Recherche

Du candidat au féminin et à la craie

Si en 1967, au moment où naît le premier Petit Robert, c’est spontanément que les exemples donnés sont au masculin pour le mot candidat, au reste fort bien définie « personne qui postule une place, un poste, un titre « , il est clair qu’au début du siècle suivant, le nôtre, le féminin doit être avancé : « Être candidat, candidate à un poste « écrit ainsi A. Rey dans le Dictionnaire culturel (2005). Les remarques d’hier prêtent parfois à sourire aujourd’hui. Ainsi, il faut rappeler que P. Robert se révèle moderniste lorsqu’en 1964 dans son Dictionnaire alphabétique et analogique, il se sent obligé de rappeler que « l’usage du féminin est flottant. On dit parfois (anormalement) : elle est candidat à ce poste, Mme X est candidat aux élections « . Le masculin avait en effet encore la faveur de quelques puristes et la parenthèse du lexicographe vaut ici bel et bien acte de modernité.

Étymologiquement, le candidat ne peut arborer qu’une couleur, le blanc. Le mot est en effet emprunté au latin candidatus, qui signifie « vêtu de blanc « , à partir de l’adjectif candidus, désignant le blanc éclatant de la neige, symbole de pureté. Les candidats aux fonctions publiques à Rome portaient en effet une toge blanchie à la craie. V. Hugo y fait écho indirect lorsqu’il met en scène un « homme qui marchait pur loin des sentiers obliques, Vêtu de probité candide et de lin blanc. Et, toujours du côté des pauvres ruisselant, Ses sacs de grains semblaient des fontaines « .

S’il est un lieu où le mot candidat a un sens, c’est bien l’Université qui fonctionne sur le mode électif, chacun des conseils qui la régissent reposant sur des personnes candidates qui, une fois élues, votent les différentes décisions. « Homme qui promet « , telle est la définition du candidat dans une grille de mots croisés de 1976. Définition à revoir€ ! Homme ou femme. Et s’il s’agit de l’université, on dira que les candidats ne font pas que promettre, une fois élus, ils vont de l’avant.

P.S :

Chronique paru dans Allez Savoir ! n°39 - janvier 07