Formations

Master Études européennes et internationales parcours Projets européens

Présentation

Nature de la formation : Master (LMD)

Domaine : Sciences humaines et sociales

Formation : Formation initiale, Formation continue, Formation en alternance

Présentation

Le master projets européens est un master de niveau bac + 5 ouvert à la formation initiale, à la formation continue (M1 et M2) et à l’apprentissage en alternance (M1 et/ou M2 avec contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation d’un ou de deux ans). Il s’agit d’un master de sciences humaines et sociales (SHS), mention études européennes et internationales (EEI), dont le parcours « projets européens » a développé une formule originale et professionnalisante.

Il est organisé sur deux années en quatre semestres : un S1 d’introduction, un S2 pré-professionnel, un S3 de professionnalisation, un S4 consacré à un stage de 6 mois
ou au dernier semestre de l’alternance pour les apprentis.

Les séminaires sont dispensés par des universitaires, des professionnels, et des experts des politiques européennes et des projets européens.

Objectifs

Le Master professionnel E.E.I. « Projets européens » propose une formation pluridisciplinaire.

Depuis plus de dix ans, il offre une formule complète mêlant une formation universitaire poussée, des outils spécifiques et des connaissances techniques et opérationnelles.

Un voyage d’étude d’une semaine dans un pays membre ou partenaire de l’UE vient compléter le cursus universitaire, ainsi qu’un séjour plus court à Bruxelles.

Le Master « Projets européens » est ouvert à l’apprentissage, dans le cadre d’un partenariat avec le CFA SACEF (Centre de Formation des Apprentis), situé à Paris. La formation en alternance comprend un volume horaire de formation élevé (plus de 500 heures) et un temps de présence en entreprise important (plus de 1200 heures), ce qui représente une combinaison fortement professionnalisante et très attractive, à la fois pour les étudiants et pour les futurs employeurs.

Le rythme est intense et la quantité de travail à fournir importante, mais l’expérience de l’apprentissage favorise une insertion professionnelle rapide et s’avère en général très satisfaisante pour les étudiants.

Savoir-faire et compétences

 

CompétencesThèmes
1Identifier les principales organisations et institutions européennes, les grandes étapes de l'histoire de la construction européenne, le processus de décision européen et les acteurs pertinents à l'échelle européenne dans un champ politique donné  Politiques européennes
2Recenser, analyser et utiliser les textes réglementaires et législatifs européens pertinents dans un secteur donné    Politiques européennes
3Identifier les financements européens appropriés pour un projet et choisir le plus pertinent pour une structure ou un porteur de projet en fonction d'enjeux et de contraintes spécifiquespolitiques de financement
4Etre en capacité de structurer, développer et gérer des projets  en maitrisant les corpus de règles , les modalités de gestion de projet et les contraintes afférentes aux différents fonds et programmes européenspolitiques de financement
5Rechercher, évaluer, analyser et restituer des informations pertinentes concernant les institutions européennes et l'actualité politique, juridique et institutionnelle européenneVeille
6Mener une veille structurée sur les politiques et financements européens avec dissémination de produits finis variés (blogs, newsletters, rapports de veille, etc.)Veille
7Maîtriser les principes, les méthodes et les outils (y compris logiciels) de la gestion de projetGestion de projet
8Conseiller et accompagner un porteur de projet, trouver les interlocuteurs nécessaires dans les institutions européennes ou nationales compétentes, identifier des partenaires potentiels le cas échéant, monter le dossier de candidatureGestion de projet
9Assurer la gestion et le contrôle financier et administratif d'un projet européen(suivi, audit, rédaction des rapports intermédiaires et finaux, communication avec la Commission ou les agences locales responsables du financement) et son évaluation finale.Gestion de projet
10S'exprimer à l'oral en public et à l'écrit dans un contexte professionnel dans deux langues en plus de sa langue maternelle (dont anglais obligatoirement).Communication
11Maîtriser les techniques de négociation dans un contexte international    Négociation
12Maîtriser les notions de base de la communication interculturelle et identifier la dimension interculturelle d'un projetCommunication
13Élaborer une stratégie, mener des actions structurées et construire un argumentaire visant une action d'influence, de plaidoyer ou de défense d'un groupe d'intérêt auprès des institutions européennesLobbying
14Structurer le cadre d'action d'un collectif, animer une équipe, animer des réunions entre partenaires d'un projet européen et travailler en groupe dans un contexte multiculturelManagement
15Apprécier les enjeux relationnels d'une situation, faire preuve de capacité d'écoute et s'adapter rapidement à des interlocuteurs variésManagement

Contenu de la formation

Le Master « Projets européens » propose une formation professionnalisante en deux ans avec possibilité d’apprentissage en M1 et M2.

