Formations

Master Sciences de la Terre et des planètes, environnement parcours Géosciences pour l'énergie

Présentation

Nature de la formation : Master (LMD)

Domaine : Sciences, Technologies, Santé

Formation : Formation initiale

Présentation

(Sous réserve de validation par les instances)

Le parcours "Géosciences pour l’énergie" (GEOSEN) du master "Sciences de la Terre et des planètes, environnement" prépare aux nouveaux usages du sous-sol pour répondre aux besoins de diversification des sources d'énergie, une question fondamentale du XXIe siècle. Le potentiel de stockage de la Terre solide ainsi que l’usage de l’énergie géothermique deviennent des enjeux majeurs et ouvrent des opportunités de nouveaux métiers. De plus, la caractérisation des réservoirs, ou l'optimisation des méthodes de production et d'exploration des ressources traditionnelles (gaz, pétrole) ont toujours des besoins en recherche et développement.

Ce master  vise à former des ingénieurs et des chercheurs en géologie, en géophysique, en physique et mécanique des roches, qui participeront aux innovations technologiques dans les filières industrielles et académiques liées aux géosciences, en particulier autour des trois grandes problématiques suivantes :

―     la caractérisation des propriétés d’un réservoir, l’évaluation de ses capacités ou encore l’optimisation de son exploitation, que ce réservoir contienne des ressources de type hydrocarbure ou géothermique ;

―     la caractérisation mécanique de la formation hôte ou de son évolution dans le temps pour le stockage de fluide en cavité ou bien de déchets solides radioactifs ;

―     la mise en place et la gestion des sites de stockage souterrain ou des sites d’exploitation des ressources.

 

L'année de master 1 (en partie mutualisée avec les autres parcours du master STPE) approfondit trois thèmes (géologie des domaines continentaux, approche mécanique de la déformation, physique des roches et architecture micro-macro des réservoirs), renforce l'outillage général des méthodes (géophysiques, numériques et SIG) et introduit des thèmes complémentaires traités en partie par des intervenants extérieurs (thermique; hydrogéologie et pollution; risques naturels et industriels).

L'année de master 2 propose des enseignements spécialisés sur tous les thèmes propres au cursus Géosciences pour l’énergie : géothermie, géomécanique, tectono-mécanique, interactions fluides-roches, stockage de fluides et de solides, pétrole et thermique des bassins. Les enseignements sont complétés par des projets permettant une mise en situation des étudiants et la combinaison des savoirs issus de disciplines différentes.

Savoir-faire et compétences

Les diplômés sont des spécialistes de la croûte supérieure dans ses aspects de géologie structurale, de physique et de mécanique des roches, avec un bon savoir-faire en modélisation numérique du transport (chaleur, écoulements) et des déformations (de la tectonique à la stabilité de cavités). Ils portent un regard pertinent sur les données de sub-surface (sismique, forages) et sur les analyses d'échantillons.

Compétences acquises au cours du cycle de master (3 niveaux proposés : I (initiation) ; U (utilisation) ; M (maîtrise))

 

Compétences transversales

     Compétences organisationnelles 

  • Travailler en autonomie (M) : établir des priorités, gérer son temps, s’auto-évaluer, élaborer un projet personnel de formation.
  • Utiliser les technologies de l’information et de la communication (M, U).
  • Effectuer une recherche d’information (M) : préciser l’objet de la recherche, identifier les modes d’accès, analyser la pertinence, expliquer et transmettre.
  • Mettre en œuvre un projet (M, U) : définir les objectifs et le contexte, réaliser et évaluer l’action.
  • Réaliser une étude (M) : poser une problématique ; construire et développer une argumentation ; interpréter les résultats ; élaborer une synthèse ; proposer des prolongements.

     Compétences relationnelles 

  • Communiquer (M, U) : rédiger clairement, préparer des supports de communication adaptés, prendre la parole en public et commenter des supports, communiquer en langues étrangères.
  • Travailler en équipe (M) : s’intégrer, se positionner, collaborer
  • S’intégrer dans un milieu professionnel (M, U) : identifier ses compétences et les communiquer, situer une entreprise ou une organisation dans son contexte socio-économique, identifier les personnes ressources et les diverses fonctions d’une organisation, se situer dans un environnement hiérarchique et fonctionnel, respecter les procédures, la législation et les normes de sécurité

 

Compétences scientifiques générales

  • Respecter l’éthique scientifique (U)
  • Faire preuve de capacité d’abstraction (M, U)
  • Adopter une approche pluridisciplinaire (M)
  • Mettre en œuvre une démarche expérimentale ou de terrain (M, U) : utiliser les appareils et les techniques de mesure les plus courants ; identifier les sources d’erreur ; analyser des données expérimentales et envisager leur modélisation ; valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux ; apprécier les limites de validité d’un modèle ; résoudre par approximations successives un problème complexe.
  • Utiliser des logiciels d’acquisition et d’analyse de données (M, U)
  • Utiliser des outils mathématiques et statistiques (M, U)
  • Utiliser un langage de programmation (U)

 

