Département de génie civil

    •  

       Visiter le site  du laboratoire

    • Rentrée universitaire 2019-2020

      Le département de Biologie vous souhaite une bonne rentrée universitaire 2019-2020.

      Vous retrouvez toutes les informations nécessaires en cliquant sur ce lien.

      A bientôt !

    • acc&ss Paris-Nord

      En accompagnement de sa stratégie internationale, l’université de Cergy-Pontoise accueille depuis 2013 le centre « acc&ss Paris-Nord ».

      logo Acc&ss paris nord

      acc&ss Paris-Nord est un centre de service « EURAXESS » dédié à l’accueil et à l’accompagnement des chercheurs internationaux (doctorants, post-doctorants, enseignants-chercheurs, chercheurs).

      Nous accompagnons tout chercheur accueilli dans un établissement nord Francilien (départements du Val d’Oise et de Seine-Saint-Denis).

      - Pour le Val d’Oise, l’antenne de proximité est située à l’université de Cergy-Pontoise
      - Pour la Seine-Saint-Denis, l’antenne de proximité est localisée à l’université Paris 8 à Saint-Denis.

      Vous êtes un doctorant/chercheur en mobilité internationale :

      N’hésitez pas à contacter « acc&ss Paris-Nord » pour être informé et accompagné avant et/ou pendant votre séjour scientifique en France :

      • Visa/carte de séjour
      • recherche d’un logement
      • couvertures santé/assurances diverses
      • autres questions administratives (compte en banque, impôts…)
      • séjour de la famille (scolarisation des enfants…)
      • vie pratique
      • nous organisons également plusieurs visites culturelles

      Site web : https://access.ciup.fr/access-paris-nord/

      acc&ss Paris-Nord est un service d’accueil délocalisé de la Cité internationale universitaire de Paris (www.ciup.fr) et est soutenu par la Région Ile-de-France.

      Il est membre des réseaux :

       Autres Informations utiles :

    • Colloque international : A quoi sert la littérature ?

      12.10.2017 - 13.10.2017

      Ce colloque international a pour but d'interroger le statut de médiation de la littérature. Par la présence de spécialistes de différentes disciplines, mais également de différentes aires culturelles, nous étudierons la possibilité qu'a la littérature d'agir comme médiation intellectuelle, interculturelles, politique ou encore identitaire.
      Cette manifestation internationale est soutenue par la Fondation de l'UCP et le Laboratoire LDI.

      Colloque international : A quoi sert la littérature ?

      Organisé les 12-13 octobre 2017 à la Maison Internationale de la Recherche  de l’Université de Cergy-Pontoise par  Joanna Nowicki et Axel Boursier

      Laboratoire LDI (manifestation soutenue  par la Fondation de l’UCP)

       

      Qu’est-ce que les littéraires et la littérature communiquent au monde, tel qu’il est aujourd’hui ?

      Depuis la fin du XXe siècle de nombreux penseurs se sont penchés sur le lien entre littérature et société et ont réfléchi à l’impact que peut avoir la littérature malgré son lien distant avec le réel et son apparente « inutilité ». Notre colloque souhaite explorer différentes idées développées en France et à l’étranger et interroger le rôle de la littérature comme espace de médiation. Cette idée de la littérature comme espace de médiation : anthropologique, sociale, politique permet de passer outre la coupure entre communication littéraire et espace social. En valorisant l’idée de la littérature comme un discours adressé à un récepteur, les études d’analyse du discours et de philosophie esthétique ont permis de s’intéresser à la façon dont le monde de l’œuvre médiatise un rapport singulier avec celui dit « réel ».

      En effet, si le lecteur entre en « conversation » avec la fiction, c’est qu’il y trouve de quoi orienter ses propres réflexions, d’initier ou d’approfondir une  réflexion personnelle grâce au monde fictionnel. La littérature peut être alors le lieu de médiation où le lecteur ancré dans sa quotidienneté peut s’ouvrir aux questions sur le sens.

      Le rôle médiateur de la littérature est pluriel et dépend de l’orientation discursive de l’auteur, mais également de la société dans laquelle il inscrit son énonciation. Ainsi, le pouvoir de la littérature a parfois été réduit à sa possibilité d’être un engagement politique, dans d’autres contextes comme un engagement éthique ou esthétique. Son rôle actif sera notamment exploré par l’étude de son pouvoir dans l’espace politisé de l’Europe médiane lors de la guerre froide où la culture avait été souvent instrumentalisée. Nous étudierons la façon dont la littérature ne représentait pas, alors, un « à côté de » la vie, mais des « boutons d’or » (Czapski) permettant de réfléchir le contemporain.

      L’objectif de cette réunion scientifique est de décrire le processus par lequel l’écrivain propose au lecteur l’immersion dans des territoires inconnus (Proust) visant à bâtir un lieu de médiation vers autrui. Le geste communicationnel de l’espace littéraire permet alors d’établir un espace de cohabitation au sein d’une communauté de lecteurs.

      Nous interrogerons également la spécificité de l’œuvre d’art littéraire (Ingarden) et nous tenterons de voir comment elle peut être un outil particulier de compréhension (Arendt) du monde contemporain.

      Contacts :

      Joanna Nowicki joa.nowicki@gmail.com (joa.nowicki @ gmail;com)

      Axel Bousier : boursier.axel @ gmail.com

       

      Programme ici

      Axel Boursier
      boursier.axel @ gmail.com

Partager :