Université

Accompagnement des personnels handicapés

"Je suis handi-impliqué !"

L’université s’est engagée dans une politique de recrutement, d’accueil et d’accompagnement des personnes en situation de handicap. Cette politique s’adresse, bien sûr, aux personnes nouvellement recrutées, dont le handicap peut nécessiter la mise en place de mesures particulières, dès leur affectation, afin de leur permettre d’exercer normalement les fonctions pour lesquelles elles ont été recrutées. Mais il s’agit également d’aider les personnes qui rencontrent des difficultés dans le cadre de leur activité professionnelle, suite à un accident, une maladie ou suite à une aggravation de leur état de santé depuis leur affectation.

Vous rencontrez peut-être certaines difficultés liées à votre état de santé

Sachez que différents types d’aménagement, prévus par la réglementation, peuvent vous être proposés, en fonction de votre situation. Ces aménagements peuvent concerner votre poste de travail, mais également vos conditions de travail au sens large, incluant aussi bien des aménagements d’horaires que le mode de transport entre le domicile et le travail, l’achat de prothèses auditives, etc. Des financements existent pour tous ces aménagements.

Plus d’informations :

Télécharger le livret "L'essentiel - Le handicap tous concernés" pour les personnels de l'enseignement supérieur

Télécharger la brochure "Handicap au travail, quels sont vos droits ? Comment se déclarer"

Site web du Ministère de l’enseignement supérieur

Sont reconnus bénéficiaires de l’obligation d’emploi :

  • les titulaires d’une attestation de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) délivrée par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées ; 
  • les victimes d’accidents du travail ou de maladies professionnelles ayant entraîné une incapacité permanente au moins égale à 10 % et titulaires d’une rente attribuée au titre du régime général de sécurité sociale ou de tout autre régime de protection sociale obligatoire ; 
  • les titulaires d’une pension d’invalidité attribuée au titre du régime général de la sécurité sociale, de tout autre régime de protection sociale obligatoire ou au titre des dispositions régissant les agents publics à condition que l’invalidité des intéressés réduise au moins des deux tiers leur capacité de travail ou de gain ; 
  • les anciens militaires et assimilés, titulaires d’une pension militaire d’invalidité au titre du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de la guerre ; 
  • les titulaires d’une allocation ou d’une rente d’invalidité attribuée dans les conditions définies par la loi n° 91-1389 du 31 décembre 1991 relative à la protection sociale des sapeurs-pompiers volontaires en cas d’accident survenu ou de maladie contractée en service ; 
  • les titulaires de la carte d’invalidité définie l’article L 241-3* du code de l’action sociale et des familles ; 
  • les titulaires de l’allocation aux adultes handicapés.

Avantages pour le départ en retraite : les conditions ont été assouplies le 20 janvier 2014 (un taux à 80 % n’est plus indispensable). Informations retraite et handicap

Les recrutements au titre du décret de 1995

Décret 95-979 du 25 août 1995

Tous les ans l’université organise des recrutements dans le cadre du décret de 1995 : renseignez-vous auprès de votre gestionnaire à la DRH.

Contact

handicap-personnel @ ml.u-cergy.fr

Partager :