LPTM

Le défi des données massives : information et physique statistique

Colloquium de physique théorique, Université de Cergy-Pontoise/COMUE Paris Seine

20.10.2016 - 20.10.2016

Colloquium organisé le jeudi 20 octobre 2016 à 15h00 dans l'Amphi Turing de l'Université de Cergy-Pontoise, sur le site de Saint-Martin, et présenté par Marc Mézard, Ecole Normale Supérieure de Paris.

Résumé: Depuis la création de la théorie de l’information au milieu du vingtième siècle, cette discipline a été intimement liée à la physique statistique. C’est récemment, en analysant les problèmes soulevés par l’acquisition, la transmission et le traitement de grandes masses de données, que ce lien s’est trouvé encore renforcé : en effet, les transitions de phases familière aux physiciens s’avèrent jouer un rôle essentiel dans ces processus. Après une introduction à la théorie de l’information, l’exposé illustrera ces limites fondamentales à partir d’exemples de développements récents concernant les codes de correction d’erreur et l’acquisition comprimée de données.

Brève présentation de l'orateur: Marc Mézard, né le 29 août 1957 à Aurillac, est un physicien français, spécialiste de physique statistique. Après une classe de mathématiques spéciales M' au lycée Louis-le-Grand, il est reçu en 1976 aux concours d’entrée à l'École polytechnique et à l’École normale supérieure et choisit la rue d’Ulm ; il obtient en 1978 un DEA de physique atomique, avant d'être reçu en 1980 à l'agrégation de sciences physiques. Après sa thèse de troisième cycle (Observables inclusives dans la diffusion profondément inélastique de neutrinos, 1980), il entre au CNRS dès 1981. En 1984, il termine au Laboratoire de physique théorique (LPT) de l'École normale supérieure une thèse d'État intitulée: "Étude de la théorie de champ moyen des verres de spin et de son interprétation physique". En 1990, il accède au rang de directeur de recherches au CNRS et est affecté au Laboratoire de physique statistique (LPS) de l'École normale supérieure. En 2001, il rejoint le Laboratoire de physique théorique et modèles statistiques (LPTMS) de l'université Paris-Sud, dont il devient directeur. Il assume également des fonctions de professeur chargé de cours à l'École polytechnique, depuis 1987. Il a également effectué des recherches au sein des universités La Sapienza (Rome, 1984-1986), UCSB (Kavli Institute de Santa Barbara), ou encore UCB (Mathematical Sciences Research Institute de Berkeley. Il est devenu, le 19 avril 2012, le 29e directeur de l'École normale supérieure.

Les travaux de Marc Mézard touchent principalement à la physique statistique, appliquée en particulier aux systèmes désordonnés et aux systèmes complexes, en physique et au-delà de la physique : théorie des verres de spin, verres structuraux, relaxation lente et vieillissement, réseaux de neurones, optimisation combinatoire, théorie de l'information, étude des bio-polymères, éconophysique. Ces travaux ont été reconnus par l'attribution de la médaille de bronze du CNRS en 1985, de la médaille d'argent du CNRS en 1990, du Prix Ampère de l'Électricité de France en 1996, décerné par l'Académie des sciences, du Prix Humboldt en 2009, et du Prix Onsager de l'American Physical Society en 2016. Il est notamment l'auteur de deux ouvrages : Information, Physics, and Computation, en collaboration avec Andrea Montanari, et Spin Glass Theory and Beyond avec Giorgio Parisi et Miguel Angel Virasoro, ainsi que d'un recueil de cours de l'École des Houches.

Contextree 2016

"From mathematical physics to context tree estimation''

13.09.2016 - 14.09.2016

Le LPTM et le département de mathématiques (AGM) co-organisent un workshop de deux jours dédié à la mémoire de Enza Orlandi.

