Vie étudiante

Conférence: Dyspraxie, vers une adaptation à l'école ?

Les troubles de la coordination motrice d’origine développementale, tels que la dyspraxie, touchent 5 à 7 % des enfants de 5 à 11 ans. Caroline Huron, chercheuse en sciences cognitives à l’INSERM, montre comment une meilleure compréhension du fonctionnement du cerveau normal permet de mieux appréhender ce handicap et de mettre en place les adaptations qui permettent à ces enfants d’acquérir les compétences scolaires au même rythme que les enfants de leur âge.

Dans le cadre de son cycle de conférence- débats "Université Ouverte", l'université de Cergy Pontoise a proposé d'en savoir plus et d'en débattre.

Plus d'information sur le site internet de l'UO.