérables' : essai de définition. Agora Débats/Jeunesses, 62, 51-64.

Becquet, V. (2012). Les jeunes 'des quartiers', cible ambiguë du service civique. Diversité, 167, 145-151.

Becquet, V. (2009). Se saisir du conseil de la vie lycéenne : des principes à l'exercice de la fonction de délégué. Carrefours de l'éducation, 28, 65-79.

Becquet, V. (2008). Le service civil : un espace de socialisation politique ? L’exemple d’Unis-Cité. Agora Débats/Jeunesses, 47, 58-69.

Becquet, V. (2007). Participation des jeunes : regard sur six pays européens. Agora Débats/Jeunesses, 42, 14-29.

Becquet, V. (2004). Les jeunes et la vie associative : attraits et usages. Revue des Études Coopératives et Mutualiste (RECMA), 294, 63-73.

Becquet, V. (2003). Autrement, est-ce possible ? Les jeunes et les institutions - Premiers regards sur les conseils de la jeunesse. Agora Débats/Jeunesses, 30, 46-58.

Chapitres dans des ouvrages scientifiques collectifs et actes de colloques

Becquet, V. (à paraître 2019). Le « moment-école »dans les carrières d’engagement des jeunes. Dans Rouyer, V. et al. (dir.), Education et citoyenneté : approche pluridisciplinaire. De Boeck éditions. 

Becquet, V. (2019). Penser l’engagement des jeunes comme un défi éducatif. Dans Becquet, V et Corond, M. (dir.). Les défis du futur pour les éducateurs. Neurosciences, numérique et mutations politiques. Paris: L'Harmattan, 93-114.

Becquet, V., Kovacheva, S., Popivanov, B. & Thorbjörn, F. (2019). Discourses of youth participation in Europe. national and transnational perspectives. Dans Whalter, A., Batsleer, J., Loncle, P. &Pohl, A. (ed.), Young People and the Struggle for participation. Contested Practices, Power and Pedagogies in Public Spaces. London: Routleged.

https://www.routledge.com/Young-People-and-the-Struggle-for-Participation-Contested-Practices-Power/Walther-Batsleer-Loncle-Pohl/p/book/9781138362420

Cuconato, M., Demozzi, S. & Becquet, V. (2019). The Interplay between life trajectories and participation careers. Dans Whalter, A., Batsleer, J., Loncle, P. &Pohl, A. (ed.), Young People and the Struggle for participation. Contested Practices, Power and Pedagogies in Public Spaces. London: Routleged.

https://www.routledge.com/Young-People-and-the-Struggle-for-Participation-Contested-Practices-Power/Walther-Batsleer-Loncle-Pohl/p/book/9781138362420

Becquet, V. (2017). La participation institutionnelle des parents d’élèves et des élèves dans les établissements scolaires. Dans Danic, I. et Loncle, P. (dir.), Les labyrinthes de verre. Les trajectoires éducatives en France dans un contexte européen. Rennes : Presses universitaires de Rennes, 141-180.

Becquet, V. (2017). L'accompagnement des jeunes en service civique: une tension entre logique d'engagement et logique de production ?. Dans V. Becquet et M. Corond, M. (dir.) . L'accompagnement social et éducatif. Quelles modalités pour quelles finalités ?. Paris: L'Harmattan, 143-155.

Becquet, V. (2016). Des usages d'un dispositif public d'incitation à l'engagement des jeunes: l'exemple du service civique en France. Dans N. Gallant et S. Garneau (dir.). Les jeunes et l'action politique : Participation, Contestation, Résistance, Québec: PUL, 107-126.

Amos, K., Loncle, P., Martelli, A., Barberis, E., Becquet, V. and Theobald, U. (2016).Translation of Policy Instruments and Negotiation of Actors in Local School Spaces. In Walther, A., Parreira do Amaral, M., Cuconato, M. and Dale, R. (eds), Governance Of Educational Trajectories In Europe: Pathways, Policy And Practice, New York : Bloomsbury Academic, 75-93.

