AGORA

5 « Cacher cette surprise que je ne saurais voir ». La surprise dans l’art et la pratique de la guerre au XVIII​e​ siècle

Legault Roch

​Un aperçu de l’idée-action de la surprise, élément fondamental de la pratique du combat, dans l’univers militaire du XVIII​e​ siècle,telle qu’elle se présente dans les traités d’art de la guerre au siècle des Lumières. Ceci au moment de l’histoire occidentale où la pratique de la guerre devientformelleetsefixesouslaplumed’uneclassesocialequiembrassedeplusenplus leschangements.Cetteclasseportenéanmoinsenelledesvaleursetdescomportementsetdonne un sens particulier à la surprise. Elle s’efforce, intellectuellement et moralement, de mettre la surprise hors-jeu sur les champs de bataille parce qu’elle est trop éloignée des idées maitresses de l’époque que sont celles de l’ordre, de la convention et même de la pudeur.

Mots clés : Histoire, guerre, pensée stratégique, tactiques, XVIIIe Cahiers d’AGORA

Télécharger l'article (281.6 KB)

Partager :