Défense et sécurité

CHAIRE JEAN MONNET "GUERRE ET EUROPE : DÉFENSE, SÉCURITÉ, PATRIMOINES, MÉMOIRES ET CULTURE"

2017-2020

En septembre 2017, l'Université de Cergy-Pontoise a été lauréate d'un projet Erasmus + Chaire Jean Monnet sur la thématique « Guerre et Europe : Défense, Sécurité, Patrimoines, Mémoires et Culture ». Le titulaire de cette chaire est François Pernot, professeur des universités en histoire et spécialiste des questions de guerre, de sécurité, de défense, de frontières, et de patrimoine militaire en Europe aux époques moderne et contemporaine. Jenny Raflik-Grenouilleau, MCF HDR en histoire contemporaine — et depuis septembre 2018, professeur des université à l'Université de Nantes —, spécialiste de l’histoire de Europe, de l’intégration européenne, des questions militaires — OTAN notamment — et du terrorisme, a été associée à ce programme Jean Monnet.

La Chaire Jean Monnet "Guerre et Europe : Défense, Sécurité, Patrimoines, Mémoires et Culture" (2017-2020)

L'objectif de cette chaire est de développer à l'UCP un nouvel axe d’études historiques européennes sur les guerres intereuropéennes et les guerres opposant l’Europe à d’autres régions du monde, leurs impacts sur les États européens et les frontières de ces États européens, les sociétés européennes, depuis le XVIe siècle jusqu'aux problématiques actuelles de défense européenne et d’Europe de la Défense, en abordant ces questions à travers les thématiques transversales que sont la culture, le patrimoine, la mémoire.

Il s’agit, d’une part, de dispenser un enseignement de qualité sur l’histoire de la guerre en Europe, ses acteurs, ses frontières internes et externes et d'analyser des thématiques plus actuelles sur les questions de Défense et de Sécurité, d’industrie d’armement, de relations Europe-OTAN, plus largement l’Europe et les conflits des XXe et XXIe siècles, les interactions entre Europe de la Défense et de l’armement/défense européenne et intégration européenne, toujours à travers les thématiques transversales de la culture, le patrimoine, la mémoire.

D’autre part, dans un objectif visant à faire le lien entre les études historiques européennes et in fine l’histoire de l’intégration européenne, de créer un réseau de chercheurs travaillant sur ces problématiques de War Studies et notamment sur « Guerre(s) et Europe, culture de guerre en Europe, patrimoine et mémoire de la guerre en Europe » aux époques moderne et contemporaine, des guerres modernes de la Renaissance aux opérations militaires récentes dans lesquels des troupes européennes sont intervenues dans le cadre d’opérations civiles ou militaires européennes de gestion de crise.

Activités de la chaire Jean Monnet "Guerre et Europe" en 2017-2020 :

-       des enseignements de type cours et séminaires assurés par François Pernot (chair) et Jenny Raflik-Grenouilleau, sur 3 ans, aux niveaux L, M et D, avec en M et en D, des interventions ponctuelles de spécialistes civils et militaires.

-       Un programme de recherche triennal sur « L’Europe des guerres d’hier à celles du futur » avec deux axes «  Guerre et culture de guerre en Europe aux époques moderne et contemporaine » et « Mémoires et patrimoine militaires en Europe », avec un colloque international sur « Europe et guerres du futur » et comme événements, cinq journées d’études (avec appel à communication) pour chacun des axes (programme 2019 à venir).

-       La participation à l’axe « Cyberguerre et guerre de demain » en 2019-2020 — en mettant l’accent sur l’Europe  — du programme de recherche national ISITE « Sécurité globale »

-       La mise en place en 2019 d’un site dédié « European War Studies » avec une plate-forme pédagogique de type Moodle.

 

Contact

Francois Pernot

Référent "Défense et Sécurité" de l'UCP

Francois.Pernot @ u-cergy.fr

Tél. : +33 1 34 25 64 13

Page personnelle

Le référent Défense et sécurité

Dans chaque établissement d’enseignement supérieur, le « référent défense et sécurité » (RDS) a pour mission d’informer et de sensibiliser les étudiants et les personnels aux questions de défense et de sécurité nationale.

Outre le référent défense et sécurité, il existe également dans chaque établissement d’enseignement supérieur un « fonctionnaire de défense et de sécurité » (FDS) chargé de veiller à la protection du patrimoine scientifique et technique, la préparation et l’exécution des plans de défense et de sécurité et la protection du secret, et notamment la sécurité des systèmes d’information.

Télécharger le fichier «référent défense.pdf» (733.7 KB)

Partager :