Loncle, P., Becquet, V., Jahnich, Amos, K., S., Martelli, A. and Theobald, U. (2015). Students and Parents as Actors of the Educational Governance. Dans M. Parreira do Amaral, R. Dale et P. Loncle (eds.). Shaping the Futures of Young Europeans. Education governance in eight European countries. Symposium Books. http://www.symposium-books.co.uk/books/bookdetails.asp?bid=92

Becquet, V. (2014). Politiques de citoyenneté et autonomie dans les secteurs de l'éducation et de la jeunesse. Dans P. Loncle et M. Corond, Usages et pratiques de l'autonomie. Décoder pour agir, Paris : l'Harmattan, 53-69.

Becquet, V. (2014). L’école face à la citoyenneté : quelles évolutions de l’action publique ? Dans M. Meskel-Cresta, J.-F. Nordmann, P. Bongrand, C. Boré, S. Colinet et M.-L. Elalouf (dir.), École et mutation. Reconfigurations, résistances, émergences, Bruxelles : De Boeck, 109-118.

Becquet, V. (2014). Faire un service civique à Unis-Cité : les multiples facettes d'un engagement. Dans V. Becquet (dir.), Jeunesses engagées, coll. GERME, Paris : Syllepse, 145-168.

Becquet, V. (2012). Politiques de citoyenneté : constats, finalités et outils. Dans V. Becquet, P. Loncle, C.Van de Velde (dir.), Politiques de jeunesse : le grand malentendu, coll. Questions de société, Nîmes : Champ social éditions, 165-186.

Becquet, V. (2012). Pupils’ Participation in French Secondary Schools: the interplay between tradition and innovation. Dans P. Loncle, M. Cuconato, V. Muniglia, A. Walther (eds.), Youth participation in Europe. Beyond discourses, practices and realities, Bristol : Policy Press, 207-224.

Becquet, V. (2012). Les conseils de la jeunesse : un dispositif de participation en tensions. L’exemple de la ville de Paris. Dans B. Fournier, R. Hudon (dir.), Engagements citoyens et politiques des jeunes. Bilans et expériences au Canada et en Europe, Laval : Presses de l’université Laval, 229-247.

Becquet, V. (2012). Le service civil volontaire en France : un dispositif public de socialisation politique des jeunes ? Dans S. Pickard, C. Nativel, F. Portier-Le Cocq (dir.), Les politiques de jeunesse au Royaume-Uni et en France : désaffection, répression et accompagnement à la citoyenneté, Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle (PSN), 2012, 146-163.

Becquet, V. (2009). L’engagement des jeunes dans l’espace public. Dans Roudet, B. (dir.), Regard sur les jeunes en France, Laval : Presses de l’université Laval, 103-122.

Becquet, V. (2009). Les effets de la mobilité géographique sur la construction des carrières militantes : l’exemple du Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne », Dans M. Gauthier Madeleine, C. Laflamme (dir.), Jeunes et dynamiques territoriales. Tome 2 : Ancrage de l’identité et lieux de participation, Laval : Presses universitaires de Laval, 155-167.

Becquet, V. (2008). Citoyenneté et école. Dans A. van Zanten (dir.), Dictionnaire de l’éducation, Paris : Presses universitaires de France, 50-55.

Musselin, C., Becquet, V. (2008) Academic work and academic identities: a comparison of four disciplines. Dans J. Valimaa J. et O.-H. Ylijoki, Cultural Perspectives on Higher Education, Springer, 91-108.

Becquet, V. (2007). Moment étudiant, moment d’engagement : regards sur les activités bénévoles des étudiants. Dans J.-P. Legois, A. Monchablon, R. Morder (coord.), Cent ans de mouvements étudiants, Coll. GERME, Paris : Syllepse, 2007, 141-155.

Becquet, V. (2005). Le traitement d’une « défection » sociale : quand les institutions publiques se préoccupent de la citoyenneté des jeunes. Dans E. Callu Elisabeth, J;-P. Jurmand Jean-Pierre, A.Vulbeau (eds.), La place des jeunes dans la cité, Tome 2 : Espaces de rue, espaces de parole, coll. Logiques sociales, Paris : L’Harmattan, 261-276.

