Espace presse

Annie Ernaux, docteur d’honneur de l’UCP

21.11.2014

Un colloque international consacré à Annie Ernaux s’est déroulé les 19 et 20 novembre derniers. À l’issue de cet événement, un doctorat d'honneur a été remis par François Germinet, président de l’UCP, à l’écrivaine française.

Annie Ernaux, une des grandes écrivaines françaises contemporaines, a une nouvelle fois affirmé son appartenance créative à Cergy, en 2014, dans ses dernières publications, Regarde les lumières, mon amour et Le vrai lieu. L’UCP a tenu à saluer son œuvre avec la remise d’un doctorat d’honneur qui a clôturé le colloque international consacré à l’auteure et organisé par le CRTF et le CICC. « Cette distinction me fait un grand plaisir. Elle me touche de façon étonnante, comme la marque absolue de mon appartenance à cette "ville nouvelle" où je vis depuis 1977 », a précisé Annie Ernaux. Cette distinction rend hommage au travail de l’auteure qui, engagée dans la vie littéraire et citoyenne, a bâti depuis longtemps une partie de son œuvre sur une observation fine et critique de la ville de Cergy.

Le souci permanent d’Annie Ernaux est de se confronter au réel et d'affronter la vérité, notamment lorsqu’elle relate son avortement clandestin, son histoire d’"émigrée de l'intérieur", ou encore lorsqu’elle rédige un « journal du dehors » de sa vie à Cergy. Étudiée en France et à l’étranger, l’œuvre d’Annie Ernaux a été de nombreuses fois récompensée : Prix Renaudot en 1984, Prix François Mauriac en 2008, Prix Marguerite Duras en 2008, Prix de la langue française 2008 pour l'ensemble de cette œuvre. 

 

Légende photo : Jean-Paul Jeandon, maire de Cergy, Annie Ernaux, François Germinet et Pierre-Louis Fort, maître de conférences à l’UCP et membre du CRTF.

Communiqué de presse