Université

Le futur campus international de Cergy-Pontoise : entre lieu de vie et de savoir

03.04.2017

Après avoir obtenu le 24 février dernier le label d’initiative d’excellence I-SITE, l’université de Cergy-Pontoise s’est positionnée parmi les grands sites d’enseignement supérieur et de recherche de niveau international. Avec une approche tournée vers le monde, l’objectif est de développer son campus en campus de premier rang grâce à des bâtiments académiques emblématiques et une haute qualité de vie, pour attirer toujours plus d’étudiants et de chercheurs.

Attirer les meilleurs chercheurs et étudiants sur un campus innovant, c’est l’ambition de l’université de Cergy-Pontoise.

Un projet qui se concentre autour de trois axes : le renforcement de la recherche, la mise en œuvre de nouvelles méthodes pédagogiques et un accueil de qualité des étudiants et chercheurs.

L’objectif : gagner le top 200 des universités mondiales d’ici 10 ans, et même le top 100 dans ses domaines d’excellence comme les sciences de la modélisation, l’économie et le management.

Aujourd’hui second pôle académique d’Ile-de-France hors Paris, le campus cergypontain rassemble 30 000 étudiants. Et veut porter se chiffre à 40 000 d’ici 10 ans, grâce à la restructuration en cours du campus cergypontain, qui articule densité urbaine et espaces naturels. Un projet qui bénéficie d’ores et déjà de 200M€ de crédits d’investissement d’ici à 2020.

Des bâtiments académiques emblématiques

Après l’inauguration de la maison internationale de la recherche (MIR) en octobre dernier à Neuville et l’ouverture d’un fablab en avril prochain sur le parvis de la préfecture, d’autres bâtiments et infrastructures vont sortir de terre pour continuer à développer le campus international :

  • un business center (incubateur, pépinière et hôtel d'entreprises) qui ouvrira en 2018 sur le boulevard du Port ;
  • un learning center (bibliothèque universitaire nouvelle génération) remplacera l’ex-patinoire de la préfecture en 2019 ;
  • un centre de conférences scientifiques et une maison internationale des formations à partir de 2020.

Pour relier tous ces sites qui s’étaleront sur deux km2, de l’île de loisirs à Neuville en passant par le grand centre jusqu’à Saint-Martin, le développement des transports doux sera privilégié avec la mise en place d’une navette électrique. Le tout s’articulera autour du parc François Mitterrand, le cœur du campus, repensé en parc éco-work.

5000 nouveaux logements à construire

Un campus en pleine ville mais aussi au bord de l’eau, avec la construction à terme de 5000 nouveaux logements de qualité pour étudiants et chercheurs essentiellement sur les berges de l’Oise. Un quartier dédié à la détente et mais aussi au travail où des espaces de co-working flottants seront aménagés et pourront traverser le fleuve et s’ancrer à port Cergy et à Neuville.

Sans oublier le développement de la vie étudiante et l’enrichissement de l’offre sportive et culturelle, avec l’aménagement et la construction d’équipements et de lieux de vie attractifs, notamment un parcours de santé et des terrains de football.

Ce futur campus international organisé entre ville et nature offrira aux 30 000 étudiants et 1500 chercheurs cergypontains des conditions de vie et de travail dignes des meilleurs standards internationaux.  

Partager :