Becquet, V. (2005). Le dialogue entre les jeunes et les institutions : les contours d’un engagement réciproque. Dans V. Becquet, C. De Linarès (dir.), Quand les jeunes s’engagent, coll. Débats Jeunesse, Paris : L’Harmattan, 107-126.

Becquet, V. (2005). Youth Civic and Voluntary Service in France. Dans AVSO (ed.), Development of Youth Civic Service in Europe. Policies and Programmes: France, Germany, Italy, the Czech Republic, Poland and at European level, Pisa: Pisa university press, 23-111.

Becquet, V. (2004). Les conseils de la jeunesse : construction des règles de discussion et désaccord des acteurs. Dans B. Castagna, S. Gallais, P. Ricaud Pascal, J.-P. Roy (dir.), La situation délibérative dans le débat public, Volume 1, coll. Perspectives « Villes et Territoires », Tours : Presses universitaires François-Rabelais, 189-205.

Becquet, V. (2003). La presse lycéenne entre droits et infractions. Dans G. Hénaff, P. Merle (dir.), Le droit et l’école. De la règle aux pratiques, Rennes : PUR, 117-131.

 

Communications dans un colloque ou un congrès national ou international

Becquet, V. Quand les institutions européennes parlent de participation des jeunes: définition des frontières et hiérarchisation des modalités. 8ème Congrès de l'Association  Française de Sociologie, Université d'Aix-en-Provence, 27-30 août 2019.

Becquet, V. Echos de la recherche et perspectives internationales sur la citoyenneté des jeunes. Colloque Apprendre la citoyenneté par l'expérimentation: regards croisés de chercheurs et de praticiens sur les initiatives jeunesse issues de la société civile. 87ème Congrès de l'ACFAS, Université Université du Québec en Outaouais, 27-31 mai 2019.

Becquet, V. Discours européens sur la citoyenneté des jeunes depuis 2001: une injonction sociale plus forte, une politisation plus faible. Colloque Citoyenneté et éducation : quels dialogues entre les disciplines universitaires ? Entre les éducateurs et les chercheurs, Université de Toulouse Jean Jaurès, 25-26 octobre 2018.

Becquet, V. Transformations sociales et vulnérabilité, les modalités d’engagement des jeunes, Les réseaux de sociabilité : quelles ressources éducatives ? 18ème journées de valorisation de la recherche, 30 novembre-1er décembre 2017, ENPJJ, Roubaix.

Becquet, V. Faire face aux incertitudes. L'inscription du service civique dans le parcours des jeunes volontaires. 6 ème Congrès de l'Association française de sociologie (session conjointe au RT 15 et RT22), UVSQ, 29 juin au 3 juillet 2015.

Becquet, V. Trouver sa place : analyse des modalités d'intégration des jeunes en service civique à Unis-Cité dans les structures d'accueil. Jeunesse(s), Engagement(s), Association(s) et Participation(s), IUT de Figeac, Université Toulouse Jean Jaurès, Figeac, 4-5 juin 2015.

Becquet, V. Service civique en France et acquisition de compétences transversales. Journées d'étude franco-allemande : Devenir autonome en France et en Allemagne, Berlin, 20-21 mars 2014.

Becquet, V. Les compétences 6 et 7 du Socle commun de connaissances et de compétences : représentations des acteurs et situations associées au collège. Congrès de l’AREF, Montpellier, août 2013.

Becquet, V. 'Jeune vulnérable' : une catégorie d’analyse pertinente en sociologie de la jeunesse ? Colloque Formes et conditions de sortie de la vulnérabilité sociale en milieux populaires, Université Lyon 2, 3-5 juin 2013.

Becquet, V. Quand l’engagement pour autrui est aussi un engagement pour soi : l’exemple du service civique en France. Colloque Repenser l’engagement des jeunes : contraintes et actions dans diverses sphères de la vie, 81ème congrès de l’ACFAS, Université Laval, Québec, 6-7 mai 2013.

