Recherche

Mathieu Lewin lauréat d'un prix de l'EMS

Mathieu Lewin, membre du département de mathématiques de l’université de Cergy-Pontoise, vient de se voir décerner un prix de l'EMS (European Mathematical Society) à Cracovie, en Pologne.

Tous les quatre ans, la Société mathématique européenne (EMS) remet ses prix qui ont pour but de "reconnaître d'excellentes contributions aux mathématiques par de jeunes chercheurs d'au plus 35 ans". Parmi les lauréats de cette année, Mathieu Lewin, qui est membre du CNRS et du laboratoire AGM (Analyse, géométrie, modélisation) de l'université de Cergy-Pontoise.

- Vous venez de vous voir décerner un prix européen de mathématique. Que signifie pour vous cette récompense ?

Il s'agit d'une récompense prestigieuse et je suis bien entendu très honoré d'avoir été choisi par le comité de la Société Européenne de Mathématiques. C'est une reconnaissance importante du travail que j'ai effectué depuis ma thèse, et en particulier depuis mon recrutement au CNRS en 2005 et mon affectation à l'université de Cergy-Pontoise.
Les prix sont décernés à des chercheurs travaillant dans tous les domaines des mathématiques. Parmi les dix lauréats de cette édition, je suis probablement le plus "appliqué" d'entre eux. D'une certaine manière c'est donc aussi la confirmation de l'importance des mathématiques appliquées.

- Le prix vous a-t-il été remis en référence à une contribution particulière?

Le laudatio (éloge) du prix mentionne un "travail pionnier dans l'étude des aspects rigoureux de la chimie quantique, les approximations par champ moyen en théorie relativiste des champs quantiques et en mécanique statistique". Il évoque donc un ensemble de contributions, plutôt qu'un travail particulier.
La citation met également en valeur l'aspect pluridisciplinaire de mon travail, en insistant sur les théories issues de la mécanique quantique que j'ai étudiées, plutôt que sur les techniques mathématiques que j'ai utilisées.
Ceci résume plutôt bien l'approche que j'essaie de suivre, c'est-à-dire de rester proche des autres disciplines.

- Quelle peut être la répercussion de ce prix pour la recherche dans votre laboratoire et à l'université de Cergy-Pontoise?

Je ne sais pas s'il y aura des répercussions à court terme. La reconnaissance de l'importance de mon domaine de recherche est aussi un bon point pour mes collaborateurs et pour les jeunes chercheurs que j'encadre à l'université de Cergy-Pontoise (doctorants et post-doctorants). Les mathématiques se font aujourd'hui surtout en équipe.