The department of mathematics (AGM) and the theoretical Physics laboratory (LPTM) of University of Cergy-Pontoise will host, on 13 and 14 september, a two-day workshop on

"From mathematical physics to context tree estimation''

Dedicated to the memory of Enza Orlandi

The aim of this conference is to provide both the state-of-the-art and recent advances in the following topics in mathematical physics and probability theory:

- Long-range interactions in statistical physics
- Gibbsian and non-Gibbsian measures
- Context tree estimation

Pour en savoir plus...

Recent Advances in Quantum Integrable Systems

RAQIS'16

22.08.2016 - 26.08.2016

RAQIS'16 est une conférence satellite de STATPHYS 26.
La conférence aura lieu à l'Université de Genève (Switzerland).
Jean Avan, directeur de recherche au LPTM, est l'un des conférenciers intervenants.

RAQIS'series :

These international meetings aim at bringing in contact people working on various aspects of the Theory of Quantum Integrable Systems. Applications of integrable Systems, such as string/gauge theories, condensed matter physics or statistical physics are also emphasized.     

The RAQIS' meetings occur roughly every two years. The first ones were held in LAPTh, Annecy-le-Vieux, in March 2003, September 2005, September 2007 and June 2010. In September 2012, it was held in Angers (co-organized with LAREMA). In September 2014, the RAQIS'14 conference (co-organized with IMB) took place in Dijon.

The RAQIS'16 conference will be held in August, 22-26, 2016 in Geneva, co-organized with the University of Geneva. It is a satellite conference of STATPHYS26.

Venice 2017 - Quantissima in the Serenissima II

Mathematical challenges in classical & quantum statistical mechanics

21.08.2016 - 25.08.2016

Le LPTM contribue au comité d'organisation du meeting "Mathematical challenges in classical & quantum statistical mechanics" organisé à Venise du 21 au 25 août 2016.

The meeting will explore various aspects of the mathematics of classical and quantum statistical mechanics.     
The lectures will take place in the Palazzo Pesaro-Papafava.

Pour en savoir plus...

Dynamiques et Transport dans les Gaz Quantiques

Workshop organisé par le LPTM du 20 au 24 juin 2016 à Pontoise

20.06.2016 - 24.06.2016

Le LPTM organise un workshop intitulé "Dynamique et Transport dans les Gaz Quantiques" du 20 au 24 juin 2016.

Lors du workshop, plusieurs orateurs célèbres au niveau international interviendront, et parmi eux M. W.D. Phillips, prix Nobel 1997.

Pour en savoir plus...

Le workshop se tiendra dans l'Amphi E1 de l'Université de Cergy-Pontoise, sur le site de Saint-Martin à Pontoise.

Cet amphi se situe juste à côté de l'Amphi Colloques (voir plan d'accès ci-dessous) :

Pour accéder à l'amphi E1 sur le site de Saint-Martin de l'Université, à Pontoise.

La détection du rayonnement gravitationnel

Colloquium de physique théorique organisé par le LPTM le 14 avril 2016 à 14h

14.04.2016 - 14.04.2016

Luc BLANCHET,
Directeur de recherche CNRS,
Institut d'Astrophysique de Paris,
Gravitation et Cosmologie (GReCO)

Les détecteurs d'ondes gravitationnelles ont observé le signal de la coalescence de deux trous noirs stellaires massifs à une distance de environ 400 Mpc. Cette découverte majeure ouvre la voie à une nouvelle Astronomie, celle des ondes gravitationnelles.
Dans ce colloquium nous passerons en revue les sources les plus intéressantes pour les détecteurs au sol et dans l'espace, ainsi que les tests de la relativité générale et de la cosmologie qu'il sera possible de faire. Nous aborderons aussi spécifiquement les points suivants:
--- Discussion de l'article de 1916 d'Einstein;
--- Calculs post-Newtoniens de l'onde à la coalescence des trous noirs;
--- Comparaison avec les simulations numériques et état de l'art;
--- Discussion des résultats de LIGO/VIRGO;
--- Apport des observations de trous noirs binaires.

