EMA

école, cultures, arts, patrimoine (écarts)

Fin avril 2013, un groupe de travail s’est constitué autour de chercheurs d’EMA pour répondre à un appel d'offre de la Fondation des sciences du patrimoine, dans le cadre du LabEx Patrima, avec deux partenaires, le Louvre et la BNF, avec lesquels des collaborations existaient déjà dans le cadre de la formation à la médiation artistique et culturelle. Il s'agit d'un programme de recherche sur quatre ans, qui se propose d'analyser les dispositifs de médiation mis en œuvre dans les deux grands établissements sous l’angle de l’éducatif et de la problématique scolaire/extrascolaire, et également de contribuer à la conception et la discussion de nouveaux dispositifs de médiation.

La recherche s’inscrit dans une réflexion sur la mise en œuvre de la politique d’éducation artistique et culturelle portée par les ministères de la Culture et de l’Éducation nationale, avec d’une part l’inscription d’une mission d’action éducative et d’accueil des publics au cahier des charges des institutions artistiques et culturelles, et d’autre part la mise en place, avec l’histoire des arts, d’un enseignement de « culture artistique partagée » dans les programmes de l’école primaire, du collège et du lycée (Bulletin Officiel n° 32 du 28 août 2008).

Ces nouvelles dispositions suscitent une attente et une demande sur les plans didactique et pédagogique de la part des professionnels de l’enseignement et de la formation tout autant que de la médiation. Le choix des œuvres et objets patrimoniaux médiés par les institutions culturelles et leur construction en objets pédagogiques au sein de dispositifs est interrogé pour en apprécier la portée éducative et comprendre les relations entre pratiques, savoirs et modalités d’appropriation scolaires et extrascolaires.

Dans une approche qualitative et compréhensive, reposant sur des observations d’actions et de dispositifs de médiation ainsi que sur des entretiens avec les acteurs et des enquêtes auprès des publics concernés, le chantier « arts, culture, médiation » vise à appréhender et comparer la façon dont le médiateur et l’enseignant ou le formateur se représentent les spécificités des pratiques, des objets, des publics et des objectifs de la médiation à vocation éducative ou pédagogique en institution culturelle, ses articulations (convergences, écarts, tensions…) avec l’enseignement et l’éducation artistique et culturelle dans l’institution scolaire ainsi que les potentialités et les limites du partenariat Culture/École. En cela, la recherche contribue à éclairer les nouvelles professionnalités que le partenariat peut développer.

Télécharger l'affiche ECARTS