Recherche

Sortie du Magazine de l’Education, interview de Béatrice Mabilon-Bonfils

Une publication pour rendre accessible les dernières connaissances en matière d’éducation à tous les professionnels du domaine.

01.03.2017

La plateforme TechEduLab adossée à notre laboratoire EMA vous présente sa toute nouvelle publication, le Magazine de l’Education. Celui-ci a pour vocation de partager avec le plus grand nombre réflexions et analyses sur l’éducation, les mutations de l’école et l'apprentissage, issues de la recherche académique. Le numéro zéro a été publié en mars. Cette première publication vous propose notamment un dossier sur l’éducation et la présidentielle 2017. Retour sur la création d’un outil de diffusion de la recherche avec Béatrice Mabilon-Bonfils directrice du laboratoire EMA et responsable éditoriale du magazine.

Sciences de l'éducation

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots ce nouveau magazine ? Quels publics souhaitez-vous toucher ?

Ce magazine a pour vocation de traiter la question éducative au sens large. Elle est au centre des préoccupations de nombreux acteurs sociaux : parents, élèves, étudiants, enseignants, mais aussi décideurs, patronat, hommes politiques... L’Ecole (au sens large : école primaire, collège, lycée, université) est régulièrement au centre de l’actualité, lors de ses temps forts (la rentrée, les examens bac, brevet, les logements étudiants, etc.) mais aussi régulièrement dans l’actualité de politique générale. Malgré cet intérêt fort pour la question, les savoirs des sciences humaines et sociales en éducation se diffusent peu dans les médias accessibles à tous. Nous avons ainsi eu l'idée de créer un magazine dédié et accessible à destination principalement des institutionnels, mais aussi de tous ceux que la question éducative intéresse.

D’autre part, une des missions des enseignants-chercheurs est la valorisation de leurs travaux via leur diffusion vers la société. C’est notre engagement de chercheurs qui nous a poussé à créer cette publication adressée à tous. Une version papier et une version en ligne seront disponibles pour chaque numéro. La publication sera régulière mais sa périodicité n’est pas encore définie.

Pourquoi le numéro zéro maintenant ?

 En ce temps de campagne présidentielle, c’était l’occasion de rendre la question de l’éducation plus visible. Nous avons repéré qu’elle n’était pas un enjeu politique suffisamment présent et que beaucoup des programmes des candidats, idéologiquement très clivés, étaient imprécis, parfois indigents sur le sujet. Nous avons ainsi la volonté d'en faire l'analyse, d’apporter le point de vue des chercheurs spécialistes de ces problématiques.

Vous trouverez donc dans ce premier numéro un comparatif des différents choix politiques en matière d’éducation des candidats à l’élection présidentielle. Puis trois points de vue sur ces programmes : ceux d’un professeur, d’un parent d’élève et d’un universitaire vous sont présentés.

Quelle est la particularité de votre laboratoire ? Et en quoi les résultats de recherche faite au sein d'EMA et TechEduLab concernent tous les acteurs de l'éducation jusqu'aux constructeurs d'établissements d'enseignement ?

Notre laboratoire, EMA (Ecole, Mutations et Apprentissages) regroupe des chercheurs de différentes disciplines (sociologie, sciences de l'éducation, sciences du langage, sciences politiques, littérature, etc.) autour des questions contemporaines de l’éducation. Nous travaillons également en collaboration avec des laboratoires d’autres disciplines comme les technologies de l’information, ou avec des entreprises privées impliquées dans les questions d’éducation. Jusqu’à des constructeurs du BTP qui souhaitent proposer les projets les mieux adaptés à l’école de demain.

Nous interrogeons les effets des mutations sociales, politiques, culturelles et technologiques sur l'éducation, la formation, l'apprentissage et les « lieux », physiques ou virtuels où ils se déroulent. Ce magazine est un des outils que nous utilisons pour dialoguer avec le monde socio-économique. Il est justement édité par TechEduLab, notre plate-forme d’innovation qui pour objectif de faire un pont entre nos travaux, nos réflexions et le monde socio-économique, en particulier autour des questions de l’éducation face à la révolution numérique.

La forme scolaire est aujourd'hui questionnée comme jamais.

Nous avons créé une chaire « Architecture Scolaire », qui fait suite au concours international d'idées Archiscola « Construire l'école de demain ». Elle est une réelle opportunité pour participer de plain-pied à la conception physique et pédagogique des écoles de demain. Pour ce faire, nous souhaitons travailler avec tous et participer à la co-construction de l’école de demain en apportant nos compétences de chercheurs. Il s'agit entre autre de développer des lieux de coworking dédiés aux science de l'éducation avec les usagers, les collectivités, les architectes, les designers, pour concevoir ensemble les lieux scolaires et leur paysage. Cette démarche participative explique que même de grands constructeurs du BTP portent un intérêt à nos travaux (et nos méthodes).

Le numéro zéro du Magazine de l’Éducation
La page d'information sur le site du laboratoire

Béatrice Mabilon-Bonfils

Éducation et jeunesse

Portrait de Beatrice Mabilon-Bonfils

Thématiques

Laïcité
Diversité
Politiques scolaires
Adolescence
Pratiques numériques
Formation des enseignants
Citoyenneté
École, Islam, ethnicité
Souffrances scolaires

En savoir plus

Page personnelle
Page Les Expertes

Page Huffington Post
Page L'Obs
Page France culture
Interview France 3 Centre
Interview Le Monde
Article Le Nouvel économiste
Page The Conversation

Partager :