Université

Le recrutement en master, enjeu stratégique pour les universités

11.01.2017

Le 24 décembre dernier, la loi légalisant la sélection en master a été promulguée. Dès la rentrée 2017, les universités seront autorisées à fixer des capacités d’accueil et à admettre les étudiants en première année après un concours ou l'examen du dossier.

François Germinet, président de l'université, nous éclaire sur les enjeux de ce recrutement en master. 

Pourquoi le recrutement en master est-il stratégique pour les universités ?

Les masters s’appuient sur les domaines de recherche où nous sommes reconnus et ils préparent les étudiants aux métiers d’aujourd’hui et de demain.

Avec la nouvelle loi, le recrutement des étudiants en master va s’effectuer à l’entrée de première année, et ce dès 2017. Cela a deux conséquences majeures :

  • Les étudiants feront le choix de leur master dès la sortie de licence et ce à un niveau régional et national. L’attractivité des masters sera donc déterminante. Plusieurs critères détermineront certainement cette attractivité : la réputation nationale et internationale de l’université, l'ouverture au monde professionnel du master et les salaires à son issue.
  • La formation de master se construira bien plus sur 2 ans qu'auparavant. Et dès lors qu’un master a recruté ses étudiants, ces derniers doivent pouvoir être accompagnés pédagogiquement jusqu’au diplôme. Cet accompagnement pédagogique démarrera d'ailleurs en amont du master, pour favoriser un choix éclairé et la réussite de nos étudiants.

Quelle stratégie l’UCP va-t-elle adopter ?

Tout d’abord, les masters sont en train de définir leurs capacités d’accueil ainsi que leurs modalités de recrutement des étudiants. Ceci sera affiché sur les pages internet des masters et donc accessible à tous les étudiants, avec un relais au sein d’un portail master national.

Nous devons travailler la visibilité de nos masters pour mettre en avant leurs atouts, notamment en matière de débouché et de préparation aux métiers d’aujourd’hui et de demain. Si le monde de demain se prépare à l’université, les masters préparent aux métiers d’avenir, et nous devons le faire mieux savoir.

Nos masters sont des formations de très haut niveau, avec des enseignants qui sont les meilleurs experts dans leur domaines, et cela aussi nous devons le faire savoir !

Quelle analyse pouvez-vous faire des données recueillies par le ministère sur le taux d’emploi et les salaires après un master ? 

Ces résultats montrent, année après année,  combien les formations de l’université de Cergy-Pontoise sont performantes en matière d’insertion professionnelle. Nous sommes systématiquement sur le podium des meilleures formations en France, pour ce qui concerne l’obtention d’un emploi ou encore le salaire des diplômés. Et cela encore, nous devons le faire savoir !

Partager :