Becquet, V. Trois figures de la vulnérabilité en sociologie de la jeunesse », Colloque Les jeunes vulnérables face au système d’aide sociale (politiques publiques, pratiques professionnelles et trajectoires de jeunes), EHESP, Rennes, 20-21 septembre 2012.

Becquet, V. Le service civique : des conceptions politiques de l’engagement aux usages juvéniles », Atelier de réflexion sur l’engagement, INRS, Québec, 25-27 avril 2012.

Becquet, V. Analyser la contribution d’un dispositif public à la socialisation politique. L’exemple du Service civique volontaire en France. Congrès annuel de la Société québécoise de science politique, Montréal, 19-20 mai 2011.

Becquet, V. Faire un service civil volontaire : une nouvelle manière de gérer des incertitudes ? 5ème Rencontres Jeunes et sociétés en Europe et autour de la Méditerranée, Montpellier, 28-30 octobre 2010

Becquet, V. Les conseils de la jeunesse : un dispositif de participation en tensions. L’exemple des conseils de la jeunesse à Paris. Colloque international La participation politique et citoyenne des jeunes. Bilans, interventions, évaluations, Centre d’études québécoises, Université de Liège, 2-3 septembre 2010 [communication publiée]

Becquet, V. Ce que le service civil volontaire dit des jeunes. RT 15 « Jeunesse, âges de la vie, générations », IIIème Congrès de l’Association Françoise de Sociologie, Paris, 14-17 avril 2009.

Becquet, V. Tolls of Citizenship in France: Aims and Frames in Youth Sector. Colloque Years of change – Economic Reform and Social Transformation in Contemporary China, Third Wolrd Forum on China Studies, Shangaï, 8-9 septembre 2008.

Becquet, V. Le service civil volontaire : une agence de socialisation politique. L’exemple des volontaires d’Unis-Cité. CR « Sociologie de la jeunesse » du XVIIIe Congrès de l'Association Internationale des Sociologues de Langue Française, Istanbul, 7-11 juillet 2008.

Becquet, V. Les modalités de construction des carrières militantes comme vecteur de socialisation politique. L’exemple du Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne. Journée d’étude Les circonstances et espaces actuels des socialisations politique des jeunes, Université de Saint Quentin en Yvelines, 13 juin 2008.

Becquet, V. Involving young people in participative democracy: a challenge for a new citizenship. The case of France. Séminaire européen Youth in Growing Europe: New Challenges for Youth Policy, Narva (Estonie), 24-27 avril 2007.

Becquet, V. Prendre la parole dans les conseils de la vie lycéenne : de l’égalité d’accès à l’inscription dans l’échange. Colloque Conseils d’élèves et autres lieux de participation dans les établissements scolaires – Pratiques et savoirs, Université Lille 3, 19-20 janvier 2007.

Becquet, V. État des lieux de la pratique associative, présentation des résultats du volet « vie associative » de l’enquête EPCVM de l’INSEE. Colloque Le mineur et les projets associatifs du cadre juridique à l’accompagnement, INJEP, 11-13 décembre 2006.

Becquet, V. Militants en devenir. La construction des carrières militantes au Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne. RT « sociologie politique » du 2e Congrès de l’Association française de sociologie, Bordeaux, 5-8 septembre 2006.

Becquet, V. Le lycéen : un usager comme les autres ? Position et pouvoir d’intervention dans les conseils de la vie lycéenne. 15e Colloque international de la revue Politiques et Management Public : L’action publique au risque du client ? Client-centrisme et citoyenneté, Lille, 16-17 mars 2006.

Musselin, C., Becquet, V. Academic work and academic identities: a comparison of four disciplines. 18th CHER Conference, University of Jyväskylä, août 2005.

Musselin, C., Becquet, V. Enseigner, chercher, administrer : comment les universitaires choisissent-ils ? Communication aux journées de l'Association des Sociologues de l'Enseignement Supérieur, 19 mars, 2005.

