Café pédagogique: L’approche sensible en cours de géographie, un ingrédient du bonheur ?

04/04/19

L'expression artistique, la sensibilité sont des chemins qui peuvent amener à la géographie. Sophie Gaujal, professeure d'histoire-géographie au lycée J Prévert de Boulogne-Billancourt, porte cette conviction avec une sureté qui a déjà entrainé de nombreux enseignants. Son travail sur la cartographie sensible s'articule entre géographie de terrain et pratique artistique. Ses recherches portent sur l’articulation de la géographie spontanée et de la géographie raisonnée, c'est-à-dire de la manière dont l'expérience sensible de l'espace peut être intégrée dans le cours de géographie. Pour cela, elle expérimente différentes pratiques artistiques comme la performance, la photographie, la visite sensible et la carte sensible. Elle s'en explique dans cet entretien.

Lien vers article