MRTE

Environnement physique et sensible; risques

Le thème Environnement physique et sensible ; risques aborde la notion d’environnement sous différents aspects. D’une part, au sens d’environnement physique, par les questions liées aux risques naturels en tant qu’aléas, mais aussi dans une approche des territoires à travers les notions de vulnérabilités et résilience. Et d’autre part, dans une approche tournée vers la perception et la notion d’ambiances en questionnant les termes mobilisés par les instances règlementaires ainsi que les dimensions sensibles des logiques aménagistes.

Mots clés : Aléas – Vulnérabilité – Résilience – Ambiances sonores – Espaces urbains.

Programmes de recherche

  • Adapt or Perish: European Metropolises Facing the Resilience Injunction , Institut Universitaire de France, Samuel Rufat Durée : 2016-2021 Montant : 113 000€
  •  Vivre avec la terreur : Quels effets du terrorisme diffus sur les ambiances urbaines ? »  financée par Initiative d’Excellence Paris // Seine Durée :  2017-2020.  Montant : 53 000€
  • « Translating Ambiances », Groupement De Recherche International (GDRI, CNRS) porté J.P. Thibaud et D. Siret, participation de Damien Masson. Action de recherche impliquant le Politechnico di Milano, École d’Architecture de l’Université Laval , ENSA de Nantes, ENSA de Grenoble, Aarhus School of Architecture, Université du Québec à Montréal, Muthesius University of Arts à Kiel, Université de Biskra en Algerie, Federal de Santa Catarina (UFSC) au Brésil, Université Fédérale de Rio de Janeiro. Durée : 2014-2018.
  • Risques Evacuations Résiliences , Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, GT Dynamiques environnementales et sociales des risques du Labex DynamiTe, GT Risques et territoires du Collège international des sciences du territoire (CIST), Durée : 2017-2018, Montant : 15 000€
  • Euridiceaxe 2 « Cartographie de crise et Média Sociaux pour la Gestion des Urgences – MSGU »,  En partenariat avec  Préfecture de Paris, Labex Futurs Urbains, LATTS, Université Paris-Est. Durée : 2015-2017. Montant : 280.000€  
  • La cartographie des paysages sensibles , financé par le Parc Naturel Régional du Vexin Français . Durée : 2015-2016 Montant : 10 000 €
  • GRAFIC: - "Cartographie fine et continue de la qualité sonore des lieux et des parcours dans l'espace urbain" financé par l'ADEME dans le cadre de l’appel à projet 2013 "Urbanisme durable et environnement sonore : outils, guides, solutions techniques ou matériaux". En partenariat avec Gent University, Ifsttar et Bruitparif. Durée : 2013-2017 Montant : 159 400 €
  • PARASOFT - "Psychoacoustics research aiming at assessing sonic unpleasantness of aircraft flyover", financé par la Fondation de recherche pour l'aéronautique et l'espace, dans le cadre de l'appel à projets blancs ANR/FRAE 2011. En partenariats avec l’INSA de Lyon, l’ONERA et la société GENESIS. Durée : 2013-2016 Montant : 70 000€PARASOFT - "Psychoacoustics research aiming at assessing sonic unpleasantness of aircraft flyover", financé par la Fondation de recherche pour l'aéronautique et l'espace, dans le cadre de l'appel à projets blancs ANR/FRAE 2011. En partenariats avec l’INSA de Lyon, l’ONERA et la société GENESIS. Durée : 2013-2016 Montant : 70 000€
  •  « Les énigmes sensibles des mobilités urbaines contemporaines »  porté par R. Thomas, Cresson, UMR 1563 AAU). Damien Masson Responsable de l’axe n°3 « Surveillance(s) en public ». En partenariat avec  P. Adey (Royal Holloway University of London) et P. Simpson (Plymouth University), Durée : 2010-2014. Montant : 210 000€

 

 

Partager :