Becquet, V. De l’obligation aux volontariats (1997-2004) : une fausse continuité ? Journée d’étude « archives et histoire » : Les objecteurs de conscience, entre associations et pouvoirs publics. Au « service » de qui ?, Maison départementale des syndicats de Créteil, 29 janvier 2005.

Musselin, C., Becquet, V. Academic work and academic identities: a comparison of four disciplines, Colloque Comparing forms of Academic Organisation: Cultural Identities and Scientific discourse across Nations and Disciplines, Centre de Coopération franco-norvégienne, Paris, novembre 2004.

Becquet, V. L’identité d’habitant des jeunes : les conseils de jeunes comme modalité d’affirmation de l’appartenance territoriale. XVIIe Congrès de l’AISLF, Université de Tours, 5-9 juillet 2004.

Becquet, V. Bénévolat et « employabilité » des jeunes : nature et réalité des liens entre engagement présent et insertion future. Ier congrès de l’Association française de sociologie, Université de Villetaneuse, 24-27 février 2004.

Becquet, V. Les instances de dialogue avec les jeunes : pansement politique ou alternative démocratique ? Colloque Jeunes et Sociétés en Europe et autour de la Méditerranée, Marseille, 22-24 octobre 2003.

Becquet, V. Le conseil de la vie lycéenne : un lieu de dialogue ? Perceptions et interprétations des échanges par les différents membres. Colloque La discussion en éducation et en formation, Université Paul-Valéry – IUFM de Montpellier, 23-24 mai 2003, publié sur CD-Rom.

Becquet, V. Les enseignants-chercheurs physiciens : articulation des missions et gestion des contraintes », Journée d’étude du Réseau d’étude sur l’enseignement supérieur (RESUP) Les enseignants-chercheurs et les mutations de l’Université, Université de Paris X, 7 mars 2003.

Becquet, V. Le conseil de la vie lycéenne : lieu de partage du pouvoir et d’élaboration collective ? Université d’été Apprentissage et pratique de la citoyenneté au quotidien dans la classe et dans l’établissement en France et en Europe. Quelle place pour la vie lycéenne ?, Besançon, 20-23 août 2002.

Becquet, V. Essor du secteur associatif et avènement de l’engagement distancié. 7ème Rencontres du GERME Des associations pas comme les autres ? Les mouvements étudiants et la loi 1901, 13 octobre 2001.

Becquet, V. Le silence dans l’apprentissage de la parole : l’exemple des journalistes lycéens. 4e Congrès international Actualité de la recherche en éducation et formation, Lille, 5-8 septembre 2001.

Becquet, V. 'Autrement, c’est possible' : les conseils de la jeunesse ou l’invention d’un espace de participation publique. Colloque Les relations pouvoirs publics et associations : entre autonomie et intégration ?, Amiens, 18/19 mai 2001.

Becquet, V. Quand l’ « autodidaxie » questionne la formation : l’exemple des apports expérientiels contigus à la participation associative des étudiants. Colloque international de Sciences de l’Éducation Les pratiques dans l’enseignement supérieur, Toulouse, 2-4 octobre 2000.

Becquet, V. 'Apolitique' aujourd’hui, quels engagements demain ? 6ème Rencontres du GERME Générations étudiantes, générations militantes, 16-17 juin 2000.

Becquet, V. Les trajectoires d’engagement dans les associations étudiantes », 5ème Rencontres du GERME Engagements étudiants, 11-12 juin 1999.

Becquet, V. L’engagement associatif des étudiants. Colloque de l’Observatoire de la Vie Étudiante, janvier 1998.

 

Directions / co-directions de numéros de revues répertoriées

Dossier « Les compétences transversales en questions. Enjeux éducatifs et pratiques des acteurs », Education et socialisation. Les cahiers du Cerfee, 41, juin 2016, coordonné avec Richard Etienne (LIRTEFF) : Introduction (https://edso.revues.org/1630)

Dossier « L’engagement des jeunes en difficulté », Société et jeunesses en difficulté, 14, printemps 2014, coordonné avec Martin Goyette (ENAP, Montréal) : Introduction : L'engagement des jeunes en difficulté (http://sejed.revues.org/7606)

Dossier « Normes sociales et bifurcations dans les parcours de vie des jeunes », Agora Débats Jeunesse, 65, 2013, coordonné avec Claire Bidart (LEST/CNRS) : Introduction : Normes sociales et bifurcations dans les parcours de vie des jeunes, 52-59.

