Vie étudiante

Interview de Stanislav Pachinski

"C’est gratifiant de danser devant ses camarades "

Jeudi 23 mai, les étudiants qui suivent les cours de danse à l’université présentent le Printemps de la danse. Stanislav Pachinski, étudiant mexicain qui effectue un semestre à l’UCP, nous parle de ce rendez-vous incontournable de la saison culturelle.

Vous êtes arrivés en janvier à Cergy-Pontoise pour suivre un semestre de licence 3 en biologie. Et immédiatement, vous vous êtes inscrit aux cours de danse proposés au SUAPS ?

Je n’ai pas hésité une seconde quand j’ai appris qu’on pouvait faire de la danse pour seulement 30 €. C’est bon marché ! Du coup, je me suis inscrit aux cours de danse contemporaine, de hip hop et de modern jazz. Cela m’occupe six heures par semaine après les cours. Je suis très content d’avoir accès à ces séances, car au Mexique je danse depuis l’âge de 17 ans. j’ai retrouvé au SUAPS une ambiance très sympa et des professeurs créatifs, ouverts et professionnels. La danse me permet de me détendre après les cours et de m’intégrer un peu plus à la vie étudiante française.

Le public vous verra donc plusieurs fois lors de la soirée du Printemps de la danse ce jeudi ?

Oui je participe à cinq chorégraphies, dans les trois disciplines : hip hop, contemporain et jazz. La thématique porte sur les 7 péchés capitaux, le scénario de la soirée a été écrit par Magali Bernardoni qui coordonne les soixante étudiants danseurs. Nous avons eu le semestre pour imaginer et mettre au point les chorégraphies avec nos professeurs. C’est gratifiant de pouvoir monter sur scène en fin d’année, cela donne un but aux étudiants.

Le trac monte un peu à l’approche du spectacle ?

Oui, c’est vrai. Au Mexique, je suis monté plusieurs fois sur scène pour danser ou présenter des numéros de tissu aérien. Je suis plutôt à l’aise devant le public, mais là, je danse dans cinq tableaux différents et je dois retenir plusieurs chorégraphies dans des danses très différentes et sur des musiques qui n’ont pas du tout le même rythme.

Tout s’est bien passé lors des répétitions générales ?

Oui, j’ai résolu la difficulté du costume. Finalement je garderai un débardeur noir dans les cinq tableaux, sinon c’était trop compliqué en coulisses. Nous présentons le spectacle dans l’amphi Lwoff à Saint-Martin qui est transformé pour l’occasion. Franchement, la qualité de l’installation des lumières et de la décoration m’a agréablement surpris. Je pense que le public passera un bon moment, je ne cesse de le répéter à mes camarades pour qu’ils viennent nous applaudir jeudi soir.

 

10° Printemps de la dance

Jeudi 23 mai à 19h30
Amphithéâtre Lwoff sur le site de Saint-Martin
Entrée gratuite

Plus d’info : https://www.u-cergy.fr/fr/vie-etudiante/culture/agenda-culture/printemps-de-la-danse/eme-printemps-de-la-danse-2019.html

Partager :