MRTE

Journée MRTE sur les méthodologies mixtes : quels regards sur le monde ?

05.01.2016

Cette nouvelle journée du laboratoire MRTE porte sur les articulations inédites entre approches qualitatives et quantitatives. Mardi 5 janvier 2016 - Événement ouvert à toutes et tous

Organisateurs : Jean-Baptiste Frétigny, Damien Masson et Samuel Rufat

 

C’est l’articulation entre approches qualitatives et quantitatives qui est au cœur de cette journée, opérant non pas une juxtaposition mais un croisement de méthodes comme de référentiels théoriques et de paradigmes. L’enjeu est d’aborder de multiples pratiques à l’œuvre, à la portée rarement explicitée, qui brouillent et interrogent les limites de ces deux grands ensembles d’approches, aux contours à la fois flous et structurants. Le pari de cette journée est de préciser la pertinence, qu’elle soit méthodologique, réflexive ou critique, de ces approches mixtes pour interroger l’espace des sociétés dans une perspective interdisciplinaire, transformer nos styles épistémologiques, affiner nos dispositifs d’enquête et d’analyse, notre rapport au terrain comme la mise en relation des savoirs situés qu’il nous est donné de travailler.

 

Emplacement : Université de Cergy-Pontoise, site des Chênes, Salle de conférences (Bâtiment des Chênes 1), voir plan d'accès : ici

 

 

Matinée

9h30-10h15 – Jean-Baptiste Frétigny, Damien Masson et Samuel Rufat (Université de Cergy-Pontoise, MRTE) : Introduction : Quel sens donner à la pluralité des pratiques mixtes ?

10h15-11h15 – Boris Mericskay (Université de Rennes 2, ESO) : Participation et expertise citoyenne à l'heure du numérique : vers une hybridation des données et des méthodes quantitatives et qualitatives

11h15 : pause

11h30-12h30 – Manuel Boutet (Université de Sophia-Antipolis, GREDEG) etSamuel Rufat (Université de Cergy-Pontoise, MRTE) : Pratiques et lieux du jeu vidéo en France. L'articulation quantitatif/qualitatif au sein de l'enquête Ludespace

 12h30 : Déjeuner au restaurant universitaire du Parc de Cergy

 Après-midi

14h-15h – Julien Longhi (Université de Cergy-Pontoise, AGORA) : Sortir de l’opposition quantitatif/qualitatif pour saisir la complexité de son objet d’étude : l’exemple de l’étude d’un corpus de tweets politiques, entre fouille de données et analyse outillée du discours

15-16h – Jeanne Lafon (Université de Cergy-Pontoise, MRTE) : Qualités sonores des parcs et jardins urbains. Les enjeux d'un dispositif de recherche transdisciplinaire articulant méthodes qualitatives et quantitatives

16h : pause

16h15-17h – Débat final

 

Contact : jean-baptiste.fretigny, damien.masson, samuel.rufat (at) u-cergy.fr

Partager :