MRTE

Publication en ligne - géographies et cultures à Cerisy

L’ambiance comme concept de la géographie culturelle francophone

18.10.2016 - 18.11.2016

Article de Damien Masson (MRTE) et Rainer Kazig (Cresson - AAU)

Vingt (-deux) ans, cela se fête !
Autour de la revue Géographie et cultures et de son fondateur Paul Claval, c’est lors d’un colloque organisé dans le cadre bucolique de Cerisy-La-Salle que cet anniversaire a été célébré, dans un château vieux de quatre siècles au milieu d’arbres pluricentenaires.
Ce numéro spécial, qui reflète l’esprit des échanges entre des participants de tous horizons, a pour objectif de faire le point sur les concepts, débats et méthodes de l’approche culturelle en géographie avec, en toile de fond, une question qui concerne tout particulièrement la revue Géographie et cultures : est-elle une revue du tournant culturel ? Une revue en phase avec la transformation des sciences sociales ? Mais ce tournant ne fut-il pas aussi à l’origine de tourments pour la géographie ? Les contributions présentées dans ce numéro proposent quelques éléments de réflexion pour un débat qui ne se laisse pas clore si facilement.

 

Article de Rainer Kazig et  Damien Masson :"

 

Résumé : Ce texte fait la proposition d’une prise en considération plus importante de la notion d’ambiance dans la géographie culturelle francophone en examinant les conditions de possibilités, les enjeux, et les défis issus de cette mise en relation. Pour cela, l’argumentation se structure en quatre temps. Premièrement, est fait le constat que la notion d’ambiance a trouvé récemment une place dans la géographie culturelle anglophone et germanophone pendant qu’elle reste essentiellement développée dans le monde francophone au sein de la recherche architecturale et urbaine. Deuxièmement, l‘examen des travaux portant spécifique­ment sur les ambiances issus de la géographie anglophone et germanophone montre assez peu de pistes relatives à l’apport de la notion d’ambiance pour la géographie culturelle, laissant par conséquent la question ouverte. De ce constat, nous construirons dans le temps suivant trois propositions pour une articulation heuristique de l’approche par les ambiances aux problématiques de la géographie culturelle. Enfin, le dernier temps sera consacré à l’esquisse de quelques perspectives de recherche que laisse entrevoir l’accueil de l’ambiance comme concept opératoire de la géographie culturelle francophone.

Damien Masson

Damien Masson, Maître de conférences en urbanisme est à la direction du réseau Ambiance.