Institut d'études avancées (IEA)

Systèmes microélectroniques embarqués et confiance numérique

Conférence dans le cadre du cycle thématique "Risques, Société et Sécurité" (R2S)

22.03.2017

Lilian Bossuet propose ici de présenter le niveau de confiance numérique que nous sommes en droit d'attendre des systèmes microélectroniques qui composent l'ensemble des outils que nous utilisons quotidiennement dans le champ du numérique : ordinateurs, tablettes, smartphone, capteurs dans nos voitures, etc. Il fera également l'inventaire des menaces en lien avec ce type de matériel puis des systèmes de protections qui peuvent être mis en œuvre pour parer à ces menaces.

Image d'un circuit électronique + Big Data Security

Date : 22 mars 2017 à 14h
Lieu : auditorium du pôle judiciaire pour la gendarmerie nationale, 5 Boulevard de l'Hautil à Cergy (95000)
Public : ouvert à toute personne intéressée par la thématique "Risques et Sécurité"
Entrée libre

Présentation du sujet

La confiance numérique est passée depuis quelques années au premier plan en raison du développement et de l’utilisation intensive des systèmes électroniques embarqués et aujourd’hui du développement de la cybersécurité, de l’internet des objets et des objets connectés pour tous types d’applications, des plus anodines aux plus critiques (santé, transport, énergie…).

L’environnement des systèmes microélectroniques sur puce évoluant vers plus de complexité, de connectivité et de mobilité, le maître mot de leur développement futur est la confiance. Celle-ci se décline transversalement suivant les besoins : 
- Confiance dans la capacité des systèmes à résister à des attaques visant la confidentialité et l’intégrité des informations dont ils assurent le traitement
- Confiance dans la traçabilité fournie par les systèmes afin de prévenir les fraudes (contrefaçons) et les vols
- Confiance quant à la résistance de leur cycle de conception vis-à-vis de manipulations malveillantes (modification des systèmes et introduction de chevaux de Troie ou autres matériels malicieux).

Cette présentation fera un point sur l’étendue actuelle des menaces au niveau matériel et sur les types de protections envisageables.

Pour tout renseignement, contactez l'organisateur : Olivier ROMAIN (olivier.romain @ u-cergy.fr), Professeur des Universités, Responsable de l'équipe architecture, ASTRE  au Laboratoire ETIS

Laboratoires de l'UCP impliqués dans l'organisation de cette conférence : ETIS, AGORA et SATIE

Autres partenaires de la conférence : le pôle judiciaire pour la gendarmerie nationale

Financeurs : Institut d'études avancées de l'université de Cergy-Pontoise et Université Paris Seine

Lilian Bossuet

L'intervenant

Portrait de Lilian Bossuet

Maître de conférences HDR à l’université Jean Monnet à Saint-Etienne,  Lilian Bossuet conduit ses travaux de recherche au laboratoire Hubert Curien (UMR CNRS 5516), où il dirige le département informatique, télécom et image. Il enseigne à Telecom Saint-Etienne.

Diplômé de l’ENSEA à Cergy, ancien élève de l’ENS Cachan et agrégé de génie électrique, il est aussi titulaire du master de l’INSA de Rennes, d'un doctorat de l’université de Bretagne Sud et de l’habilitation à diriger des recherches de l’Université de Bordeaux.

Ses travaux portent essentiellement sur la sécurité matérielle et la sécurité des systèmes embarqués.

En 2016, il a reçu le Grand Prix de l’Electronique Général Ferrié de la SEE. Il est membre sénior de l’IEEE.

Sa page personnelle

Contact : lilian.bossuet @ univ-st-etienne.fr

Partager :