AGORA

Construction/déconstruction des espaces lorrains (1552-1698) Que nous apportent le langage et la grammaire des cartes et plans anciens ?

Jean-Pierre HUSSON

La conception et la sélection des données des cartes traduisent la perception des territoires. L’espace lorrain tente d’abord de se construire du dedans (1552-1633). Cartes et plans évoquent un projet de territoire « heureux ». Ensuite, dans le malström des guerres, l’espace est cartographié du dehors, par des militaires au service de la stratégie et du siège. Ces deux approches donnent des perceptions opposées de l’espace pour nourrir des démarches comparatives, évolutives, servant de matrice aux territoires. 

Mots clés : cartes et plans anciens, projet de territoire, construction/déconstruction, Jean-Pierre Husson, Les Cahiers d’AGORA.

Télécharger l'article

Partager :