Vie étudiante

Don du sang : les étudiants se mobilisent

25, 29 janvier et 5, 19 février 2019

25.01.2019 - 05.02.2019

Des étudiants du DUT « techniques de commercialisation » et des licences professionnelles « tourisme » et « commerce international » organisent des collectes de sang sur quatre sites de l’université. A quelques jours de l’action, Julia, Mélina, Alexandre et les autres affinent leurs arguments pour appeler les étudiants et le personnel de l’université à accomplir ce geste généreux et solidaire.

Etudiants organisant les journées don du sang

Pourquoi appelez-vous vos camarades à donner leur sang ?

C’est une cause noble, en donnant notre sang, on accomplit un acte citoyen et solidaire. Des milliers de patients ont besoin de dons lorsqu’ils sont traités par des chimiothérapies ou bien quand ils ont été victimes d’hémorragie à la suite d’un accident… Nous avons appris que 10 000 dons étaient nécessaires chaque jour. Nous organisons ces journées, en lien avec l’Etablissement français du sang  (EFS) et le service de médecine préventive de l’université. Il y aura quatre collectes : à Hirsch le 25 janvier, à Saint-Martin le 29 janvier, aux Chênes le 5 février et à Neuville le 19 février.

Dans quel cadre portez-vous cette initiative ?

C’est dans le cadre d’un projet tutoré qui fait partie de nos cursus de formation. Chaque année, des groupes d’étudiants assurent la logistique et la communication des collectes de sang au sein de l’université. Nous sommes heureux de revenir cette année sur le site des Chênes où le don du sang n’était plus proposé depuis quelque temps. Aussi, nous tenterons de faire mieux que nos camarades de la précédente promotion, en accueillant davantage d’étudiants donneurs.

Quels arguments utilisez-vous pour convaincre vos camarades et vos professeurs ?

Nous dédramatisons la piqure en rappelant qu’elle ne fait pas mal et qu’elle est réalisée par des infirmiers de l’EFS. Pour ceux qui craignent de se sentir faible après le prélèvement, nous précisons que nous offrons une collation après l’acte. Nous souhaitons vraiment que les étudiants prennent conscience qu’avec un petit geste, ils peuvent changer une vie. 

Que retirez-vous de cette expérience ?

Ce projet, que nous conduisons depuis plusieurs semaines, nous apprend à mener une action de A à Z. Nous avons pris contact avec l’EFS, il a fallu s’adapter aux contraintes des uns et des autres et anticiper les problèmes de logistique. Toutes les semaines, nous nous réunissons pour peaufiner notre communication, qui se traduit par la réalisation d’affiches sur photoshop, par la mise en ligne d’informations sur les réseaux sociaux et un mailing généralisé. Nos diplômes nous destinent aux métiers du commerce, du tourisme ou de la communication, cette expérience est incontestablement formatrice et professionnalisante. Elle nous met au défi de réaliser un projet en équipe, ce qui n’est pas toujours facile !

En pratique : 
Le vendredi 25 janvier, la collecte a lieu sur le site Bernard Hirsch à Cergy, de 10h à 15h. Le mardi 29 janvier sur le site Saint-Martin, de 12h à 17h. Le mardi 5 février aux Chênes 2 et le mardi 19 février à Neuville.

Partager :