The Big Bang Theory

Colloquium de physique du LPTM

18.02.2016 - 18.02.2016

Colloquium organisé le 18 février 2016 à 14h dans l'Amphi Colloques de l'Université de Cergy-Pontoise, sur le site de Saint-Martin, et présenté par Jean-Philippe Uzan,
Institut d'Astrophysique de Paris et Institut Henri Poincaré.

Résumé: Over the past century, rooted in the theory of general relativity, cos- mology has developed a very successful physical model of the universe: the big-bang model. Its construction followed different stages to incorporate nuclear processes, the understanding of the matter present in the universe, a description of the early universe and of the large scale structure. This model has been con- fronted to a variety of observations that allow one to reconstruct its expansion history, its thermal history and the structuration of matter. Hence, what we re- fer to as the big-bang model today is radically different from what one may have had in mind a century ago. This construction changed our vision of the universe, both on observable scales and for the universe as a whole. It offers in particular physical models for the origins of the atomic nuclei, of matter and of the large scale structure. This seminar will summarize the main steps of the construction of the model, linking its main predictions to the observations that back them up. It also discusses its weaknesses, the open questions and problems, among which the need for a dark sector including dark matter and dark energy.

 

Jean-Philippe Uzan, né en 1969, est un cosmologiste français, directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique. Il a obtenu sa thèse en 1998 sous la direction de Nathalie Deruelle, puis obtenu un poste au laboratoire de physique théorique de l'université de Paris XI à Orsay. Il a par la suite été affecté à l'institut d'astrophysique de Paris. Il a travaillé sur plusieurs aspects en relation avec la cosmologie primordiale, en particulier le fond diffus cosmologique, les constantes fondamentales1, la topologie de l'Univers, et les théories tenseur-scalaire, alternatives potentielles à la relativité générale. En 2001, il a proposé, avec Francis Bernardeau du CEA, un test2,3 de la relativité générale basé sur les grandes structures de l'univers et en 2008, avec George F. R. Ellis et Chris Clarkson, il a proposé un test du principe copernicien4. Il a aussi obtenu de nombreux résultats concernant la non-gaussianité des grandes structures, que ce soit pendant l'inflation5 ou engendrées par la dynamique non-linéaire (en particulier pour leurs signatures observationnelles sur le fond diffus cosmologique6), ainsi que sur la théorie des perturbations dans des espace-temps non isotropes (du type Bianchi I7,8). Il a cosigné dix ouvrages dont deux livres pour enfants et publié une centaine d'articles scientifiques. Il s'intéresse à la diffusion des connaissances et a publié une vingtaine d'articles de vulgarisation. Il a participé à la création et à la représentation de la pièce de théâtre Kant (d'après un texte de Jon Fosse) mise en scène par Etienne Pommeret. En 2010, il a créé le projet Vostok avec le compositeur Eddie Ladoire et le designer Joep van Lieshout. Depuis juillet 2013 il est aussi directeur adjoint de l'Institut Henri-Poincaré. En 2015, il reçoit le prestigieux Prix Georges Lemaître.

Colloque Systèmes Aléatoires Inhomogènes

Inhomogeneous Random Systems

26.01.2016 - 27.01.2016

Depuis 2000, le LPTM organise une conférence internationale intitulée : "SYSTEMES ALEATOIRES INHOMOGENES".

La prochaine conférence a eu lieu les mardi 26 et mercredi 27 janvier 2016 à l'Institut Henri Poincaré à Paris.

Ces journées ont pour but de rassembler mathématiciens et physiciens travaillant sur les systèmes aléatoires étendus, en faisant le point sur des développements récents d'intérêt commun. Le temps ne permet pas de communications orales au delà des exposés invités, mais la Rencontre de Physique Statistique à Paris, faisant généralement suite à la conférence, accueille notamment de nombreuses communications courtes.

Pour plus d'informations :

François Dunlop

françois.dunlop@u-cergy.fr (fran%C3%A7ois.dunlop @ u-cergy.fr)

Laboratoire de Physique Théorique et Modélisation

Thierry Gobron

thierry.gobron @ u-cergy.fr

Laboratoire de Physique Théorique et Modélisation

Ellen Saada

Laboratoire MAP5 Université Paris Descartes, 45 rue des Saints-Pères, 75270 Paris cedex 06, France. Fax (33 1) 42 86 41 44

Pour en savoir plus...

