Formation tout au long de la vie

UE6 – Accompagnement à l’exercice de la pratique, l’élaboration du mémoire et du projet professionnel (8j et 135h de dispositif de coaching)

Assuré par Florence Daumarie et Olivier Piazza

Dans le cadre de la formation, un « stage » permettra une mise en pratique supplémentaire, hors formation, des acquis méthodologiques issus des enseignements et travaux pratiques. Ce « stage » se traduira par la réalisation effective et complète de 3 dispositifs d’executive coaching. Chaque dispositif sera composé de 10 séances environ. Le volume horaire associé à chaque séance d’executive coaching est estimé de la façon suivante : 1h30 de préparation + 1h30 de réalisation + 1h30 de débriefing personnel ; soient au total = 3x10x3x1,5=135 h. L’activité professionnelle actuelle des participants, dans la mesure où elle est directement liée à une pratique d’executive coaching, pourra directement être validée comme « stage ».

En complément de la supervision extérieure « hors formation » (assurée par un coach) qui sera demandée à chaque participant, cette UE proposera, en demi-groupes mais également de façon individualisée, une supervision de la pratique réalisée : présentation des cas et des situations auxquels le participant est confronté, des problèmes et questions auxquels il doit faire face, co-construction de pistes de solutions et d’action, analyse de la posture et du positionnement, etc. En dehors de tout jugement et au sein d’un esprit de partage constructif d’expérience, ce module d’analyse de sa pratique propre est un lieu « sécurisé » de réflexion critique et distanciée sur son activité d’executive coach et de développement de ses savoirs et savoir-faire.

La formation donne lieu à l’élaboration et à la soutenance d’un mémoire professionnel de fin d’études sur une thématique/problématique choisi par l’apprenant. Ce mémoire est composé de trois parties ; La première donne l’opportunité d’approfondir la littérature sur la problématique sélectionnée, la deuxième analyse la pratique à partir d’un dispositif d’executive coaching conduit par le stagiaire, la troisième partie est consacrée à la description de la mise en place concrète du projet professionnel propre au participant dans le domaine de l’executive coaching. L’élaboration du mémoire est encadrée, en partie de façon collective et en partie de façon individualisée. Dans une finalité résolument pragmatique et tangible, cette UE est un lieu d’élaboration de son plan d’action propre et de ses pistes personnelles de : (1) commercialisation / validation en interne de dispositifs d’executive coaching ainsi que de (2) réalisation effective de ces prestations de coaching au sein d’une activité libérale ou en interne en l’entreprise.

Partager :