AGORA

Entre pièges et ruses, l’utilisation d’internet en Iran depuis les années 2000

Émilie Certain

Depuis le début des années 2000, le régime iranien utilise la censure dans l’espace public virtuel afin de garantir les normes islamiques sur Internet. Pour y faire face, les internautes iraniens, nombreux et aux profils variés, ont recours à diverses techniques de ruses pour outrepasser les règles et user de leur liberté d’expression. À ce titre, l’anonymat tout comme l’utilisation de VPN ou de PROXY sont des exemples parmi tant d’autres de méthodes de transgression de ces normes et de cesrèglesimposéesparlerégime.Enréponse à ces transgressions, le gouvernement accroît sa surveillance et sa répression par divers moyens. L’instauration de plusieurs comités ainsi que celle d’une cyber police contribuent pour le gouvernement à conserver un contrôle des contenus. Ainsi un rapport de force constant s’opère-t-il dans l’espace public virtuel à l’instar de l’espace public réel.

Mots clés : Iran, Espace public virtuel, Censure, Transgression, Ruse, Cyber police, Liberté d’expression, Réseaux.

Télécharger l'article (270.2 KB)

Partager :