 

Workshop pour l'honoris causa de F. Duncan M. Haldane

18.12.2015 - 18.12.2015

Topology, geometry and quantum entanglement in condensed matter physics

Le workshop aura lieu au LPTM, salle E 4.13.
Programme préliminaire: 

11h-11h30 : Benoit Douçot
Spin textures in quantum Hall ferromagnets

11h30-12h : Jean-Noël Fuchs
Geometry of Bloch states probed by Stückelberg interferometry

14h-14h30 :  Karyn Le Hur
Topological Haldane Model: From Chern Insulators to Chiral Bosonic Phases

14h30-15h :  Andreas Honecker
News from the spin-1 Heisenberg chain

15h-15h30 : Grégoire Misguich
Entanglement and Shannon entropies of low-dimensional magnets

15h30-16h : Coffee Break

16h-17h : F. Duncan M. Haldane
Colloquium 

Workshop "Quantum Spin Systems"

24.06.2015 - 25.06.2015

Workshop "Quantum Spin Systems" les 24 et 25 juin 2015

The theoretical Physics laboratory (LPTM) and the department of mathematics (AGM) of University of Cergy-Pontoise will host, on 22 to 24 June 2015, a three-day workshop on

"Quantum Spin Systems: Recent Advances''

This workshop will be preceded (16-19 June) by an advanced course on Quantum Spin Systems by B. Nachtergaele (UC Davis).
These lectures will provide an introduction to the mathematical framework for quantum spin systems with a focus on aspects around which there is much current research activity, such as gapped quantum phases and topological order.

For more information...

Journée "Fondements de la théorie quantique"

08.12.2014

Journée d'étude "Fondements de la théorie quantique" le 08/12/14.

Une journée d’étude consacrée aux fondements de la théorie quantique aura lieu le 8 décembre 2014 à Paris, à l'Institut Henri Poincaré (IHP). Le but de la journée est de réunir des physicien-nne-s travaillant dans des laboratoires en France qui ont un intérêt pour cette thématique (décohérence, problème de la mesure, variables cachées, non-localité, interprétations ou clarifications du formalisme, etc.).

Les sujets abordés lors de cette journée seront en lien avec les travaux des intervenants (A. Auffèves, C. Branciard, A. Drézet, T. Durt, E. Fort, P. Grangier, F. Laloë, A. Matzkin, P. Milman, A .Mouchet, M. Planat, S. Tanzilli).

Pour en savoir plus...

Atomes et cavités : explorer le monde quantique

16.10.2014

Colloquium de physique organisé par le LPTM le jeudi 16 octobre à 16h00.

Jean-Michel Raimond
Professeur, Université Pierre et Marie Curie, Paris
Laboratoire Kastler Brossel
Collège de France, ENS, CNRS, UPMC

L'électrodynamique en cavité étudie un seul atome en interaction cohérente avec un seul mode du champ stocké dans une cavité de haute finesse, un équivalent moderne de la “boîte à photons” d'Einstein. Ce mode ne contient que quelques photons. La réalisation de ce système avec des atomes de Rydberg circulaires et des cavités supraconductrices permet d'illustrer directement les postulats quantiques. Nous comptons les photons sans les absorber, réalisant une mesure quantique idéale de l'intensité du champ. Nous observons en temps réel les sauts quantiques de l'intensité dus aux pertes de la cavité. Nous utilisons cette mesure dans une boucle de rétroaction quantique qui stabilise le nombre de photons en dépit de ces pertes. Nous discuterons de résultats récents et des perspectives qu'ils ouvrent pour le contrôle d'états quantiques.

Meeting on Integrability

09.10.2014 - 10.10.2014

Meeting on Integrability

Le LPTM, partenaire du projet blanc DIADEMS (ANR SIMI 1 2010-BLAN-0120-02) accueillera une série de 5 séminaires sur le thème "Quantum Integrable Systems" , les jeudi 9 et vendredi 10 octobre.

