Recherche

3 QUESTIONS À SÉVERINE COLINET, ENSEIGNANT-CHERCHEUR À L'UCP

Séverine Colinet est maître de conférences en sciences de l’éducation et spécialiste des questions qui rapprochent l’éducation et la santé. Elle est rattachée au laboratoire EMA depuis septembre 2011.

Comment envisagez-vous le rapprochement de l’éducation et de la santé ?

L’éducation et la santé constituent deux institutions majeures de notre société, elles présentent toutes deux un enjeu sociétal déterminant dans la mesure où elles sont porteuses de l’élévation, de l’amélioration de la constitution physique et du bien-être de la population. Ces deux notions traversent les différents âges de notre vie et de façon quotidienne sans que l’on s’en rende nécessairement compte.

Le regard porté sur l'éducation et la santé dépend pour partie du contexte historique, sociétal, culturel et des croyances qui y sont associées. Leurs interprétations ne sont jamais exclusivement individuelles, elles dépendent d’un ordre social, qui est avant tout un ordre mental.

L'éducation et la santé alimentent et viennent corrompre l’idéal ancré dans toute culture, qui délimite de façon spécifique la norme sociale, la déviance, élabore des catégories, crée et entretient des processus d’interactions et de rapports aux sociétés où les peuples évoluent. Les structures sociétales mises en place pour gérer l'éducation, la santé contribuent à leur tour à pérenniser les représentations par une transmission des savoirs (notamment pratiques et « culturels »).

En quoi un parcours de soins-études correspond-il aux enjeux actuels de l’École ?

L’École contemporaine du XXIe siècle est marquée par un décloisonnement des champs de l’éducation, de l’animation, du travail social, de la santé… C’est pourquoi, penser l’école au sens exclusif de l’enseignement devient insuffisant. Prendre en considération les différentes sphères de la vie des enfants, adolescents et jeunes adultes devient donc une nécessité. Cette approche est particulièrement importante pour les élèves ayant un parcours de soins-études c’est-à-dire pour des élèves qui suivent une scolarité dans un contexte hospitalier, du fait d’une maladie ou d’une situation de handicap, qui nécessite une collaboration accrue entre secteurs d’activités (éducation spécialisée, enseignement spécialisé, soin…).

Au-delà de l’école à l’hôpital, on retrouve des élèves ayant un parcours de soins-études qui sont instruits à leur domicile, au sens du homeschooling, où là encore on observe un rapprochement fort et concret entre l’éducation et la santé.

Quels sont les enjeux de l’école à l’hôpital ?

La scolarisation est un des éléments qui doit permettre à l’enfant hospitalisé de se rapprocher le plus possible de sa condition d’avant l’hospitalisation ou plus généralement de la condition d’un enfant non-hospitalisé. Dans cette logique, la scolarisation permet tout d’abord de rompre avec une chronologie journalière exclusivement basée sur le soin, en introduisant de nouvelles activités.

Les enseignements apportés participent également au dépaysement et sont porteurs de nouveaux horizons pour l’imaginaire de l’enfant. Ils permettent à nouveau l’élaboration d’une projection de l’élève dans une citoyenneté future, qui peut être mise à mal par sa position réductrice de « passivité », de « déficient » voire « d’assisté ».

Sur le plan relationnel, la scolarisation permet de recréer du lien pour dépasser l’entre-soi que provoque la chambre d’hôpital. Les échanges avec les enseignants constituent autant de relations avec des adultes ne faisant pas partie du personnel soignant, et donc autant d’opportunités de communication sur des sujets décentrés de la maladie. L’enjeu de l’école à l’hôpital est de ré-équilibrer la relation à l’environnement (il n’est pas seulement pris en charge, mais lui aussi prend en charge), et de le repositionner dans un statut d’élève.

Au-delà des apprentissages qui sont le cœur de la raison d’être de la scolarisation de l’école à l’hôpital, celle-ci a également pour objet de constituer un « validateur de performance » via des expériences réussies.