Compétences disciplinaires spécifiques

  • Reconnaître, caractériser et analyser des structures géologiques naturelles (M) : applications à la reconnaissance des risques géologiques, et à l'exploration de nouveaux sites.
  • Concevoir, lire et analyser des documents cartographiques (cartes topographiques, géologiques, hydrogéologiques), lever des coupes, avec des outils numériques de terrain (M)
  • Synthèse de données de terrain et construction de modèles géologiques de terrain en 3D. (M)
  • Utiliser divers appareillages scientifiques (M ou U) : dans les domaines de la géophysique (prospection électrique, prospection sismique), de la pétrographie (granulométrie sur tamis, microscopie optique), de la géolocalisation (boussole, GPS, SIG).
  • Manipuler les concepts principaux et utiliser les techniques courantes des autres disciplines utiles en Géosciences (Maths, Physique, Chimie, Biologie, Informatique) (U ou M)
  • Utiliser des logiciels professionnels et programmer en Scilab (U)
  • Utiliser et concevoir les outils numériques de traitement de données de géosciences (U à M)
  • Connaître les théories de mécanique et leurs applications aux roches et aux structures naturelles et construites (M).
  • Connaître la microstructure des roches et le comportement des fluides qu'elles contiennent (M)
  • Décrire et identifier des ressources en eau et caractériser les aquifères (I à U)
  • Connaître les enjeux politiques et environnementaux des questions énergétiques (risque, stockage, économie, communication,...) (U)
  • Connaître l'état de l'art et les enjeux techniques de la Géothermie (prospection, modélisation, exploitation, avec les bases de thermodynamique des fluides et des solides) (M)
  • Connaître l'état de l'art et les enjeux techniques du stockage souterrain de fluides et de solides (M).
Présentation complète (PDF)

Programme

Programme de la première année

Master 1

Semestre 1

 

ECTS

Heures présentielles

Heures non présentielles

Thermodynamique et Energies renouvelables

4,5

43

 

Transferts thermiques et mécanique des fluides

3

26

 

Préparation à la recherche de stage et entretiens

1

10

 

Anglais

2

18

 

Géologie des domaines continentaux 1

4,5

45

 

Mécanique des milieux solides

4

32

15

imagerie sismique

2

20

 

Outils et méthodes pour les géosciences

6

40

20

Méthodes avancées en physique des roches

3

30

 

 

Semestre 2

 

ECTS

Heures présentielles

Heures non présentielles

Hydrogéologie et pollution des milieux naturels

4,5

47

 

Géophysique de subsurface

3

30

 

Risques naturels

1,5

14

 

SIG et cartographie des risques

1,5

14

12

stage en entreprise, collectivité ou laboratoire

6

 

 

Géologie des domaines continentaux 2

7

60

15

Architecture macro-micro des  réservoirs

4,5

45

 

Anglais

2

18

 

Programme de la deuxième année

 

Master 2

Semestre 3

 

ECTS

Heures présentielles

Heures non présentielles

Géothermie

5

60

 

Géomécanique

2

25

 

Tectonomécanique

3

35

 

Interaction fluide/roche

2

20

 

Etude de cas en géologie

5

42

25

Géostockage des fluides

4

40

 

Géostockage de déchets solides

1,5

18

 

Gestion des risques industriels liés au sous-sol

2

25

 

systèmes pétroliers et thermicité des bassins

2

25

 

Anglais

2

20

 

analyse sociologique et communicationnelle : géothermie et autres enjeux énergétiques.

1,5

20

 

 

Semestre 4

 

ECTS

Stage 5 à 6 mois

30

Admission

Condition d'accès

Admission en M1 (sous réserve de validation par les instances)

La mention Sciences de la Terre, des planètes, Environnement accueillera 60 étudiants pour l’année 2018-2019 qui se prépareront au parcours de M2 Géosciences pour l’énergie (20 étudiants) ou bien à l’un des trois parcours en alternance (40 étudiants) Éco-conception et gestion des déchets (EcoGed), Responsabilité Sociétale des Entreprises, Communication et Environnement (RSE-Com), Parcours Eco-construction (Eco-Bati).

 

Les critères de sélection validés par la CFVU et le CA ont été reportés tels quels :

Le candidat devra avoir validé :
     (i) Licences classiques à dominante sciences de la vie, sciences de la Terre, physique, chimie
     (ii) Diplômes étrangers équivalents

Les candidats devront déposer un dossier et dans certains cas particuliers un entretien pourra être proposé.

Une mention au diplôme de Licence sera appréciée.

Dans tous les cas, la motivation et le projet professionnel des candidats auront un poids important dans la prise de décision.

Dates des campagnes de recrutement :
     Du 01 février au 10 juillet 2018
     Du 16 août au 5 septembre 2018

Les candidatures au niveau M1 se font via une procédure en ligne e-candidat

Les dossiers sont examinés au fil de l’eau à partir du 01 février 2018

Foreign applicants need only a basic French level (A2-B1) as courses will be given in English, or doubled by English versions online.
Diplomas, grades, and detailed marks obtained in the last three years must be included.
In all cases, the professional project and the personal motivation have an important impact on the final decision.

Non EU Foreign students from universities without an agreement with the UCP should contact the "Etudes en France" in their country of residence.

 

 

Contacts

Responsable(s)

Pr. Christophe Barnes
christophe.barnes @ u-cergy.fr

Pr. Bertrand Maillot
Tel : +33 1 34 25 73 59
Bertrand.Maillot @ u-cergy.fr

Informations