Cette mini série constituera pour le LPTM l'évènement conclusif du projet DIADEMS, auquel ont participé depuis 4 ans Jean Avan, Samuel Belliard, Luigi Cantini, Nicolas Grosjean, Genevieve Rollet.

Les orateurs seront: Samuel BELLIARD (LPTM Cergy) Nikolai KITANINE (IMB Dijon) Volodya ROUBTSOV (LAREMA Angers) Nikita SLAVNOV (Steklov Mathematical Institute, Moscou) Matthieu VANICAT (LAPTH Annecy)

Les séminaires auront lieu en salle 4.13 (St Martin II).

International Workshop on Contagion Dynamics in Socio-economic systems

12.09.2014 - 12.09.2014

 

 

12 Septembre 2014
Institut des Systèmes Complexes, Paris-Ile de France (ISCpif)
13 rue Nationale, 75013, Paris, France

Présentation

Ce colloque réunit des spécialistes de  l’interaction  entre la dynamique de la dissémination de l’information  sur les réseaux connectés (habituellement appelés « virtuels » car les acteurs peuvent ne pas se connaitre  personnellement) et la société dans le monde réel.  Après des exemples récents comme le Printemps Arabe ou les protestations espagnoles du 15 mai, il est évident que les activités des groupes d’opinion formés sur les réseaux socio- technologiques comme Tweeter ou autres, peuvent avoir des conséquences socio-économiques dans le monde réel. Cette problématique amène à considérer la dynamique sur réseau et la dynamique des réseaux eux- mêmes. Par ailleurs, comme les mêmes acteurs sociaux peuvent intervenir tant dans le monde connecté que dans le monde réel, il est nécessaire d’aborder le couplage entre les deux types de réseaux (multiplexes).

Pour en savoir plus...

RAQIS'14

Recent Advances In Quantum Integrable Systems

01.09.2014 - 05.09.2014

Du 1er au 5 Septembre 2014 a lieu à Dijon la conférence RAQIS'14, à laquelle participe le thème B du LPTM.

Nouveauté dans la thématique intégrable: La conférence bisannuelle  RAQIS (Recent Advances in Quantum Integrable Systems) aura lieu cette année à Dijon du 1er au 5 septembre, avec le soutien du projet ANR Diadems dont le Thème B du LPTM est partenaire; cf: http://raqis14.sciencesconf.org/ .

Le talk de Jean Avan (DR2 CNRS, responsable du Thème B) sera consacré aux travaux récents, en collaboration  avec E. Ragoucy (LAPTH) et V. Roubtsov (LAREMA Angers),  sur la quantification et les déformations dynamiques des crochets de Trace-Poisson (http://fr.arxiv.org/abs/1401.7629).

Colloquium "Le Higgs : et après ?"

Découverte du boson de Higgs - Quelles conséquences ?

27.03.2014

Le jeudi 27 mars à 14h dans l'Amphi Colloques du site de Saint-Martin de l'université de Cergy-Pontoise, le LPTM a organisé un Colloquium intitulé "Le Higgs : et après ?".

Ce colloquium a été animé par Yves SIROIS, directeur de recherche CNRS au Laboratoire Leprince Ringuet à l’École Polytechnique et responsable de l'expérience CMS du CERN pour la France.

"Pour ce colloque je reviendrai sur la découverte du boson de Higgs par les expériences ATLAS et CMS au laboratoire du CERN, et ses implications pour notre grand récit de l'Univers et la compréhension des interactions quantiques fondamentales. Les résultats les plus récents combinant l'ensembles des données de chacune des expériences seront présentés, ainsi que l'interprétation de ces résultats et les conséquences pour les recherches futures au CERN. Je discuterai finalement du bouleversement conceptuel considérable engendré par l'existence de ce qui apparaît comme une boson scalaire élémentaire."

Consulter l'affiche

Partager :