International

Retour sur le discours du Président Macron à la Sorbonne

26.09.2017 - 26.09.2017

Quelques étudiants en échange Erasmus+ à l'UCP, accompagnés par des représentants de la Direction des relations internationales ont été invités à assister au discours donné par Emmanuel Macron sur l’Europe, le mardi 26 septembre à la Sorbonne.

Katarina Grummel, étudiante allemande présente sur l'estrade lors de l'allocution du Président, témoigne de cette expérience : 

"Tout d'abord, je tiens à vous remercier beaucoup de nous avoir choisi pour cette occasion. 

Quand je me suis inscrite à l'événement après votre invitation, je ne pensais pas que je serais à quelques mètres du Président pendant le discours. Il était incroyablement impressionnant de voir un fonctionnaire de l'État, si important pour l'Union européenne, de près. En particulier, il était intéressant de voir que même les mains du président tremblaient au début du discours. Cela m'a montré que même si l'on a encore un tel succès, chaque être humain est fondamentalement le même. Il y a toujours une étincelle de nervosité lorsque vous devez faire un discours important. La présence sur l’estrade m'a fait envie de m'intéresser davantage à la politique française. J'ai été très impressionnée par l'importance de M. Macron quand il parlait de l'Europe. D'un point de vue allemand, je pense que je n'ai jamais vu Madame Merkel parler avec tant d’enthousiasme. Cependant, le discours du Président m'a également précisé que les relations franco-allemandes sont très importantes au sein de la Commission européenne. Comme M. Macron l'a déjà souligné, il reste à voir quelle coalition formera dans le gouvernement allemand, et comment cela affectera les propositions du président français. Dans l'ensemble, la présence sur l’estrade était une expérience unique que je n'oublierai jamais. Soudain, j'ai reçu des nouvelles de ma famille entière et de tous mes amis allemands qui m'avaient vu à la télévision allemande. Ils ont tous été très surpris et m'a demandé comment je suis arrivé là-bas. Mes parents étaient également fiers de voir leur fille dans les nouvelles allemandes. Cette expérience a encore une fois apporté une touche très spéciale à mon échange Erasmus à l’UCP. Bien sûr, j'étais très nerveuse au début car toutes les caméras nous pointaient. J'avais peur que je fasse soudainement quelque chose de stupide et que tout le monde le verrait! De plus, un journaliste nous a demandé de faire une courte entrevue et j'étais très peu sûre de parler en français. Heureusement, tout a bien fonctionné. 

En résumé, c'était une expérience merveilleuse, pour laquelle j'aimerais remercier la Direction des Relations Internationales de l'UCP."

 

Partager :