Il est organisé en quatre semestres :

. S1 d’introduction (consolidation des connaissances, initiation à la veille et à la communication, réalisation d’un projet d’étude),
. S2 pré-professionnel,
. S3 de professionnalisation,
. S4 consacré à un stage de 6 mois, ou en alternance spécifique aux apprentis.

Tous les semestres sont communs aux apprentis et aux autres étudiants, hormis le S4 spécialisé pour les apprentis.

Les stages tiennent une place privilégiée dans ce master. Ils figurent à deux reprises dans le cursus :

. en M1 à temps partiel, à partir de février-mars (3 à 6 mois)
. en M2 à temps plein, lors du dernier semestre de formation (6 mois à partir de mi-mars). Il s’effectue en France, en Europe ou à l’étranger.

Ils donnent lieu à un petit mémoire professionnel en M1, et, en fin de M2, à un mémoire professionnel plus ambitieux articulé autour d’une réflexion sur les politiques et programmes européens. Le mémoire fait l’objet d’une soutenance en juin ou septembre en M1, en septembre en M2, à l’issue de la formation.

L’apprentissage en alternance :

Les étudiants en alternance signent un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation avec une entreprise, une collectivité publique ou une association déclarée sur le territoire français.

Les apprentis sont des salariés, avec les droits et devoirs qui en découlent. Ils perçoivent entre 53% et 73 % du SMIC en M1, entre 61 % et 81 % du SMIC en M2 selon la nature de leur employeur, sont exemptés de charges salariales et non imposables. Le coût de la formation est pris en charge par l’employeur et les apprentis sont exonérés de droits d’inscription à l’université.

Les cours et examens sont les mêmes que pour les étudiants en formation initiale, et leur diplôme est le même que pour les non-apprenti(e)s. Des cours ont lieu en plus pour les apprentis au dernier semestre, et un encadrement spécifique est fourni par l’université et par le CFA (coordonnées dans rubrique « contacts »).

Les candidats au master en apprentissage sont recrutés sur les mêmes critères académiques que les autres. Ils doivent en plus faire preuve de leur motivation et de leur capacité à s’insérer rapidement dans un milieu professionnel. Leur dossier est donc examiné conjointement avec le CFA SACEF, partenaire de l’université pour l’apprentissage.

__________________________________________________________

CONTACTS :

Responsable de la formation :

Valérie AUBOURG - Tel. 01.34.25.22.79
valerie.aubourg@u-cergy.fr

Secrétariat pédagogique :

Marie-Laure BAHEUX - Tel. 01.34.25.64.34
marie-laure.baheux@u-cergy.fr

 

Présentation complète (PDF)

Programme

Programme de la première année

MASTER E.E.I."PROJETS EUROPEENS"-CONTENU DE FORMATION 1ère ANNEE

 

  • Le semestre 1 (30 crédits) comprend des cours fondamentaux (histoire, géographie, science politique, droit, économie internationale), des outils professionnalisants (veille, communication, gestion budgétaire de projet), et deux langues dont l’anglais.

 

  • Le semestre 2 (30 crédits) est un semestre de spécialisation : cours fondamentaux (droit de l’UE, histoire...), cours spécifiques sur les politiques et programmes européens, gestion de projet, deux langues. L’interaction avec le monde professionnel est forte à travers des conférences métiers, des modules professionalisants (conférences métiers, projet d’étude, analyse du monde professionnel), un voyage d’étude à Bruxelles, et un stage de 3 à 6 mois. La rédaction d’un mémoire sur un sujet lié au stage fait le lien entre les dimensions professionnelle et académique.

Programme de la deuxième année

MASTER E.E.I."PROJETS EUROPEENS"-CONTENU DE FORMATION 2ème ANNEE

 

  • Le semestre 3 (30 crédits) apporte une spécialisation approfondie avec un équilibre entre des cours académiques sur l’Union européenne, des modules consacrés aux outils essentiels du chargé de projet européen, des cours professionalisants spécifiques sur les grandes politiques et programmes européens, des modules d’adaptation au monde professionnel, et deux langues. Il comporte aussi un voyage d’étude d’une semaine dans un pays de l’UE, des ateliers de montage de projet en petit groupe et des conférences métiers.

 

  • Le semestre 4 (30 crédits) est consacré, pour les étudiants en formation initiale ou continue, à un stage de six mois en France, en Europe ou à l’étranger en rapport avec la formation et à la rédaction d’un mémoire sur un sujet lié au stage. Les étudiants en alternance rédigent également un mémoire, et suivent certains cours complémentaires parallèlement à la poursuite de leur travail dans leur structure professionnelle.

