LPTM

Activités de recherche

Les activités de recherche du LPTM portent sur la physique théorique, physique statistique et physique numérique, et concernent principalement l'étude de problèmes de matière condensée, de phénomènes hors équilibre et de modèles intégrables.

Les sujets de recherche peuvent être classés en quatre thèmes génériques. Les équipes de recherche du laboratoire se sont constituées autour de ces quatre thèmes qui recouvrent les thématiques théoriques de la section 29 du CNU :

- Thème A : Matière condensée, phénomènes quantiques

- Thème B : Systèmes intégrables

- Thème C : Modélisation stochastique des grands systèmes

- Thème D : Matière molle, systèmes complexes

Contrat ANR OpLaDyn

Le projet "Understanding opinion and language dynamics using massive data" (OpLaDyn), porté par Laura Hernández, MCF au LPTM, a été lauréat du 4ème round de l'appel à projet de la Trans-Atlantic Platform (TAP) for the Social Sciences and Humanities.

La Trans-Atlantic Platform (TAP) réunit 16 structures de financement de la recherche issues de 11 pays, dont l'ANR pour la France. Doté d’un budget global de 8,6 M€, l' appel à projet « Digging into Data Challenge », a choisi, à l’issue d’un processus d’évaluation réalisé par l'ensemble des organisations de financement participantes, 14 projets (dont cinq incluant des équipes françaises), qui seront financés pendant une durée de 2 ou 3 ans.

https://diggingintodata.org/

Cette initiative a pour objectif de soutenir des travaux de recherche internationaux et multi-disciplinaires, mettant à profit les moyens de calcul à grande échelle accompagnés des modélisations mathématiques,  pour répondre à des questions de recherche en sciences humaines et sociales.

Traitant de questions variées allant de la musicologie, l’économie, la linguistique, aux sciences politique ou encore à l’histoire, avec des méthodes issues des sciences dures, ce projet vise a établir un pont non seulement transatlantique, mais aussi entre disciplines très diverses.

Consortium :

France : (Coordinateur général et responsable local) Laura Hernández (Université de Cergy-Pontoise).

Argentine :  (Responsable local) José Ignacio Alvarez Hamelin (Universidad de Buenos Aires)

Brésil : (Responsable local) Maria Eunice Quilici Gonzalez (Universidade Estadual Paulista)


Funders
: Argentina (MINCyT); Brazil (FAPESP); France (ANR).

 

Partager :