Vie étudiante

La journée du don : réveillons le super héros en nous !

23.01.2019

Mardi 5 février, le service de médecine préventive organise une journée sur les dons de vie dans le hall des Chênes 2. Les étudiants et le personnel de l’université sont invités à donner leur sang et à se renseigner auprès des associations partenaires sur le don de moelle osseuse, de gamètes et d’organes.

Service de médecine préventive

Avec un geste simple, vous pouvez aider des patients hospitalisés qui ont besoin de sang ou de moelle. Voilà en substance le message de cette journée consacrée au don. De 11h à 15h, l’équipe du service de médecine préventive vous accueille aux Chênes 2 dans le but d’effectuer une collecte de sang et de vous sensibiliser au don de  moelle osseuse, de gamètes et d’organes. Les médecins et les infirmiers de l’université ont convié des associations (Laurette Fugain, France Adot) et des professionnels de santé de l’hôpital de Pontoise et de l’Etablissement français du sang pour animer les différents stands installés dans le hall.

Un geste utile et généreux

« C’est la première fois que nous menons une telle action, souligne Florence Descaves, médecin directeur du service de l’université. L’information que nous souhaitons faire passer aux étudiants et à nos collègues est simple : chacun, à son échelle, peut accomplir un geste solidaire et citoyen ». Pour Florence, le public étudiant est généralement réceptif et généreux. « Le don de sang ou de moelle est accessible aux étudiants. Beaucoup d’entre eux font des  dons du sang  car ils voient bien que cette action a un sens et une utilité concrète. Les dons de moelle sont moins connus. Pourtant les besoins sont nombreux et les modalités de prélèvements sont moins complexes qu’auparavant. Nous espérons qu’une fois informés, ce type de don retiendra leur attention».

Des stands d’information et des animations

Pour animer cette journée, et pour qu’elle soit attractive, les organisateurs ont demandé au service des sports d’animer des ateliers de remise en forme (step, gainage…). Le Cesu 95 proposera lui des initiations aux premiers secours et le service culturel prévoit également un atelier d’écriture et une projection du film « Réparer les vivants », une adaptation d’un livre qui aborde le don d’organes. « La problématique du don d’organes mérite d’être posée aux jeunes. Chacun d’entre nous doit se positionner et faire part de sa décision intime à ses proches, explique Florence Descaves. Les étudiants doivent savoir qu’environ 23 000 personnes sont actuellement en attente de greffe d’organes en France. Par conséquent, ils ne doivent pas faire l’impasse sur cette réflexion et la remettre au lendemain».

Journée du don de vie

  • Mardi 05 février 2019
  • de 10h à 17h aux Chênes 2
  • de 17h à 19h30 aux Chênes 1

Le programme

Partager :