EMA

Formation et pratiques d'enseignement

Comment caractériser les transformations en cours des métiers et des professionnalités dans les domaines de l’enseignement, de l’éducation, de la santé et du social et de l’animation ? Quel rôle et quelle place y tient la recherche? Quel impact le développement du numérique a-t-il ? Dans quelle mesure les méthodes, programmes, contenus, modalités d’enseignement et d’apprentissage, pratiques et modèles pédagogiques sont affectés-ils par ces transformations ?

Telles sont quelques-unes des grandes questions abordées dans le chantier « Formations et pratiques enseignantes ».

Les remaniements institutionnels des politiques de formation ont des incidences sur les compétences et identités professionnelles. Il s’agit de les caractériser en étudiant notamment le rôle et la place de la recherche dans une formation en alternance, ou encore la place de l’écrit avec le développement des référentiels et des échanges électroniques. Comment ces transformations s’ajustent ou non à celles des métiers ?

Mais aussi, que dire de la situation d'enseignement et d'apprentissage d'un point de vue pédagogique et didactique aujourd’hui ? Quels sont les effets des transformations/mutations du rapport aux normes sur les méthodes d’enseignement, sur les programmes, sur les disciplines et sur les modalités d’enseignement et d’apprentissage, sur les pratiques et les modèles pédagogiques ? Comment le rapport au savoir se transforme-t-il aussi avec l’usage des TICE ? Ce sont les enjeux des évolutions des situations de formation que la recherche dans ce chantier s’emploie aussi à interroger.

La question de la contribution des recherches didactiques et pédagogiques à la formation des professionnels (enseignants) et à la construction des professionnalités est un enjeu important, tout particulièrement dans le cadre des nouveaux Éspé.

L’importance accordée ici à la dimension réflexive est en rapport avec le lieu institutionnel de rattachement des chercheurs d’ÉM, qui développent une réflexion sur le rôle de la recherche dans la formation (cf. le projet Néopass ou le colloque et l’ouvrage « Les didactiques en question ») et des collaborations entre praticiens et chercheurs (ouvrage Des innovations pédagogiques en réponse à la crise à l’école ; symposium AREF 2013 ; projets de Champdeniers et de Montpellier).

En prolongement de ces travaux, le colloque inter-laboratoires sur la question de « La circulation des savoirs entre recherche et formation » étend la réflexion aux conditions d’appropriation des démarches de recherche en formation d’enseignants. C’est aussi l’occasion de faire des propositions afin d’accompagner les mutations professionnelles en cours, qu’il s’agisse de faire évoluer les ressources et les référentiels didactiques et pédagogiques en relation avec les modes d’appropriation des savoirs, de produire des dispositifs et des ressources pour la formation (projet Néopass, écriture monographique et formation des enseignants) ou de caractériser les professionnalités enseignantes et de les faire évoluer (cf. projet Ifé, site Scolagram, plateforme Néopass gestion des incidents).

Télécharger l'affiche FORMATION