EMA

Enquêter ou intervenir ? Effets de la recherche socio-clinique

sous la direction de Gilles Monceau

Enquêter auprès d'un groupe social, dans un établissement ou une organisation, sur un territoire ou plus largement dans une institution, n'est-ce pas toujours y produire des effets ?

La présence du chercheur n’est-elle pas porteuse de dérangements aussi minimes soient-ils ? Les chercheurs qui contribuent à cet ouvrage partagent ce constat et construisent en conséquence leurs dispositifs de recherche. Plutôt que de chercher vainement à se faire les plus discrets ou transparents possible, plutôt que de se croire neutres ou objectifs, ils cherchent à tirer les conséquences méthodologiques, éthiques et épistémologiques du fait que leur travail de recherche intervient sur les pratiques et situations qu’ils étudient. Bien que venant d’origines nationales (France, Brésil, Canada) et théoriques (analyse institutionnelle, anthropologie sociale, psychanalyse, psychologie sociale et institutionnelle, santé collective...) différentes, ils adoptent des dispositifs qui associent les sujets (adolescents, parents, professionnels, malades...) de leurs recherches à la réalisation de celles-ci. Le fait qu’enquêter puisse aussi être intervenir n’est plus alors un problème à neutraliser mais une opportunité d’accéder à une analyse plus complexe des pratiques et situations sociales.

avec les contributions d'Arnaud Dubois, Bruno Robbes, Sébastien Pesce...


En savoir plus

Partager :