Dossier « Les jeunes face au politique. 2e partie : pratiques et carrières », Agora Débats Jeunesse, 52, 2009, coordonné avec Vincent Tiberj (CEE/CNRS) – Introduction, 68-73.

Dossier « Les jeunes face au politique. 1ère partie : opinions et pratiques », Agora Débats Jeunesse, 51, 2009, coordonné avec Vincent Tiberj (CEE/CNRS) – Introduction, 60-64.

Dossier « Volontariats civils : dispositifs publics, expériences juvéniles », Agora Débats Jeunesse, 47, 1er trimestre 2008 - Introduction, 14-23.

Dossier « Construire une recherche », Expériences, transferts, construire une recherche, Cahier du CREDAM, 1, 2001 - Introduction: « Directeurs et doctorants, manières de faire de la recherche », 69-116.

 

Rapport de recherche dans le cadre de programmes de recherche

Becquet, V., Kovacheva, S., Popivanov, B. and Kabaivanov, S., European discourses on youth participation and their national interpretation in the countries-members of the Partispace project, Partispace Research Program, June 2016, 134 p.

Cuconato, M., McMahon, G., Becquet, V., IIardo, M., Liljeholm Hansson, S., Lütgens, J., Schwanenflügel, L., and Maunaye, E., Biographies of young people’s participation in eight European cities, Partispace Research Program, May 2018, 73 p.

Becquet, V. et Hardouin M., Comparaison of Teacher Training: France, national report, GOETE Research Program, August 2011, 62 p.

 

Rapports de recherche dans le cadre de contrats avec des organismes publics ou privés

Becquet, V. Volontariat et service civil volontaire en France. État des lieux des politiques publiques et des pratiques associatives, CCSC - Volontariats, FNDVA, Ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative, septembre 2006, 71 p.

Becquet, V. Les conditions de l’engagement et de la prise de responsabilités par des jeunes au sein d’une association, Mouvement rural de jeunesse chrétienne, FNDVA, Ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative, novembre 2005, 87 p.

Becquet, V. Les conseils de la jeunesse à Paris. Atouts et difficultés d’un dispositif de démocratie participative, CAFI, Mairie de Paris, novembre 2005, 111 p.

Becquet, V. Le devenir professionnel des établissements d’enseignement musical spécialisé, volet n°1 : enquête méthodologique sur le suivi des diplômés, rapport de recherche sous la direction de Pierre François, Centre de sociologie des organisations, février 2004, 35 p. + 114 p d’annexes.

Becquet, V., Musselin, C., Variations autour du travail des universitaires, rapport de recherche, Centre de sociologie des organisations, janvier 2004, 80 p.

Becquet, V., Frémont P. La place de l’éducation aux médias dans les IUFM : de la recherche à la formation, CLEMI, Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, décembre 2003, 85 p.

Becquet, V. Les jeunes à Noisy-le-Sec : usages de la ville et désirs de changements, Ville de Noisy-le-Sec, septembre 2002, 30 p.

Becquet, V. Mise en place et fonctionnement des conseils de la vie lycéenne, Direction de l’enseignement scolaire, Ministère de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche, juin 2002, 80 p.

Becquet, V. L’univers des associations étudiantes, rapport au Fonds National de développement de la Vie Associative, 1998, 100 p.

 

Rapports d’expertise

Becquet, V. et Cohen, D. Le Service volontaire européen : action 2 du Programme Européen Jeunesse, Ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative, mai 2007, 70 p.

Becquet, V. Les activités volontaires, rapport national – France pour la Commission européenne, Ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative, décembre 2006, 40 p.

Becquet, V. La mobilité internationale des chercheurs : structures et tendances, Groupe Saraswati, Commissariat général du Plan, mars 2005, 63 p.