Formation continue

Pédagogie

Méthode pédagogique

Ce programme est résolument pratique et permet aux participants de devenir coach professionnel par l’acquisition de 3 blocs de compétences distincts (voir ci-après) et par une transformation de leur posture professionnelle :

  • Bloc de compétences 1 : Le coaching individuel
  • Bloc de compétences 2 : Le coaching d’équipe
  • Bloc de compétences 3 : Le développement du coach

Un stage permet une mise en pratique supplémentaire, hors temps de présence en formation, au travers de la conduite effective de 3 dispositifs d’executive coaching. Ce stage est à réaliser entre janvier et juillet de l’année du programme. Il est évalué à 135 heures de pratiques qui comprennent les temps effectifs de coaching, les temps de préparation et les temps de debriefing / supervision.

Une supervision externe à la formation doit être mise en place par chaque participant, sur ses fonds propres, pour encadrer la pratique de coach durant le stage. Le participant rencontre le superviseur de coach de son choix, sur la période de stage, à raison d’une séance mensuelle, en format individuel ou en collectif. Lors des séances de supervision une analyse critique des dispositifs de coaching est conduite et permet aux participants d’entrer dans une logique d’amélioration continue de leur pratique professionnelle. 

Le superviseur de coach doit être totalement indépendant, choisi par le participant en dehors de l’équipe pédagogique et rétribué par lui. C’est un coût additionnel à celui de la formation. C’est la condition pour que le participant devienne un coach professionnel. Toutefois, l’Université peut proposer une liste de superviseurs dont les qualités et le professionnalisme ont été vérifiés et avec qui un tarif a été négocié pour une supervision en mode collectif.

La certification se base sur l’élaboration d’un mémoire professionnel de fin d’études. Une partie de ce mémoire est consacrée à la description d’un plan stratégique de mise en place du projet professionnel lié à l’executive coaching. L’élaboration du mémoire est encadrée. Ce dispositif d’évaluation est complété par deux autres examens : un examen de pratique de coaching individuel et une étude de cas écrite sur le coaching d’équipe. Chaque examen vient évaluer un des 3 bloc de compétences décrit ci-dessus.

Les participants disposeront d’une plateforme pédagogique dédiée, permettant l’accès à des ressources variées et facilitant le contact entre eux et l’équipe pédagogique. Ils bénéficieront de plus, pour renforcer la mise en réseau, d’une logique de travail en groupe de pairs (4 à 6 participants / groupe) sur laquelle s’appuiera le coaching d’équipe. Enfin, pour chacun d’entre eux, un tuteur sera désigné, choisi parmi les anciens diplômés. Ce tutorat permettra au participant d’enrichir son parcours, de le soutenir tout au long de la formation, notamment dans ses apprentissages, et de faciliter son processus de transformation personnelle pour adopter une posture de coach professionnel.



Retour au sommaire

Études de cas et travaux pratiques

Les thèmes mentionnés ci-dessous sont des exemples de problématique travaillés durant les cours et travaux pratiques :

  • Gestion et médiation des confits intra-organisationnels.
  • Management de l’organisation en situation de crise, management face à la complexité.
  • Management du changement organisationnel, (ré)-élaboration de la stratégie de l’entreprise, pilotage de projets stratégiques.
  • Prise de décision managériale, résolution de problèmes.
  • Création de valeur au sein de l’entreprise, management de la performance de l’entreprise.
  • Participation, motivation et engagement des collaborateurs.
  • Développement de l’effcience et de la collaboration, intelligence collective.
  • Développement de la carrière des hauts potentiels.
  • Gestion du stress des cadres dirigeants et des managers.
  • Equilibre vie privée / vie professionnelle.
  • Leadership des cadres dirigeants et des managers.
Partager :