Espace presse

Inauguration de la plateforme Microscopies et analyses

10.11.2017

L’université de Cergy-Pontoise vient d’inaugurer la plateforme Microscopies et analyses, à la Maison internationale de la recherche, située sur le site de Neuville. Commune à la Fédération I-Mat, cette plateforme d’imagerie permet d’analyser des matériaux du nanomètre au millimètre.

« L’université et ses laboratoires construisent le monde de demain ». C’est avec cette phrase que François Germinet, président de l’université de Cergy-Pontoise, a lancé l’inauguration de la plateforme Microscopies et analyses. Cette plateforme d’imagerie, permettant d’analyser des matériaux inertes ou vivants à différentes échelles (du nanomètre au millimètre), est équipée de trois microscopes : un microscope à force atomique, un microscope confocal à balayage laser et un microscope électronique à balayage (MEB) couplé EDX et spectroscopie Raman. « Un couplage rarissime, seul deux ou trois exemplaires sont disponibles en Europe », avance Philippe Robion, le directeur de la plateforme.

Commune à la Fédération I-Mat, la plateforme Microscopies et analyses regroupe quatre laboratoires de recherche de l’université de Cergy-Pontoise (Errmece, GEC, L2MGC, LPPI). Elle propose des prestations sur un large panel de matériaux utilisés dans divers domaines : la biologie, les géosciences, la chimie de polymères, la santé, les sciences criminelles, les cosmétiques, le développement durable, le génie civil… « Cette plateforme a trois objectifs : renforcer la recherche fondamentale et transférée, amplifier les ressources propres de l’université et enfin développer la visibilité des laboratoires de l’UCP et solidifier les liens avec l’industrie », signale François Germinet.

La plateforme Microscopies et analyses, à travers la Fédération i-Mat a été soutenue à plusieurs reprises par la région Ile-de-France. Pour l’acquisition du microscope confocal en 2012, la région a appuyé le projet à hauteur de 150 000 € sur un montant total de 437 000 €. En 2017, pour l’acquisition du MEB couplé Raman, l’université de Cergy-Pontoise a reçu 350 000 € sur un montant total de 530 000 €.

Faten Hidri, vice-présidente chargée de l’Enseignement supérieur et de la recherche de la région Ile-de-France, souligne « l’engagement total de la région » et félicite le chemin parcouru. « Ma première visite à l’université de Cergy, il y a quelques années, a été une révélation. « L’UCP a un potentiel exceptionnel et une vision extraordinaire. Elle possède des outils majeurs pour la recherche qui permettent des prestations de pointe. Avec l’obtention de l’initiative d’excellence, l’université de Cergy-Pontoise initie son voyage vers ce qui sera une université internationale ».

 

Partager :