AGORA

Du GATT à l'OMC : quelle place pour les pays du sud ?

04.06.2019

Journée d'études le 4 juin 2019 à la salle de conférences Simone Veil, Chênes I, UCP, Du GATT à l'OMC: quelle place pour les pays du Sud?

"À partir d'une approche multidisciplinaire entre histoire, droit, science politique et sciences économiques, ce projet a pour but de susciter de nouvelles recherches afin d'apporter un autre regard sur la place des pays du Sud, que ce soit au sein du GATT de 1960 à 1989 ou lors du dernier Cycle de Doha. Il s’agit de mettre en lumière les avancées, les obstacles, les compromis et les résultats qui ont déterminé leur avenir économique. Quelles sont les positions des pays du Sud au sein du GATT/de l’OMC ? Ces négociations commerciales ont-elles favorisé leur développement ? Quelle est l'autonomie éventuelle et la part réelle des institutions dans la définition des grandes orientations économiques et commerciales du demi-siècle écoulé ? D'autres solutions pouvaient-elles s'imposer ?"

Cette journée d'études est organisée par Régine Perron, MCF HDR en histoire des relations internationales du Laboratoire AGORA de l’université de Cergy-Pontoise, Mohamed Sassi, Professeur d’histoire contemporaine du Laboratoire Histoire des Economies et des Sociétés Méditerranéennesde l’université de Tunis, et François David, MCF HDR en sciences politiques et directeur du laboratoire Francophonie, mondialisation et relations internationales de l’université de Lyon-III.

 

Télécharger le fichier «Programme de la JE 4 juin 2019.pdf» (347.8 KB)

Régine Perron
regine.perron @ u-cergy.fr

Partager :