Université

ÉSPÉ de l'académie de Versailles

L’ÉSPÉ de l’académie de Versailles a pour vocation la formation initiale de tous les enseignants et personnels d’éducation de la maternelle à l’enseignement supérieur. Elle participe à leur formation continue et à leur formation professionnelle tout au long de la vie, en proposant d'autres formations des métiers de l'éducation et de la formation.

 

 

   http://www.espe-versailles.fr/

 

 

Depuis la rentrée 2013, pour atteindre ces objectifs, l’ÉSPÉ de l’académie de Versailles assure des formations de masters aux Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation - MEEF déclinée en 4 mentions.

Trois d’entre elles permettent au cours du master 1 de préparer les épreuves écrites d’admissibilité et les épreuves orales d’admission des concours de recrutement de personnels enseignants et d’éducation du ministère de l’éducation nationale :

  • La mention Premier degré prépare au concours de recrutement de professeurs des écoles
  • La mention Second degré permet, suivant le parcours choisi, de préparer et passer les concours de professeurs de collèges et lycées (CAPES), lycées technologiques (CAPET) ou lycées professionnels (CAPLP).
  • La mention Encadrement éducatif prépare au concours de recrutement de conseiller principal d’éducation.
  • Dans la cadre la formation tout au long de la vie et de la formation continue des personnels enseignants ou cadres de l’éducation nationale, la mention Pratiques et ingénierie de la formation propose des masters MEEF dans les secteurs éducatifs, sociaux ou culturels. Ces formations conduisent aux métiers en lien avec l'éducation et la formation (éducateur ou formateur pour adultes ou en difficulté, médiateur culturel …).

L’ÉSPÉ de l’académie de Versailles, un projet partenarial, une carte des formations commune

L’ÉSPÉ de l’académie de Versailles est un projet partenarial qui rassemble les 5 universités de l’académie : Cergy-Pontoise, Évry - Val-d’Essonne, Paris-Ouest - Nanterre - La Défense, Paris-Sud, Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines ainsi que l’INS HEA, le Rectorat et CANOPÉ Académie de Versailles.

Les formations sont dispensées sur 24 sites universitaires répartis sur l’ensemble de l’académie : Antony, Gennevilliers, Nanterre et Suresnes (92), Cergy (95), Évry et Orsay (91), Saint-Germain-en-Laye, Saint-Quentin-en-Yvelines et Versailles (78). Certaines formations existent aussi à distance.

La carte des formations est commune. Si une formation est assurée par plusieurs universités, les mêmes enseignements y sont dispensés.

Enseigner, un métier qui s’apprend avec une formation professionnelle en ÉSPÉ et des stages en établissements scolaires.

Les masters MEEF sont spécialement conçus pour des étudiants souhaitant devenir professeur des écoles, professeur de lycées et de collèges, CPE ou souhaitant avoir accès aux métiers du secteur éducatif.

Ces formations s’adressent à :

  • Des étudiants de licence ;
  • Des étudiants inscrits ou titulaires d'un master ou d'un diplôme équivalent qui souhaitent se présenter aux concours de l'enseignement de l'éducation nationale ;
  • mais également et sous certaines conditions aux personnes en reconversion professionnelle et dans la cadre d’une validation des études supérieures - VES ou validation des acquis personnels et professionnels - VAPP85.

Durant les deux années de master, la formation est répartie entre des cours sur un des sites de l’ÉSPÉ et des stages dans une école, un collège ou un lycée suivant le parcours choisi : stages d'observation et de pratique accompagnée auprès d'un enseignant chevronné.

Après l’obtention de la 1re année de master consacrée entre autres à la préparation des épreuves et la réussite au concours, la formation professionnelle se déroule en alternance pendant la 2e année de master avec un stage en responsabilité à mi-temps devant des élèves. Cette année est rémunérée à temps plein avec le statut de fonctionnaire stagiaire.

En cas d'échec au concours et de validation de la 1re année de master, l'étudiant se voit proposé un entretien d'orientation. Selon son projet professionnel, il pourra continuer en 2e année de master (dans la même mention, ou dans une autre) sans alternance, mais avec la possibilité de se représenter à un concours. Sinon, il pourra être redirigé vers un autre master en dehors de l'ÉSPÉ.

En cas de non validation de la 1re année de master et de réussite au concours, le bénéfice de l'admission au concours est gardé pendant un an.

Formations