Espace presse

Nouveaux Cursus à l’Université : l’université Paris Seine repense entièrement l’architecture de la licence et du DUT

18.10.2017

La ComUE université Paris Seine, l’université de Cergy-Pontoise, l’ESSEC, l’EISTI et l’ENSEA sont lauréats de l’appel à projet Nouveaux Cursus à l’Université (NCU). Déposé en juin 2017, celui-ci vise à accompagner la création d’un undergraduate college en repensant et en diversifiant l’offre de formation afin de répondre aux enjeux auxquels est confronté le système français d’enseignement supérieur. Cette sélection se traduit par un apport de 15,9 M € sur une durée de 10 années. Il s’agit du plus important montant accordé dans cette première vague des NCU.

L’Initiative d’excellence Paris Seine se concentrant sur le déploiement de l’université de recherche internationale, l’appel à projet des Nouveaux Cursus à l’Université (NCU) vise à accompagner la création d’un undergraduate college en repensant entièrement l’architecture de la licence et du DUT afin de pouvoir accueillir des publics divers et de flexibiliser les parcours. 

Ce prototype de college se propose ainsi de construire une offre de 1er cycle renouvelée, diversifiée et cohérente, structurée par une gouvernance propre. Il s’agira d’un nouveau modèle d’institution dans le paysage de l’enseignement supérieur en France.

Cette sélection nous permettra de présenter une nouvelle ambition pour le premier cycle universitaire (licence principalement mais également diplômes à Bac +2) afin de garantir une meilleure réussite aux étudiants grâce à une bonne insertion professionnelle à Bac +3, d’une poursuite d’études dans les masters créés dans le cadre de l’Initiative d’excellence ou dans d’autres diplômes proposés par les membres de la ComUE Paris Seine.  

 

La création de l’undergraduate college s’articule autour de quatre actions principales :

  • Diversifier les talents en professionnalisant les cursus grâce au développement de licences professionnelles, à la mise en place de parcours technologiques de grade licence et à la création de licences à rentrée décalée (avec une alternance de deux ans). Et aussi dédier certains cursus aux bacheliers professionnels comme les DUT construits sur le modèle de l’ENEPS et l’Ecole Vaucanson que le college abritera.
  • Révéler les talents en développant les Cursus Master en Ingénierie (CMI), spécialement en Sciences humaines et sociales, en créant un Collège des Humanités et en restructurant l’entière offre de licence en majeures et mineures afin de favoriser la pluridisciplinarité. 
  • Valoriser les talents en offrant des certifications internes à ceux qui développent des soft skills (compétences comportementales), qui s’engagent d’un point de vue sociétal ou qui adoptent une démarche entrepreneuriale.
  • Orienter les talents grâce à la mise en place d’une « plateforme de gestion des savoirs et des compétences » qui permet les réorientations de parcours à l’issue du semestre 1 de la L1 et du semestre 4 de la L2.

 

Ce nouveau modèle de college s’intègrera dans une reformulation plus globale de l’offre de formation de l’université Paris Seine, qui s’incarnera autour des Ecoles Universitaires de Recherche (EUR), dont le résultat de l’appel à projet sera connu le 20 octobre prochain. La création de ces EUR vise à concevoir l’équivalent d’une Graduate School sélective, basée sur une recherche d’excellence et avec une forte visibilité internationale.

Dans ce projet, l’excellence scientifique se conjugue à l’attractivité des formations, en s’appuyant sur un accès libre à des masters disciplinaires reconnus (majeure). Les EUR proposeront également des cours transversaux permettant aux étudiants d’élargir leur champ de compétences (mineure). 

Partager :