Sa lettre d'information @llez savoir

Anne-Sophie Barthez, les plans sur la Comue

Quelques jours après la visite du secrétaire d’Etat en charge de l’enseignement supérieur à Cergy, Anne-Sophie Barthez est plus que jamais déterminée à relever les deux grands défis de la Comue Université Paris Seine. La construction d’un campus international et l’appel à projet I-SITE mobilisent son équipe depuis de longs mois. Quant au premier, « il y a actuellement un alignement de planètes, que nous n’avions jamais connu. La Ville, l’Agglomération, le Département, la Région et l’Etat soutiennent notre grand projet du campus International ». Les prochaines ouvertures de la maison internationale de la recherche à Neuville, du FabLab de Cergy et de l’Eco-cité de l’innovation et de l’entrepreneuriat sont aussi à mettre au crédit de ce projet. « Une étude de définition et de programmation du campus international vient d’être lancée. Nous attendons les conclusions à l’automne ». 


Anne-Sophie Barthez attend également la réponse de l’appel à projet I-SITE. « Le 24 juin, nous saurons si nous sommes présélectionnés. Si l’avis est favorable, nous rendrons une deuxième copie en novembre avant de connaitre le verdict définitif en février 2017 ». L’obtention de cet investissement d’avenir permettrait de jouer dans la cour des grands, avec 8 millions d’euros par an pendant 10 ans et d’immédiatement renforcer la visibilité nationale et internationale du pôle d’enseignement supérieur et de recherche du grand ouest parisien. « Si nous remportons l’I-SITE, nous changeons d’échelle ! La nouvelle équipe de François Germinet aura les moyens de construire une université de recherche internationale de rang mondial et de relever les défis d’un mandat qui s’annonce passionnant ».