Espace presse

La Fondation des sciences du patrimoine, dont l’université de Cergy-Pontoise est membre fondateur, va analyser deux espaces du château de Fontainebleau

20.04.2017

Du 24 au 28 avril, la Fondation des sciences du patrimoine organise un atelier expérimental autour de l’Equipement d’Excellence "Patrimex" au château de Fontainebleau. Deux espaces du château vont être analysés, le vestibule Saint-Louis et le salon dit du Roi de Rome, grâce à des équipements et une équipe d'experts à la pointe du savoir-faire.

Quatre jours pour disséquer le vestibule Saint-Louis et le salon dit du Roi de Rome, la Fondation des sciences du patrimoine s’installe pour un atelier expérimental dans deux espaces du château de Fontainebleau. Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’Equipement d’Excellence Patrimex, qui constitue un réseau socio-technique pour la caractérisation, la conservation et la restauration du patrimoine matériel sous toutes ses formes (monuments, statues, tableaux, manuscrits, archives, instruments anciens). L’objectif : faire venir sur un même site différentes techniques d’analyse afin de les mettre en action sur un même support et d’en comparer les données pour une compréhension globale du patrimoine. Seront présents des chercheurs universitaires (université de Cergy-Pontoise), des scientifiques experts en techniques de caractérisation et de restauration (C2RMF, LRMH, CRC) et des conservateurs.

La matinée du jeudi 27 avril sera réservée pour une présentation de l’atelier expérimental aux personnes inscrites.

Le vestibule Saint-Louis : non ouvert au public, cette salle est située dans le donjon, partie la plus ancienne du château. Sous Louis-Philippe cet espace a bénéficié d’un décor peint de style néogothique. Aujourd’hui attaqué par la présence de sels et de remontées capillaire, ce décor nécessite des analyses pour préparer sa restauration éventuelle.  

Le salon dit du Roi de Rome : l’espace qui accueillera l’atelier expérimental a conservé son décor du premier empire. Très peu étudié, l’ensemble de plâtre et de stuc peint soulève des interrogations sur sa composition. La question est aussi de savoir ce qui se trouve sous la couche picturale.

 

La Fondation des sciences du patrimoine 
La Fondation des sciences du patrimoine (FSP) est une fondation partenariale créée en 2013 par les universités de Cergy-Pontoise et de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines, le musée du Louvre, le Château de Versailles et la Bibliothèque nationale de France. La FSP a pour ambition de structurer et de financer la recherche autour du patrimoine culturel matériel, dans plusieurs domaines : la connaissance, l'amélioration des procédés de conservation et de restauration, et enfin la diffusion et le partage des connaissances.

Partager :