MRTE

predit : structures de réseaux et mobilité dans les franges externes d'une selection d'agglomération, entre PTU et limites des aires urbaines

Fiche d'identité

Programme Predit 4 : Mobilités dans les régions urbaines

Début du projet : Janvier 2011

Durée du projet : 40 mois 

Responsable scientifique : Zembri Pierre (Laboratoire MRTEà

Partenaires : Laboratoire MRTE (Université de Cergy-Pontoise)

 

Présentation

La présente proposition s'inscrit dans le second axe d'interrogation de l'appel à propositions de recherche 2010, qui porte sur les rapports entre transport et morphologie urbaine, et qui pose entre autres la question des configurations de réseaux dans les zones les moins denses des régions urbaines.

Notre objectif est de contribuer à la constitution du référentiel de formes évoqué dans l'appel à propositions et à la détection d'opportunités de mener des politiques actives de report modal en jouant sur l'urbanisme et l'accompagnement des politiques d'infrastructures dans des zones qui sont en théorie soumises à des exercices de planification territoriale dans le cadre des ScoT (calés sur l'Aire Urbaine), mais qui ne bénéficient pas de politiques de déplacements réservées à la partie agglomérée et plus généralement aux communes qui ont choisi d'intégrer un Périmètre de transports urbains. C'est un terrain de prédilection pour le développement de tram-trains, mais aussi plus simplement pour tirer un meilleur parti des dessertes ferroviaires de proximité non interconnectées, ainsi que du réseau de voies rapides sur lequel une desserte collective routière rapide et efficace peut s'appuyer. Des projets d'infrastructures de contournement touchent d'ailleurs assez largement ces zones « grises », entre l'urbain assumé et le rural non polarisé.

http://www.predit.prd.fr/predit4/projet/41450

Partager :