Recherche

"On dit proverbialement, en parlant d’une chose impossible, qu’elle se fera la semaine des trois jeudis."

Dictionnaire Universel, Antoine Furetière (1690)

Ainsi en est-il d’une locution qui, à une unité près, nous est familière. En 1872, lorsqu’enfin l’ouvrage de Littré est achevé d’imprimer, nous en sommes toujours à trois jeudis,de même que perdure l’expression "trois jours après jamais". Mais au XXe siècle, l’inflation lexicale fera passer la semaine introuvable à quatre jeudis.

Pourquoi le jeudi, étymologiquement jour de Jupiter ? Parce que, contrairement au mercredi et vendredi, le jeudi n’était pas jour "maigre", mais jour "gras". Une semaine de quatre jeudis, c’était donc trop beau pour être vrai…

Partager :