I-MAT

Apport des outils chimiométriques pour le traitement des données Introduction à l’analyse en composantes principales (ACP)

Jean-François BARDEAU

 Institut des Molécules et Matériaux du Mans, UMR CNRS 6283 Faculté des Sciences

Le Mans Université, Avenue Olivier Messiaen, Le Mans

 

Il existe un grand nombre de méthodes pour analyser des données. Elles sont généralement spécifiques aux techniques de mesure et fonction des domaines dans lesquels on travaille. Des méthodes d’analyse de données multivariées (chimiométrie) se sont développées et ont été appliquées à de nombreux  domaines  de  la  chimie  analytique et aux méthodes spectroscopiques telles que la diffusion Raman, FT-IR, NIR, RMN, RPE,… Aujourd’hui, elles permettent d’extraire facilement de l’information au sein de tableaux difficilement lisibles à l’état brut. Parmi toutes ces techniques, l’analyse en composante principale (ACP) est certainement l’une des techniques les plus répandues car elle permet de réduire la dimensionnalité des jeux de données, d’identifier des groupes d’échantillons et de déterminer et quantifier les liens entre des variables mesurées.

Des exemples seront présentés en infrarouge, Raman, diffraction de rayons X et analyse d’imagerie EDX et afin de susciter des discussions scientifiques.

Partager :