Admission

Condition d'accès

CONDITIONS D’ADMISSION

La candidature à chacune des deux années de Master s’effectue par dossier. Il existe deux sessions, mais il est fortement recommandé de déposer une candidature dès la 1e session.

Le dossier de candidature doit être envoyé dans la période suivante (cachet de la poste faisant foi) :

-    1e session : du lundi 1er mai au jeudi 1er juin 2017 au plus tard. Les dossiers reçus avant le 1er mai 2017 ne pourront pas être examinés. Réponse par écrit après décision du jury le 30 juin 2017.

-    2e session : dans la limite des places disponibles, du 10 juillet au lundi 21 août 2017 au plus tard. Réponse par écrit après décision du jury le vendredi 8 septembre 2017.

La capacité d’accueil du Master est de 25 places en 1e année et de 25 places en 2e année

Pour la 1e année, les mentions de licence conseillées sont (sans pour autant exclure d’autres mentions en fonction de l’expérience des candidats) : Histoire, Géographie, Langues (LEA ou LLCE), Sciences sociales, Sociologie, Science politique, Droit, Sciences de la communication, Sciences de l’Homme.

Les étudiants étrangers doivent justifier d’un diplôme équivalent à la licence totalisant 180 crédits ECTS.

Pour la 2e année, les mentions de Master 1 sont conseillées (sans pour autant exclure d’autres mentions en fonction de l’expérience des candidats) : Histoire, Géographie, Langues (LEA ou LLCE), Sciences sociales, Sociologie, Science politique, Droit, Sciences de la communication, Sciences de l’Homme.

Des cursus en sciences ou sciences de l’ingénieur peuvent être aussi pertinents, en fonction du projet professionnel.

MODALITES D’ADMISSION

En Master 1 :

- Admission sur dossier et entretien. Des tests complémentaires peuvent être pratiqués.

En Master 2 :

- Admission sur dossier et entretien.

Pré-requis nécessaires

L’appréciation des candidatures intègre les éléments suivants :

• niveau académique

• niveau en langues (l’anglais et une deuxième langue vivante sont obligatoires pour les étudiants francophones de naissance). Pour les étudiants étrangers, le niveau de français doit être élevé : C1 ou C2.

• qualité du projet professionnel présenté

• expérience professionnelle au sens large (y compris de nature associative ou bénévole).

 

Et après

Insertion professionnelle

 

Débouchés professionnels
Secteur(s) d'activité  (santé, énergie, enseignement...)Tous secteurs possibles, publics ou privés, liés aux projets ou partenariats à dimension européenne et internationale
Métier(s) Chargé(e) de mission Europe, Chargé(e) de projets européens, Responsable de cellule Europe, Manager de projets européens, Ingénieur de projet européen, Chef de projet européen, Chargé(e) d'affaires européennes, Chargé(e) de projets de coopération internationale, Programme Officer, Consultant(e) en financements européens, Coordinateur(trice) de projets européens, Coordinateur(trice) d'un collectif européen

La formation a pour objectif de former de futurs cadres capables de monter, de conduire des projets et d’animer des partenariats de dimension européenne au profit d’une entreprise, d’une collectivité territoriale, d’une administration, d’un centre de recherche ou d’une ONG, notamment en réponse aux appels à proposition de la Commission européenne (montage et gestion de projets européens ; animation d’une cellule Europe ; prise en charge de la mission Europe d’une structure ; organisation d’événements européens ; définition de la stratégie européenne d’une organisation ; coordination de réseaux européens ; représentation d’intérêts auprès des institutions européennes, etc.).

► Chef de projets européens, ingénieur de projet européen, European project manager dans des grands organismes de recherche, des pôles de compétitivité, des cabinets de conseil, des institutions culturelles et patrimoniales.

► Chargé(e) de mission Europe dans des entreprises ou dans ses collectivités territoriales (veille européenne, représentation d’intérêts, montage de projets).

► Chargé(e) de coopération internationale et européenne dans des collectivités territoriales.

► Conseillers/ère en affaires européennes.

► Fonctionnaire européen (sur concours ultérieurs).

► Responsable de programmes dans des organisations européennes ou internationales.

► Assistant de parlementaires européens.

► Coordinateur/rice de réseaux européens .

► Responsable de l’organisation d’événements à dimension européenne (conférences, festivals, etc.).

► Responsable de centres d’information européenne auprès des citoyens et des jeunes.

► Responsable de services de relations européennes et internationales.

La formation fournit également une bonne base pour ceux qui envisagent ultérieurement de passer des concours administratifs européens ou dans la fonction publique territoriale.

Contacts

Responsable(s)

Aubourg Valerie
valerie.aubourg @ u-cergy.fr

Contact(s) administratif(s)

Baheux Marie-laure
Marie-Laure.Baheux @ u-cergy.fr

Site website internet du master

Informations